Data centricity : du mass media au media local - TF1 Publicité & Clear Channel

Par : HUB Institute
12 octobre 2016
Temps de lecture : 1 min
Body
Emmanuel Pottier, Directeur Général Délégué, Stratégie et Innovation chez Clear Channel France, et Fabrice Mollier, DGA Marketing, Stratégie et Innovation chez TF1 Publicité interviennent sur les évolutions du paysage médiatique. Vers une meilleure connaissance des cibles fines pour les mass media :
  • La data offre de nouvelles perspectives en terme de ciblage sur un mass media. Chez TF1, cette impulsion digitale se matérialise par la création de ONEDATA, un service permettant de modéliser le GRP afin d’en faciliter la compréhension pour les annonceurs. En parallèle, le groupe lance un service d’analytics pour délivrer des indicateurs plus précis sur ses performances en tant que régie : l’efficacité s’exprime en nombre de visites, en trafic généré plutôt qu’en GRP. Chez Clearchannel, le changement s’opère surtout avec les équipes ; la sensibilisation aux enjeux de la collecte de data est une démarche cruciale. Pour entreprendre ce chantier avec les équipes commerciales, Clearchannel mise sur l’optimisation des systèmes d’information en interne.
  • L’évolution des usages des consommateurs : TF1 s’inspire de ses téléspectateurs pour évoluer. Le groupe s’adapte par exemple au multi-device, notamment avec l’évolution de la chaîne LCI, devenue bi-media avec une approche mobile-first. Emmanuel Pottier, lui, voit l’affichage en acteur de l’évolution de la vie citadine. Ce “media de la rue” présente un potentiel pour les collectivités en terme de collecte de data, dans une optique d’aménagement du territoire : vers la ville intelligente ?
Relire notre article : Révolution des modes d’achat et de la communication extérieure.