Image
Une décénnie avec Facebook : bilan et perspectives

Une décénnie avec Facebook : bilan et perspectives

Par : HUB Institute
4 mars 2014
Temps de lecture : 2 min
Body

Pour le dixième anniversaire de Facebook, Emmanuel Vivier, co-fondateur de HUB Institute était invité par France 24 pour parler du future des plateformes sociales dont Facebook.

Sur Facebook, les utilisateurs sont connectés en moyenne huit heures par mois, et de plus en plus de plaintes se font entendre à ce sujet, arguant que ce temps pourrait être utilisé dans des activités plus constructives. Pour Emmanuel Vivier, bien que l'outil puisse s'avérer addictif dans certains cas, il n'en reste pas moins très utile, car plus on interagit avec ses contacts plus on reste informés de leurs actualités, rappelle-t-il. "Je ne nous vois pas nous déconnecter de la vrai vie juste parce qu'on abuse de Facebook. C'est un extraordinaire réseau de conversation, surtout pour les français qui adorent débattre. C'est comme le café où l'on a l'habitude d'aller sauf que c'est en ligne".

Selon lui le modèle de Facebook est parfaitement viable. Bien que son arrivée sur le marché ait été un peu difficile, ils semblent aujourd'hui être sur les rails quand on voit leur revenus qui s'élèvent à sept millions de dollars. S'ils trouvent le moyen de continuer à entretenir leur gigantesque audience, ils trouveront toujours des moyens de financement en échange de leurs datas. Pour Emmanuel Vivier, être le premier sur le marché ne garanti pas le succès, puisqu'il y a des premiers pour qui ça n'a pas duré (Napster, Myspace, etc.). Il s'agit plus d'évoluer pour continuer à répondre aux attentes des utilisateurs. Le risque quand on veut percer un marché, c'est la duplication : pour quelle raison un utilisateur se servirait de deux produits identiques en même temps, alors qu'il est déjà pleinement satisfait du premier ? I faut offrir quelque chose de différent, comme Twitter où Snapchat. Il fait d'ailleurs remarquer que les utilisateurs se servent généralement de chaque plateforme pour un usage spécifique.

Il conclue en donnant quelques indices sur les évolutions dans l'expérience utilisateur, que les géants du web pourraient opérer, au regard du comportement en ligne des nouvelles générations, afin de pérenniser leur modèle. Pour plus d'informations regarder le contenu de la vidéo.