Image
Pourquoi votre entreprise doit devenir "mobile-first" [HUBFORUM]

Pourquoi votre entreprise doit devenir "mobile-first" [HUBFORUM]

Par : HUB Institute
12 novembre 2014
Temps de lecture : 3 min
Body
Alors que de plus en plus d’objets connectés font leur apparition, certaines entreprises n’ont pas encore un usage optimale du mobile. À l’occasion du HUBFORUM Paris, Maxime Guirauton, B2B Marketing & Communication Director de Samsung, nous explique pourquoi le parcours client devrait être mobile-first. Le web s’est bien intégré en quelques années dans les parcours clients, et le mobile voit ses beaux jours arriver. Pour commencer à utiliser ce support, il faut l’aborder par ses usages : comment l’utilise-t-on au quotidien, sur quels types de contenu portons-nous notre attention ? Pour repenser son parcours client, il faut procéder en trois phases : avant, pendant, et après l’acte d’achat. Le mobile doit être placé au centre de la réflexion, c’est pourquoi il est préférable d’entamer un processus en réfléchissant d’abord à ce device. En connaissant les usages actuels, en imaginant les usages futurs et en sachant ce que l’on veut faire faire à sa cible, qu’elle soit interne ou externe, on peut imaginer une multitudes de solutions. Comme le dit si bien Maxime Guirauton, «la seule limite, c’est nous-mêmes.» De cette manière, les consommateurs pourront gagner en fidélité et en relation avec la marque, en utilisant une application comme celle de Macy’s par exemple, qui propose des suggestions et des promotions personnalisées. Aujourd’hui, notre mobile est constamment entre nos mains, beaucoup feraient demi-tour s’ils venaient à l’oublier quelque part. Nous le regardons très régulièrement, surtout pour vérifier nos notifications, pour aller sur les réseaux sociaux, réaliser sa veille avec les applications d’information, et pour certains faire du casual gaming. Les contenus qui fonctionnent le mieux sont ceux qui peuvent être utiles, apporter quelque chose à l’utilisateur et qui sont faciles à consulter. Par exemple, les contenus vidéos sont efficaces, parce que facile à visionner sur mobile. max Une interface adaptée au mobile est essentielle pour que le parcours client se déroule au mieux. Si un site est développé il doit en effet être applicable aux smartphones, pourquoi pas, pour un parcours client, développer une application complète, à l’instar de McDonald’s et son application de commande en ligne. C’est pourquoi la vision mobile-first est nécessaire dès le début du processus d’une campagne, autant d’un point de vue développement de site et d’application que d’un point de vue marketing et communication. Une stratégie mobile-first, ça se prépare. Ça ne peut pas être simplement une idée menée par un seul service dans une entreprise, l’ensemble de la société doit être concernée par le projet, qui doit être porté par la direction générale. En effet, se lancer dans une stratégie centrée sur le mobile représente un réel changement, les usages de la cible ne sont plus les mêmes, les contenus à produire peuvent être différents, autant de choses auxquelles il faut penser qui sont réalisées dans plusieurs services. Si l’un entame un processus de mobile-first, il pourra difficilement être efficace par lui-même. C’est pourquoi il est important que l’ensemble de l’entreprise suive le même mouvement, avec les mêmes directives et les mêmes volontés à l’arrivée. Dans un futur proche, Maxime Giraumon l’a bien compris, on pourra également réfléchir autour des wearables, principalement des montres connectées. Leur plus grand avantage est qu’elles laissent les mains libres, cela représente un réel avantage pour de nombreuses activités. Un chirurgien peut opérer en gardant les informations nécessaires au patient au plus près de lui, ce n’est qu’un exemple mais qui peut s’appliquer à beaucoup de métiers manuels et de précision. À partir de là, de nouveaux usages sont à imaginer, autant dans des secteurs professionnels que pour la cible d’une marque.