Image
Quel avenir pour la mobilité urbaine ?

Quel avenir pour la mobilité urbaine ?

Par : HUB Institute
17 mars 2015
Temps de lecture : 2 min
Body
  La population urbaine mondiale ne cesse d’augmenter et les moyens de transports (voitures, motos, scooters et vélos) se multiplient dans les villes, sans aucune réelle solution d’organisation. Ford a présenté au Mobile World Congress un prototype de Smart Mobility, connectant chaque mode de transport sur roues entre eux, mais également avec le conducteur. Nous avons rencontré l’Innovation Designer de Ford, Bruce Southey, qui nous a expliqué le principe du projet Mode:Me. Pour innover, il est important d’observer et de comprendre les comportements des individus. C’est avec cette observation que Bruce Southey introduit le projet de la marque automobile : Mode:Me. Le système connecté intelligent accompagné du vélo compact va d’abord être testé avant d’être introduit sur le marché. De cette manière, le constructeur pourra juger de la pertinence et de la fluidité de son innovation. Mode:Me a été pensé pour une utilisation urbaine. La solution comprend une application, un vélo compact et des véhicules connectés. L’idée est de permettre aux utilisateurs de passer facilement d’un mode de transport à l’autre et d’anticiper le traffic. Par exemple, si quelqu’un se rend sur son lieu de travail en voiture, le système connecté pourra le prévenir des bouchons présents sur son trajet. Il pourra alors se garer et prendre son vélo dans le coffre pour arriver à l’heure à sa réunion. Représenté sur le marché des voitures connectées, Ford va ici plus loin dans la mobilité et crée un smart bike. Le deux roues électrique dispose de feux de signalisation, d’un radar arrière pour alerter les voitures trop proches du cycliste, d’un support pour smartphone et même d’une technologie anti-transpiration. Tout est pensé pour la mobilité urbaine des populations actives, de la sécurité au confort, pour une expérience de conduite adaptée. Avec Mode:Me, Ford a pour volonté d’adapter les transports aux besoins actuels des citadins. Les grandes métropoles connaissent aujourd'hui un véritable engorgement du trafic routier, le nombre de voitures étant en croissance permanente. Pour éviter ces désagréments, bon nombre de personnes se déplacent désormais en transports en communs. Malheureusement ces réseaux ne sont plus adaptés aux flux d'individus les empruntant quotidiennement. Le constructeur américain veut changer ces habitudes de mobilité en facilitant le changement de moyen de locomotion au cours d’un même trajet et en rendant la mobilité intelligente. L'enjeu est de proposer de nouvelles expériences de transport, en simplifiant les usages quotidiens des conducteurs. Le Smartphone, prolongement digital de la personne apparait ici comme l'interface de la mobilité urbaine, mais également clé de voute d'un réseau connectant consommateurs et objets intelligents à la ville. Préparez-vous, d’ici quelques mois ou quelques années vous réaliserez peut-être votre trajets à vélo électrique connecté !