Quelles solutions contre le spam sur Facebook ? [HUBFORUM]

Par : HUB Institute
22 septembre 2014
Temps de lecture : 2 min
Body
Si vous êtes community manager ou tout simplement que vous utilisez les réseaux sociaux régulièrement, vous avez sans doute été confronté à des messages indésirables, plutôt connus sous le nom de spam. Ils sont de plus en plus récurrents, et pourtant les plateformes ne proposent pas de solution native pour les modérer, laissant à des agences le soin de développer des offres anti-spam, comme celles que nous présente Jérémie Mani, fondateur de Netino, à l'occasion du HUBFORUM Paris. Bien que les mails publicitaires soient les premiers qui viennent à l’esprit quand on parle de spam, les messages indésirables sont loin de ne concerner que nos boîtes mails. En effet, ce sont toutes les plateformes digitales qui sont touchées, on trouve ainsi du spam sur tous les réseaux sociaux, de Twitter à Facebook en passant par Google+. Comme ces réseaux sociaux, contrairement à nos boîtes mails, ne disposent pas de filtres automatiques, il est bien souvent nécessaire pour les community managers de modérer à la main les messages ou commentaires publicitaires (voire à caractère pornographique). Les spammeurs ont bien saisi l’opportunité que représentent les réseaux sociaux. En effet, le spam y a connu une augmentation de 335% en 6 mois et va sans doute continuer de se multiplier tant que les réseaux sociaux n’intégreront pas de solution efficace de lutte contre ce type de messages. Heureusement, des entreprises comme Netino, spécialiste de la modération en ligne, proposent aujourd’hui des solutions pour repérer automatiquement les spams. Cette solution s’adresse à tous les social media managers et l'un de ses avantages est de mutualiser leurs efforts : lorsqu’un community manager repère un type de spam ou un compte postant du spam, ce sont tous les community managers qui en profitent et qui verront à l’avenir les messages signalés filtrés. Ce fonctionnement permet de donner encore plus de poids au community manager qui, au-delà de la gestion des supports digitaux, devient également manager de l’équipe de modération, bien que celle-ci soit externalisée. Le filtrage des spams est loin d’être anecdotique : tous les messages présents sur une page engagent l’image de la marque à laquelle la page appartient. En effet, un message publicitaire qui reste affiché trop longtemps en ligne peut donner l’image d’une page dont le community management est négligé, et des messages à caractère pornographique auront évidemment des répercussions néfastes sur la marque, surtout si elle s’adresse à un public mineur - n’oublions pas que Facebook est accessible à partir de 13 ans ! Pour mieux structurer la modération de votre espace sur les réseaux sociauxle HUBFORUM sera l’occasion de rencontrer les principaux acteurs du secteur. Découvrez les speakers du HUBFORUM Paris qui se tiendra le mercredi 8 et jeudi 9 octobre à l’espace Pierre Cardin et achetez dès à présent votre place (tarif earlybird jusqu’au 31 août) :