Image
Digital Workplace : entre mythes et réalité

Digital Workplace : entre mythes et réalité

Par : HUB Institute
2 novembre 2016
Temps de lecture : 4 min
Body
La transformation digitale a apporté son lot de surprises dans les organisations. Si certaines sont perçues comme positives, d’autres se révèlent être de véritables défis pour les collaborateurs. D’un côté, les nouvelles technologies ont permis d’expérimenter de nouvelles méthodes de travail plus agiles. De l’autre, le digital a aussi provoqué des rythmes plus soutenus, et une charge de travail plus importante. Dans ce contexte, l’accompagnement des managers est important, car ces nouveaux chefs d’orchestre ont à la fois un rôle d’évangélisation et sont à charge d’insuffler et de diffuser le changement dans les organisations. Les espaces de travail connaissent également de profondes mutations : les espaces de vie favorisant le travail collaboratif et les moments de détente voient le jour, mais il reste du chemin à parcourir ! Comment muter de l’organisation traditionnelle vers la « Digital Workplace » ?  

1/ La transformation numérique : une révolution « positive » 


53% des collaborateurs ont le sentiment de vivre une révolution avec la transformation numérique, et 63% des managers. Un bouleversement perçu de façon plutôt positive, à la fois pour les salariés (68% positifs) et pour l’entreprise (74%). Au-delà de l’aspect « technologique » (l’usage de nouveaux équipements et de nouveaux logiciels), les collaborateurs perçoivent dans la transformation numérique l’occasion de développer de nouvelles façons de travailler (47% des salariés) et de nouvelles compétences (38% au total, 46% pour les managers).  
« Les résultats du baromètre confirment que prise sous l’angle technologique uniquement, la Digital Workplace ne peut être qu’un échec. Bien sûr il y a une dimension technologique mais ce point seul ne suffit pas à transformer la manière dont on travaille, dont on se comporte et dont on vit ensemble au travail. La Digital Workplace est bien la résultante d’un travail conjoint et coordonné sur les trois dimensions que sont la technologie, l’organisation et ses ressources humaines. Et la capacité à conduire ce changement de manière agile et sur ces 3 dimensions est un réel gage de succès »  

Marc Sabatier, Président de Julhiet Sterwen

 

2/ Un travail facilité, des rythmes accélérés, une charge de travail qui s’alourdit 


Indéniablement, la transformation numérique facilite les tâches : des interactions plus simples (80% collaborateurs / 90% managers), un gain de temps (80% / 87%) et d’efficacité (72% / 77%) et une meilleure autonomie des collaborateurs (72%). Mais, en contrepartie, les salariés voient leurs rythmes de travail s’accélérer et leur charge de travail s’alourdir. Au final, les collaborateurs comme les managers en tirent un bilan en demi-teinte : une expérience génératrice de stress (50% collaborateurs/ 55% managers) autant que de bien-être (53% / 57%), des processus parfois simplifiés mais une organisation qui peut s’avérer parfois plus complexe.  

3/ Des managers à accompagner dans leur nouveau rôle de chefs d’orchestre

Plus sensibles que la moyenne des collaborateurs à la révolution numérique, ces managers considèrent que leur rôle dans l’entreprise a davantage évolué que le comportement des collaborateurs (61% vs 52%). Ils expriment ainsi leur besoin d’être accompagnés pour redessiner leurs rôles dans la transformation numérique afin de réagir plus vite et de trouver de nouvelles façons de manager des équipes de plus en plus distantes, pouvant être composées de 4 générations de collaborateurs aux besoins et motivations différents afin d’incarner un rôle de chef d’orchestre.    

4/ De nouveaux usages digitaux qui imposent des changements organisationnels 


Managers ou non, les collaborateurs sont aujourd’hui globalement mieux équipés à titre personnel que professionnel. Au-delà des équipements, l’usage de solutions collaboratives restent à développer dans les entreprises : Réseau Social d’Entreprise (40% des salariés équipés), outils de webconférence (47%), partage de documents (61%).  

5/ Des lieux de travail à réinventer : des espaces au service des salariés, favorisant le travail collaboratif et les moments de détente

Les collaborateurs sont modérément satisfaits de leur lieu de travail (77%, mais seulement 14% très satisfaits). Pour une majorité (64%), la transformation numérique n’a pas eu d’impact sur l’organisation de la place de travail. Ils expriment leurs besoins d’espaces informels qui favorisent les échanges (57%), le travail collaboratif, la créativité (53%), mais aussi la détente (49%). Des lieux de travail adaptés aux nouveaux rythmes et charges de travail des collaborateurs, pouvant leur apporter du bien-être dans un environnement plus stressant, pour in fine renforcer leur engagement.  
im5

Baromètre Digital Workplace 2016

Julhiet Sterwen et l’Ifop présentent aujourd’hui les résultats de la première édition du « Baromètre Digital Workplace 2016, évolution ou révolution ? » des entreprises de 500 salariés et plus.
 

Cap sur le HUBDAY Future of Work !

La transformation des espaces de travail et bien d’autres sujets sont au programme du HUBDAY Future of Work le 9 novembre prochain au MEDEF ! Retrouvez Marc Sabatier, CEO de Julhiet Sterwen, accompagné de Laurent Benichou, Director of Innovation and Foresight chez Axa, sur un business case intitulé « Start'in, déploiement de l'innovation participative à l'international ». Consultez le programme et l’agenda des speakers et réservez vite vos places !