Image
Les grandes tendances du format vidéo sur Youtube en 2016

Les grandes tendances du format vidéo sur Youtube en 2016

Par : HUB Institute
24 juin 2016
Temps de lecture : 3 min
Body
Les formats vidéos changent en même temps que les usages. Parmi le milliard d’utilisateurs sur Youtube, ceux qui visitent la page d’accueil comme s’ils allumaient la télévision a plus que triplé depuis 2015. Force est de constater que la télévision ne parvient plus à cibler une partie de la population mondiale : les « non câblés ». Plus friands de vidéos sur internet et particulièrement sur Youtube, ils représentent une véritable opportunité pour les marques qui déploient tout un arsenal de contenus digitaux. L’extensibilité et la richesse des formats que propose Youtube sont un grand terrain de jeu pour les marques qui partent à la recherche de la meilleure recette pour allier créativité et efficacité. La créativité des marques doit s’adapter progressivement aux usages numériques, et c’est tout un écosystème médiatique et publicitaire qui se transforme. Nous avons rencontré Caroline de Fontenay, Directrice Stratégie Commerciale chez Youtube pour l’Europe du Sud qui répond aux trois questions suivantes : - Quelles sont les tendances de la créativité cette année selon vous ? - Comment réconcilier créativité et efficacité ? - Quel est le futur du format vidéo ?  

Ce qu’il faut retenir

  1/ On constate que grâce aux nouvelles manières dont les marques arrivent à travailler avec leurs agences créatives, il y a beaucoup plus d’agilité dans le processus créatif. 2/ Les marques et leurs agences se libèrent de contraintes dans les formats vidéos Caroline de Fontenay souligne l’importance du mouvement de recentrage sur le message publicitaire et sur le sens qui sont la clé de la réussite. En revanche sur le format, les marques prennent de plus en plus de liberté. De 5 secondes à 6 heures (comme la campagne de BlablaAirlines, il n’y a plus aucune règle qui ne tienne. On peut noter que les formats courts ont un fort impact sur les notoriétés "top of mind" et que les formats les plus longs sont plus aptes à faire bouger les items qualitatifs de la marque et à driver une préférence. Le grand conseil reste de faire du test and learn : mettre en ligne les vidéos et regarder celles qui sont le plus efficaces par rapport aux KPIs que l’on s’est fixé et aux cibles que l’on cherche à atteindre. 3/ L’utilisation de nouvelles formes de langage dans les formats vidéos permet aux marques de se démarquer. Par exemple, connaissez-vous le "Get ready with me" ? C’est une tendance très forte des tutoriels beauté. Il s’agit par exemple d’apprendre à se coiffer et à se maquiller le matin en vidéo avec sa Youtubeuse préférée. Et cette tendance a été reprise par de nombreuses marques. Il y a comme cela de nombreuses tendances souvent éphémères sur lesquelles les marques surfent désormais grâce à leur agilité dans les process créatifs. 4/ On assiste à une évolution de la relation entre créativité et data. Des signaux marketing sont utilisés pour faire correspondre davantage les messages publicitaires avec une audience. Grâce au ciblage avancé, serait-ce bientôt la fin d’un seul message pour tous et des messages personnalisés aux caractéristiques de chaque catégorie de sous-cibles ? Pour en savoir plus, retrouvez Caroline de Fontenay sur la scène du MEDEF au HUBDAY Vidéo, Data & Creativity le 29 juin prochain.