Image
Et si le Numérique devenait le nouveau moteur de nos véhicules ?

Et si le Numérique devenait le nouveau moteur de nos véhicules ?

Par : HUB Institute
18 novembre 2013
Temps de lecture : 2 min
Body
Avec l’avènement des technologies numériques, nos voitures disposent de plus en plus de systèmes embarqués contribuant à notre sécurité, à notre confort, mais permettent aussi de nous informer et de communiquer. Tel un compagnon du quotidien, ce qui était à la base une simple voiture est en train de devenir un gadget indispensable pour des millions d’automobilistes. Décryptage des « Smart Cars ». Pour comprendre ce phénomène de la voiture intelligente, l’émission « Les Héros du Web » vous propose ce mois-ci de rencontrer trois acteurs qui influencent cette sphère  innovante. Morald Chibout est Directeur Général d’Autolib. Il nous parlera d’automobiles électriques en libre-service, une forme de mobilité écoresponsable et connectée qu’il a démocratisé en France et qu’il ne devrait pas tarder à exporter aux quatre coins du monde. Le carburant  d’Autolib ? C'est l’informatique. Richard Croc est Responsable RP Lifestyle et Corporate chez Audi. Il nous expliquera dans un premier temps pourquoi, à l’heure du « tout connecté », le confort de conduite ne se résume pas au siège ou au volant. Puis il dévoilera les plans d’avenir d’Audi dans le domaine de l’électrique. Deuxmots d’ordre chez Audi : Infotainment et e-tron. Jean-Marc Le Roux est fondateur d’Aerys, start-up lancée en 2006. Il nous présentera un prototype d'automobile équipée d'une interface permettant de contrôler certaines fonctionnalités via un terminal mobile. Une possibilité qui intéresse les constructeurs, en premier lieu Renault. D’ailleurs Aerys fait parti de l’incubateur de la marque au Losange. Vous l’aurez compris, avec plus de sécurité, plus de confort et plus de divertissement, les voitures d’aujourd’hui sont bien loin du « fardier à vapeur », présenté en 1769 par Joseph Cugnot. Faites tourner, n’hésitez pas à partager votre ressenti et bien évidemment à suivre l’aventure qui se poursuivra entre chaque numéro sur Twitter,  Facebook et Instagram.