Image
Data coopératives : la collaboration au cœur de l'innovation

Data coopératives : la collaboration au cœur de l'innovation

Par : HUB Institute
15 septembre 2015
Temps de lecture : 5 min
Body
 
HUBFORUM Paris le 5 et 6 octobre 2015 : Réservez vos billets dès maintenant !
 

L’explosion quantitative de la data pousse les entreprises à trouver des solutions permettant de l’exploiter intelligemment : le phénomène du big data devient donc un enjeu de smart data pour les marketeurs. On estime aujourd’hui que l’humanité produit autant de data en deux jours qu’elle ne l’a fait en deux millions d’années (via Libération). Face à ce constat, les entreprises désireuses de mieux connaître leurs consommateurs, leur marché et leur environnement concurrentiel ne peuvent se limiter à n’utiliser que la data générée par leur activité. 

Le principe consiste pour les annonceurs à s’associer et à mettre en commun leurs données pour en faire bénéficier leur marketing. Les marketeurs utilisent-ils la bonne data pour leur business ? Comment les annonceurs tirent-ils bénéfice de la data coopérative ?

Dans le cadre du HUBFORUM Paris qui aura lieu les 5 et 6 octobre prochains, Romain Gauthier, Directeur Commercial chez MediaMath, nous explique les avantages de la data coopérative pour les entreprises.

1 – Le partage de données, entre coopération et technologie

Selon une étude en 2015 de Forrester sur la data coopérative, 38% des marketeurs utilisent actuellement le partage de données dans leur stratégie. Un chiffre en augmentation mais qui reste faible quand on sait que l’utilisation de data générée directement par le business d’un annonceur ne suffit pas à affiner une stratégie marketing. Au contraire, elle produit un ciblage imprécis et créé des silos en interne. L’intérêt de la coopération est la mise en commun de la data qui permet d’identifier des segments dont les possibilités sont infinies. Les annonceurs vont pouvoir ajuster leur ciblage publicitaire en fonction de leurs attentes. La technologie est également un pilier de la data coopérative car elle permet de résoudre les problèmes de compartimentation et d’anonymisation des données, fixant un cadre accepté par les deux parties. En effet, le partage de données permet uniquement de nourrir des algorithmes afin d’optimiser les campagnes. Les données elles-mêmes restent anonymes et confidentielles : les annonceurs n’ont accès qu’à leurs propres données et ne disposent pas de toutes les informations sur les clients.

 

2 - La « coopétition » : quand les concurrents deviennent des partenaires

Aussi étrange que cela puisse paraître, la data coopérative permet à deux concurrents directs de s’unir pour booster leurs stratégies marketing respectives. On parle alors de coopétition, une méthode de travail qui intègre la notion de coopération. La data coopérative ouvre ainsi de nouvelles possibilités –et challenges – pour les annonceurs.

Imaginez le flot d’informations que peut obtenir un annonceur grâce aux données de ses concurrents : la data coopérative est un moyen formidable pour réorienter sa stratégie, viser des objectifs plus ambitieux et délivrer une expérience hors du commun au client, en adéquation avec ce qu’il attend précisément. Néanmoins, la confiance est très importante – c’est le facteur clé de succès lorsque deux entreprises partagent leurs données. MediaMath symbolise cette confiance dans la mise en place de data coopératives, car elle est garante d’équité entre les partenaires en proposant des solutions gagnant-gagnant. Le tout est de bien choisir les concurrents avec lesquels l’entreprise a envie de travailler.

 

3 - Le programmatique offre de multiples opportunités aux annonceurs

L’omnicanal, l’ultra-connectivité des consommateurs et le multi-device complexifient de manière croissante le degré de connaissance qu’ont les annonceurs sur leurs clients. Face à ces obstacles, la data coopérative permet de mieux comprendre le parcours du client vers l’achat et d’investir sur les points de contact les plus fréquents. La connaissance client est renforcée par l’accès mutuel aux données et donne lieu à la possibilité de délivrer une expérience d’achat unique.

Enfin, l’amélioration du retour sur investissement est un avantage non négligeable du programmatique et donc de la data coopérative. Ajuster en temps réel le prix d’achat des publicités en fonction du comportement des segments identifiés est une véritable stratégie gagnante pour les annonceurs. En somme, la data coopérative offre aux annonceurs un engagement plus fort des consommateurs et une rentabilité accrue.

   

Ainsi, la data coopérative peut déboucher sur le succès des stratégies marketing si elle est mise en place correctement, entre des partenaires de confiance et avec le bon business model. Malgré les appréhensions liées à la confidentialité des données, la data coopérative commence à devenir une pratique courante pour le nombre d’avantages qu’elle comporte. Un meilleur retour sur investissement, une connaissance accrue des clients et la production d’une expérience d’achat conforme aux attentes des consommateurs font de cette stratégie une mine d’or pour les annonceurs. La data coopérative pourrait bien être la solution pour réduire le fossé entre ciblage et mesure du retour sur investissement des campagnes. Plus que jamais, la « smart data » prend tout son sens !

Retrouvez Romain Gauthier au HUBFORUM Paris les 5 et 6 octobre prochains afin de connaître les facteurs clé de succès de la data coopérative et du programmatique.

[column width="three" position="first"] [/column] [column width="seven" position="last"]

HUBFORUM Paris 2015 DISRUPT OR BE DISRUPTED !

Rendez-vous les 5 & 6 octobre 2015 pour la conférence incontournable sur la transformation digitale dédiée au thème : Disrupt or be Disrupted ! Réservez votre place dès maintenant et profitez du tarif EARLY BIRD. [button href="http://www.hubforum.com/paris/billets/" target="" css_classes="tiny_button regular_text"]Achetez dès maintenant vos billets[/button][/column] [column width="three" position="first"] Forrester [/column] [column width="seven" position="last"]

ÉTUDE FORRESTER Leverage A Data Cooperative For Deeper Customer Insights And Better Business

There’s no shortage of consumer data available to digital marketers today, from their own first-party data to third-party data sourced from data brokers. But are most marketers actually using the right data for their business? Are they leveraging data cooperatives, which offer audiences that are more complementary to the advertiser’s own, often in a more privacy-compliant way? [button href="http://learn.adroitdigital.com/leveraging-data-cooperative-for-marketing-customer-insights.html?utm_source=hub_form" target="" css_classes="tiny_button regular_text"]Téléchargez l'étude[/button][/column]