Image
La vidéo online : découvrez les insights de l'Outstream Video Summit 2015 de Teads

La vidéo online : découvrez les insights de l'Outstream Video Summit 2015 de Teads

Par : HUB Institute
23 juillet 2015
Temps de lecture : 4 min
Body
 

La vidéo est le format publicitaire qui explose ces dernières années.  Selon le 13ème Observatoire de l'e-pub du SRI de janvier 2015, nous avons assisté en 2014 a une explosion des investissements publicitaires vidéos avec +65% entre 2013 et 2014. Format par excellence de la convergence, il offre aux annonceurs un foyer de créativité et d'expression pour toucher des consommateurs dont l'attention est de plus en plus fragmentée et sollicitée. TEADS s'est imposée comme la référence en matière de vidéo on-line, par l'invention de formats outstream intégrant la publicité vidéo au coeur des contenus médias. Le 8 juillet dernier, le HUB Institute s'est rendu au premier Outstream Video Summit 2015 organisée par l'entreprise. Découvrez les nouveaux enjeux du format vidéo pour les éditeurs et annonceurs grâce à notre retour d'expérience de la conférence.

1- LA PUBLICITÉ VIDÉO AU COEUR DE L'EXPÉRIENCE UTILISATEUR

Pierre Chappaz, Président exécutif de Teads , ouvre la conférence en partageant sa vision sur la publicité vidéo et les nouveaux challenges associés. L'objectif aujourd'hui est de réinventer la publicité vidéo en mettant l'expérience utilisateur au coeur du dispositif. La vidéo est le format permettant de délivrer un message pertinent dans un environnement contextuel et adapté à sa réception. L'explosion des investissements sera ainsi amené à continuer, augmentant entre 2013 et 2018 de 370% pour atteindre 36,2 milliards de dollars dans le monde. Tirée par les usages du mobile, la vidéo doit promouvoir une expérience publicitaire positionnée sur le respect de l'utilisateur et répondant à deux attentes majeures des annonceurs : la viewability et un inventaire de qualité.

 

2- PUBLICITÉ VIDÉO DIGITALE : DEMANDE D'UN INVENTAIRE PREMIUM

Aujourd'hui 74% des utilisateurs estiment que la publicité forcée ruine leur expérience. La solution serait donc de réconcilier les intérêts des utilisateurs, des éditeurs et des marques. Le marché publicitaire met en avant une demande accrue d'un inventaire premium. Il s'agit d'un driver de la croissance du format vidéo. Lorsque l'on évoque le "premium", il est important de prendre en compte la qualité du contenu éditorial et la qualité de la réputation de la marque. Pour investir, les annonceurs attendent aujourd'hui une diversification des formats. Teads s'attache alors à proposer un inventaire premium favorisant la visibilité (facturation dès lors que la vidéo est visionnée en entier).

 

3- L'ENJEU MAJEUR DE LA VIEWABILITY

Le standard actuel, mise en place par l'IAB, est de 50% de la surface de la publicité doit être vue pendant au moins 2 secondes. Cependant, selon une étude de Tubemogul, 78% des publicités sont vues moins de 2 secondes. Ainsi, en France, la demande de visibilité publicitaire vient des annonceurs qui ne désirent plus payer pour des espaces qui ne sont pas vus (onglet actif mais non regardé, chargement permanent des homepages des publishers...). La notion de visibilité est donc étroitement liée à celle du Premium. De mauvais ciblages, la fraude, mais également l'encombrement publicitaire viennent nuire à l'impact du format vidéo sur les utilisateurs, dont l'attention est de plus en plus faible. Les solutions proposées par Teads, comme l'Inread ou le View-To-Play, cherchent en ce sens à favoriser la visibilité publicitaire. Elle ne sera optimale qu'à condition de respecter l'utilisateur par le développement d'une véritable expérience et la valorisation d'un contenu adapté et pertinent.

 

4- LE MOBILE VA CHANGER LE PAYSAGE DE LA PUBLICITÉ VIDÉO

Le premier constat inévitable au sujet du mobile est l'important retard de la France dans les usages mais surtout dans les investissements publicitaires. A quoi est du ce retard ? Dans un premier temps, les annonceurs investissent dans le mobile mais ne se sont pas positionnés dans une logique "mobile first". Il reste encore un silo supplémentaire de leur stratégie marketing et ne possède pas sa propre stratégie. Ensuite des raisons techniques viennent expliquer le retard pris sur le mobile : les mises à jour des application sont plus longues, l'environnement web mobile est freiné par iOS...  En somme, l'audience mobile existe mais l'inventaire publicitaire n'est pas suffisamment développé. Enfin le marché mobile manque encore de rationalité sur le sujet de la mesure de l'audience. Encore en construction, il va devoir dépasser la mesure par le clic, inadapté au format vidéo, pour favoriser le taux de complétion ou la visibilité. La vidéo va ainsi amener une vague de nouveautés sur l'environnement mobile. Grâce à son format adaptable, la vidéo va représenter un avantage considérable pour le mobile en proposant une expérience publicitaire engageante, valorisant l'interaction et les services à l'utilisateur. La data mobile est l'enjeu majeur dans les années à venir pour les annonceurs, permettant une meilleure compréhension du cycle d'achat de leurs consommateurs pour le déploiement de campagnes optimisées, performantes et utiles.

 
[column width="three" position="first"] [/column] [column width="seven" position="last"]

ÉTUDE RÉSOUDRE LE DILEMME DU PREMIUM POUR LA PUBLICITÉ VIDÉO EN LIGNE

Ce rapport, réalisé par Teads et Forrester, vous donnera un aperçu des points de vue des agences, annonceurs et agences de communication sur l’avenir de la publicité vidéo et vous expliquera en quoi la vidéo outstream constitue un facteur clé pour sa croissance. [button href="http://teads.tv/fr/teads-forrester-download/" target="" css_classes="tiny_button regular_text"]Téléchargez l'étude[/button][/column]