Image
Comment Facebook voit l’évolution des réseaux sociaux en 2015

Comment Facebook voit l’évolution des réseaux sociaux en 2015

Par : HUB Institute
21 janvier 2015
Temps de lecture : 3 min
Body
Pour aborder la question du marketing des entreprises sur les réseaux sociaux, nous avons décidé de discuter directement avec un représentant du réseau le plus influent au monde. Benjamin Lequertier, Head of Marketing chez Facebook, a pris le temps de répondre à nos questions et surtout de nous donner son point de vue sur les évolutions futures des plates formes sociales en terme de marketing. En 2015 Facebook c’est « 20 millions de français qui s’y connectent chaque jour (dont 15 depuis leur mobile) ». Soit un quart de la population française, c’est dire l’influence du réseau. Au niveau mondial Facebook vient se positionner au premier rang des réseaux sociaux, devant son compatriote Youtube et le chinois Tencent QQ (un service de messagerie). De nos jours il est rare de faire une campagne de communication digitale sans intégrer le géant américain. Toujours à la pointe de l’innovation, le réseau propose des services variés comme « des options de ciblage extrêmements avancées pour générer des ventes » ou encore l’AutoPlay, qui permet de lancer des vidéos sans que l’utilisateur n’ait eu à cliquer dessus.

EN 2015, PRIORITÉ AU MOBILE

« En France, selon Nielsen OCR, près de 50 % des impressions display sont délivrées sur la mauvaise cible », nous explique le Head of Marketing de Facebook. Ce que cela implique est assez effrayant : 50% du budget d’une campagne est potentiellement allouée à des utilisateurs hors cible. Or, ce sont justement les campagnes diffusées auprès d’un public non concerné, qui sont le plus souvent considéré comme des nuisances. Ces campagnes mal ciblées engendrent une mauvaise perception de la marque qui devient trouble fête, celle qui empêche de naviguer tranquillement. Le résultat est exactement l’inverse que celui recherché par une entreprise qui met en place une action digitale. Pour Benjamin Lequertier le prochain grand chantier en matière de digital sera dans le mobile. « Le principal challenge des entreprises en 2015 va être de gérer leur transition mobile : d’ores et déjà, en France, ces écrans représentent plus de 50% du temps passé sur le digital. » Pour les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram, Benjamin Lequertier nous explique que cela implique trois points : #1 «Les médias sociaux qui tireront leur épingle du jeu sont ceux qui proposeront aux annonceurs des formats adaptés à une taille d’écran réduite », cela implique une grande vague d’innovations technologiques sur les formats publicitaires mobiles et tablette. #2 «Sur le mobile, appareil intime par excellence, les messages devront être plus personnalisés que jamais. », quand il est question de "personnalisation", on en revient au final au commencement des réseaux sociaux. Les marques viendront s’adresser directement à leurs followers. Ce qui permettra d’éviter les 50 % d’impressions mal ciblées précédemment évoquées. #3 «Un monde plus multi-device que jamais, les annonceurs ne pourront plus compter sur le cookie », les habitudes de consommation de la technologie évoluent extrêmement rapidement. On a beaucoup parlé des tablettes et du changement qu’elles impliqueraient en 2012 et maintenant nous avons les montres connectées en plus. Il est de plus en plus difficile de capter l’attention d’un usager suffisamment longtemps sur un écran pour lui communiquer un message. En bref, l’année 2015 annonce de nombreuses innovations en termes de marketing digital. Plus que jamais se tenir informé des tendances, devra être au cœur des préoccupations des entreprises. Quelles plateformes investir ? Quels formats publicitaires adopter ? Plus largement quels enjeux Business pour 2015 ? Toutes les réponses dans le nouveau HUB REPORT SOCIAL MEDIA, construit avec 14 experts issus de plateformes sociales, agences et marques. Découvrez le sommaire :

[column width="four" position="first"] [/column] [column width="seven" position="last"]

Benjamin Lequertier

Benjamin Lequertier est Head of Marketing Communications chez Facebook. Il a accumulé plus de 10 ans d’expérience, en passant par de grands acteurs du marché comme Google et Apple, comme par d’importantes agences de communication telles que DDB et FCB.[/column]
Envie de nous partager vos insights ?