Emmanuel Durand, Warner Bros "Evolution des modes et de la production, vers une hybridation généralisée"

Par : HUB Institute
20 janvier 2015
Temps de lecture : 1 min
Body
Musique, Cinéma, Litterature, le secteur culture a été l'un des premiers a se voir bousculé par l'émergence du numérique. Là ou nombre de professionnels considèrent internet comme une menace, Emmanuel Durand, VP de Warner Bros lui le considère comme une aubaine et apporte des solutions. Rencontre. Pour retrouver le chemin de l'innovation et de la croissance, les marques doivent renoncer à leur posture monolithique et entrer dans le monde hybride qui est désormais le nôtre. Ce constat s'applique notamment au secteur culturel, l'un des premiers secteurs à avoir subi l'avènement d'internet. Ce dernier a en effet aboli la frontière entre producteurs et consommateurs de biens culturels, et développé de nouveaux modes de création de valeur. Massivement adoptées par les individus, les nouvelles pratiques instaurées par le web ne menacent pas l'existence du cinéma, de la musique ou des livres. C'est en tout cas le point de vue d'Emmanuel Durand, VP de Warner Bros et auteur de l'ouvrage "La Menace Fantôme : Les industries culturelles face au numérique". Pour lui, aucun média n'a jamais tué ses prédécesseurs, mais ils remettent en cause nombre de logiques qui ont dominé ces métiers jusqu'à présent. [column width="two" position="first"]

[/column] [column width="two" position=""] 27246100490450L[/column] [column width="seven" position="last"]  

LA MENANCE FANTÔME

Retrouvez "La menace fantôme : Les industries culturelles face au numérique" d'Emmanuel Durand aux Editions Sciences Po, par "ici"[/column] Rendez-vous mercredi 21 janvier au HUBDAY Prediction pour assister à l'intervention d'Emmanuel Durand intitulée "Consommation : Evolution des modes et de la production, vers une hybridation généralisée". Inscription ici :