Image
L’impact du digital sur les ventes en magasin - Darty & Google

L’impact du digital sur les ventes en magasin - Darty & Google

Par : HUB Institute
12 octobre 2016
Temps de lecture : 2 min
Body
Nous consultons notre smartphone jusqu’à 150 fois par jour en moyenne ! C’est le chiffre annoncé par François Loviton, Directeur Retail France chez Google, afin de démontrer que le mobile a un impact sur la manière dont le consommateur se comporte, sur le parcours d’achat et sur la manière de faire son shopping. En septembre 2015, le mobile moment est arrivé, c’est le moment où les requêtes mobiles ont pour la première fois dépassé les tablettes et les ordinateurs fixes. En France, le mobile moment sera atteint dès les fêtes de Noël pour les premières recherches puis courant 2017.   Quelle est la conséquence de ces micro-moments pour les annonceurs ? 1/ Multiplication des interactions 2/ Appréhender cette complexité et repérer les moments qui comptent pour le client 3/ Répondre à ces différents moments en allant vers le consommateur avec la bonne réponse   Business case Darty avec Olivier Godart, Directeur E-commerce En 2009, Darty dépose le “click and collect”. Tout le digital de Darty s’est construit autour du site web mais aussi et surtout autour des magasins. Les magasins sont équipés du wifi, les vendeurs d’un smartphone. L’online n’a pas remplacé offline mais il a fallu mesurer l’effet online to offline. Darty a développé avec Google une méthodologie qui part des achats en magasin et qui remontent le fil d’ariane pour savoir quelles ont été les étapes de leur parcours online avant de se rendre en magasin. Key takeaways
  • Plus de la moitié des clients qui passent en magasin sont passés sur le site avant
  • Un achat engageant nécessite une préparation
  • Les achats de remplacement sont des achats d’urgence, cela fonctionne bien sur le web
  • Plus le client est digital, plus il est intéressant car il achète plus et plus souvent
  • Plus le produit est cher plus l’achat est préparé sur le web
  • Le mobile prend une place phénoménale dans le parcours d’achat : mobile first quand on pense on to offline
  • Internet et le magasin sont deux alliés