16 sources d’inspiration pour vos stratégies marketing mobile [HUBDAY REPLAY]

Retail Marketing B2B Digital RH Transformation Numérique Advertising
ReplayMobile-min
Share Tweet

Temps de lecture : 20 min

Le HUBDAY Future of Mobile Engagement a réuni les décideurs du marketing, de la transformation digitale, du mobile, le 9 mars 2017 au MEDEF. Au total, ce sont 28 intervenants qui se sont succédés pour échanger sur les tendances, partager leurs best-practices et leurs projets pour 2017. Parmi les sujets phares : l’expérience client sur mobile, les applications, l’UX mobile, le M-commerce, les usages des Millennials, la data mobile, et bien d’autres.

Le HUB Institute revient, pour vous, sur cette conférence, avec une synthèse des enseignements à retenir de cette demi-journée :

La journée en chiffres :
• 280 participants
• 28 speakers
• 5927 vues de livestream
• 1k tweets et 543 RT
• 2e trending topic Paris & France tout au long de la demie-journée

Retrouvez les photos de l’événement sur notre album Facebook 


1. Les 8 tendances mobiles pour 2017 :

Le HUB Institute s’est rendu au Mobile Word Congress de Barcelone, pour en retirer les meilleurs insights et nouveautés qui vont redessiner le paysage du mobile en 2017. Charlotte Dauchez, Content Manager & Vincent Ducrey, CEO du HUB Institute reviennent sur les 8 tendances mobiles à retenir, rien que pour vous !

Trend n°1 |  Le nomadisme s’accélère
Trend n°2 | Votre voiture, votre futur smartphone?
Trend n°3 | Le mobile démocratise le VR & l’AR
Trend n°4 | En route vers la 5G
Trend n°5 | Le futur des apps sans apps?
Trend n°6 | Les avancées de la conversationnelle
Trend n°7 | Quels contenus & publicités pour les nomades?
Trend n°8 | Sécurité & transparence

Retrouvez dès maintenant l’article sur les 8 tendances pour le mobile en 2017 !

 


2. La révolution digital passe par le mobile !

Philippe Dumont, Administrateur au Mobile Marketing Association (MMA), a présenté le baromètre du marketing Mobile, 4è trimestre 2016, sur la scène du MEDEF. Que faut-il retenir de son intervention ?

Environ 23,8 millions de personnes connectées chaque jour en décembre 2016 pour accéder au web depuis leur desktop contre 24,2 millions depuis leur mobile. En france, nous passons au Mobile First avec 36,1 millions de mobinautes : 2 Français sur 3 possèdent un mobile.

• Le Mobile pour tous, des seniors de plus en plus connectés :
 12,2 % des 65+ ans et 20,7% des 50-64 ans possèdent un mobile en 2016 

• Vers une fin des applications mobiles …? Et non ! Le nombre de téléchargements des apps restent encore très élevé avec plus d’un milliard de download en 2016.

• Les applications mobiles ne se résument pas qu’au gaming et aux réseaux sociaux : le sport, les finances, le shopping  sont en croissance. Cependant, les apps de news régressent à cause des réseaux sociaux.

• La notion de paiement sur mobile est en croissance même si cela ne concerne qu’un nombre limité d’utilisateurs (1,7 millions).

• Le mobile influence les ventes retail : 70% des utilisateurs détenant un mobile comparent les prix, géolocalisent les points de vente et consultent les avis.

 

Plus personne ne télécharge les apps ? >> 1,8 milliard d’applications téléchargés en 2016 en France @Phil_Du @MMAFrance_Asso #HUBDAY pic.twitter.com/8vhJbvIsst


3. Du transactionnel à l’expérientiel  !

Avec plus de 2000 hôtels dans le monde, Romain Roulleau, Senior Vice President E-Commerce & Digital Services d’Accorhotels, nous présente comment le groupe à développer sa stratégie Mobile First durant ces 5 dernières années face à l’émergence des pureplayers dans le secteur de l’hôtellerie.

Le mobile n’est plus seulement un outil transactionnel mais une solution pour enrichir le parcours voyageur. AccorHotels a créé une application commune regroupant l’ensemble des marques et de ses services, point central de la stratégie digitale du groupe. Elle est perçue comme un véritable compagnon de voyage par l’ensemble des voyageurs.

Le déploiement de nouveaux services :
• La restauration a toujours été le talon d’achille d’AccorHotels malgré les 2500 restaurants que possèdent le groupe. En Asie par exemple, 50% des restaurants ne sont pas remplis par des clients de l’hôtel. Un service qu’expérimente le groupe !
• Réservation d’appartements haut de gamme : une véritable stratégie de différenciation. Un service rendu possible grâce à l’acquisition de la société « One Find Stay » par AccorHotel, proposant des appartements uniques en exclusivité avec des services hôteliers complets.
• Réservation de services de transport par l’intermédiaire « d’Uber » ou de packs vol/hôtel.
• Utilisation des services de « Wipolo » qui permet au voyageur de stocker toutes les informations relatives à son voyage.

Des résultats prometteurs :
En 2015, le mobile a drainé près de 40% de l’audience globale & 12% des ventes digitales directes d’Accorhotels !

 


4. UX : les formats vidéos & photos, stars du mobile

L’innovation en termes d’expérience mobile semble devenir un véritable levier de croissance et devient un facteur d’attachement à une marque notamment de la part des Millennials. Gabrielle Loeb, Head of Mobext France et Carine Fondevila, Coordinatrice Media France chez BNP Paribas, témoignent sur l’importance des formats mobiles à adopter.

Comment adapter le contenu à l’écran du mobile ? Comment passer du format horizontal au format vertical ?
L’écran et ses formats vidéos n’ont cessé d’évoluer depuis des années et sont devenus aujourd’hui pour les marques un moyen de capter l’attention d’utilisateurs de plus en plus exigeants. Il est donc important pour les agences de création de se rapprocher au mieux des attentes des mobinautes. En effet, la vidéo est consommée sur mobile a plus de 50%, l’usage est verticale à 98% et pour les 18/24 ans, 80% du contenu est consommé sur ce device.
Les vidéos snacking sont un bon compromis pour palier à ces nouveaux besoins : des vidéos qui se doivent d’être courtes afin de faire passer un message rapidement.
À l’exemple de BNP Paribas, il a fallu repenser les processus de création et de production en s’adaptant au mobile.

Un conseil :
Ne pas avoir peur de tenter les nouveaux formats mobiles : l’agence de création et l’agence média doivent collaborer pour anticiper l’écriture (ou la réécriture) des formats et contenus mobiles !

 


5. Le mobile, porte-parole des Millennials !

Symbole d’une génération, pourquoi le mobile détient-il un lien si fort avec les Millennials ? Céline Cabourg, auteure et journaliste, nous livre un témoignage sur son ouvrage “Portable, la face cachée des ados” lors de ce HUBDAY dédié au mobile. Une intervention qui permet de mieux comprendre les comportements et les attitudes des Millenials face à ce device du 21è siècle.

Etre flic ou préserver la forme d’intimité? Une chose est sûre, le mobile accompagne un adolescent dès le matin jusqu’à la soirée!

Attention danger :
• Un outil de travail collaboratif pour les devoirs … qui n’implique pas forcément un engagement individuel de la part de l’élève !
• Le mobile, l’arme ultime pour la triche.
• Les dangers de l’e-réputation

Le mobile a quand même des atouts :
• Le portable gomme les frontières sociologiques : des applications mobiles pour tout le monde, quelque soit la classe sociale ! Pas de distinction !
• Chaque Millennial se cherche et veut s’identifier à quelqu’un à travers le mobile !
• Messenger, le réseau social qui compte 1,86 milliard d’utilisateurs, a conquis le cœur des jeunes et devient l’un des principaux canaux de discussion des adolescents. Une vraie réhabilitation de l’écrit à travers des vidéos qui sont toujours commentées.

 


6. Quel stratégie mobile & contenu choisir sur Snapchat Discover ?

Comment réinventer la stratégie mobile des médias ? Emmanuel Alix, directeur digital chez l’Equipe, revient sur le succès du média sportif suite à sa présence sur la plateforme Snapchat Discover ainsi que sur les projets de la marque.

Souvenons-nous, en septembre 2016, l’Équipe intègre Snapchat Discover, le kiosque de presse Online aux côtés de 7 autres médias. L’Équipe est une marque ancienne qui avait besoin de se renouveler pour proposer une nouvelle expérience. Rien de mieux que d’aller là où les usages se concentrent : le mobile ! 80% des utilisateurs Snapchat en France ne venaient pas sur les supports numériques de l’Équipe.

Les objectifs :
• Du contenu plus personnalisé & exclusif : Snapchat apporte une nouvelle approche en terme de contenu permettant à la marque de rentrer dans la sphère intime du lecteur.
• Séduire un nouveau public qui a tendance à se détourner des médias traditionnels.

Avec 2,5M de vues/jour, 1 B de pages vues/mois, quelle est la recette secrète de ce succès ?
• Une édition quotidienne (avec 15 contenus environ en format vertical pour raconter des histoires)
• Mettre en avant les savoirs-faire de l’Equipe à travers une large palette d’informations, de datas, vidéos, petits jeux, photos et contenus décalés.
• Une équipe dédiée au contenu et à son design.
• Mettre l’accent sur l’UX mobile permettant d’obtenir une expérience enrichie et une satisfaction de la part des jeunes lecteurs.

Des projets :
Aujourd’hui, les enjeux s’axent autour de la vidéo et du live. Il faut aller au delà du sport traditionnel et de la cible habituelle à atteindre. Des projets de réalité virtuelle sont à attendre du côté de l’Équipe. Être à l’affût des dernières tendances est une clé de succès pour performer !

 


7. Ces applications qui disruptent leurs secteurs

Comment bouleverser les codes établis dans un secteur donné ? C’est à cette question qu’ont répondu Gilles Raison, Managing Director chez Allo Resto & Laurent Foisset, cofondateur de Fluo.

Vers l’amazonisation de la restauration :
L’application mobile Allo Resto by Just Eat est un renouveau en terme de business model pour la marque. L’entreprise aspire à ce que le mobile dépasse les 50% de commandes passées aujourd’hui sur mobile, avec un objectif de 70% en 2017. La mise en place d’un chatbot permettra notamment aux clients de commander directement leur repas depuis Facebook Messenger.

Le conseil de Gilles Raison :
Se concentrer sur l’offre et se focaliser ensuite sur la demande. Il est judicieux d’équilibrer le nombre de clients et le nombre de restaurants pour éviter l’échec et assurer une marketplace stable.

Fluo clarifie les règles de l’assurance pour améliorer l’expérience utilisateur :
L’application aux 72 000 utilisateurs analyse vos contrats d’assurance auto, habitation, santé et vous propose des solutions adaptées à vos besoins. C’est une véritable proposition de valeur qui n’existait pas avant : en deux clics, optimisez vos contrats d’assurance ! La diversification des contrats et la réflexion d’une Intelligence Artificielle capable de crawler les données contrat permettront à Fluo de gagner en temps et en productivité. L’entreprise souhaite aussi se développer à l’international.

 


8. Vers une stratégie Smart Data

Quel état des lieux en terme de transformation digitale chez Hammerson ? Élodie Guyard Cyrus, Responsable Digital France, a répondu présente pour une intervention lors du HUBDAY Future of Mobile Engagement. Avec 9 centres commerciaux de taille régionale qui attirent près de 100 millions de visiteurs par an, il est intéressant de comprendre la stratégie développée avec un focus sur le mobile.

L’objectif a été défini : augmenter la fréquentation des centres commerciaux en créant la préférence. Pour cela, il est nécessaire de connaître les clients pour capturer au mieux leur Data

Une stratégie Smart Data couplée à l’application mobile “Plus”
Point de départ pour engager les clients et les inciter à confier leurs données : leur offrir un programme de fidélité, avec des offres exclusives, accessibles uniquement si le client a créé son compte. Il est primordial de mettre à disposition des fonctionnalités visant à faciliter le parcours client telles que les horaires et informations pratiques ou encore un plan interactif du centre commercial.

Avec plus de 300 000 utilisateurs de l’application, la marque est capable de mesurer le trafic en temps réel et la durée de visite par client.

Une stratégie avec plusieurs acteurs & différents objectifs :
• Des offres promotionnelles qui doivent respecter une logique drive-to-store.
• Venir en complément des offres déjà diffusées par les enseignes.
• Venir en complément des programmes de fidélité des enseignes.
• Des mesures tracking permanentes sur les performances du contenu diffusé afin d’en tirer les meilleurs conclusions.
• Des enseignes qui doivent être engagées au sein du centre commercial même si elles-mêmes sont préoccupées par leur propre stratégie de fidélisation. Hammerson engage un dialogues continue avec les marques pour les aider à générer du trafic en magasin.

Des projets articulés autour du Test&Learn :
• Le paiement est une grande question à se poser pour développer son agilité sur mobile.
• Il n’est pas interdit de sortir du cadre, les apps mobiles ne sont pas une fin en soi !
• Un travail permanent avec les départements data & innovation.
• Mise en place des tendances du moment et d’un contenu émotionnel afin de donner plus de raisons aux clients de visiter les centres commerciaux et enrichir la relation client.

 


9. Les 18 killer apps du moment !

Emmanuel Vivier Co-founder du HUB Institute revient sur les applications mobiles à avoir dans son smartphone. Des applications, qui pour sûr, faciliteront votre quotidien, de l’actualité à portée de main à l’accès aux apps qui sauveront vos business trips !

Houseparty, Tribe, Musical.ly, Quartz, Zenly,… Découvrez les 18 killer apps d’Emmanuel Vivier dans cet article.

 

 


10. Comment piloter sa stratégie commerciale sur Mobile ?

Emmanuelle Stioui, auteure du livre “M-commerce”, a retracé les best practices du M-commerce à travers des interviews d’experts, des cas clients concrets, des exemples illustrés et des études.

Un des principaux messages délivrés au cours de cette intervention, met en lumière l’écart entre la part du temps passé sur mobile (59 %), et la part que représente le M-commerce dans cet ensemble soit (15%), en 2015 aux États-Unis.

Quels sont donc les freins liés à cette déperdition ? Le défi principal est de lever ces freins d’ergonomie liés aux devices, aux connexions, à l’UX et surtout psychologiques. L’insécurité via le paiement mobile reste aujourd’hui une peur majeure pour les utilisateurs.

Le push notification: un accélérateur de performance et de ROI sur le mobile !
En moyenne, 1 utilisateur sur 5 d’une application mobile ne l’ouvre qu’une seul fois. Un constat qui démontre que l’engagement mobile doit passer par les push notification. Elles sont essentielles dans une stratégie CRM et permettent de s’adresser aux mobinautes augmentant le taux d’utilisation.
Constat encore plus bluffant : 41% des utilisateurs donnent leurs accords, via un opt-in, pour recevoir ces push notifications ! Un taux d’utilisation des applications multiplié par 2 grâce à cet outil.

 


11. La Data mobile géolocalisée au service de la fidélisation & de l’acquisition

La data géolocalisée au profit de l’étude du comportement des clients : Alexandra Chiaramonti, VP Sales chez DataBerries, Romain Darrieus, Digital Consultant chez My Media et Catherine Gotlieb, Media Manager chez Volkswagen sont intervenus lors du HUBDAY Future of Mobile Engagement à ce sujet.

Databerries, solution de publicité en ligne qui permet de générer du trafic en points de ventes grâce à la data géolocalisée en continue.
• Un tracking concernant plus de 10 millions de mobinautes, avec 300 point de contact sur un mobinaute en 1 seule journée.
• Un tracking qui permet de mesurer des visites de manière précise, en observant l’évolution comportemental physique des mobinautes d’une marque par rapport à une autre.

Volkswagen, 1er constructeur automobile mondial :
Comment générer du trafic en concession et online pour ce géant de l’industrie automobile ? Le multicanal a toujours été efficace chez Volkswagen mais a évolué au fur et à mesure des époques. Par exemple, le SMS aujourd’hui devient un outil de tracking très difficile à mesurer. En l’espace de 6 ans, le nombre de visites en concession pour un client de la marque a fortement diminué, passant de 7 à 1. Quelle stratégie de fidélisation faut-il adopter ? La Data géolocalisée est alors devenue un levier pour comprendre cette évolution des comportements chez le client.

My Media, agence média indépendante :
Grâce à cette solution, l’entreprise est maintenant capable d’identifier et de segmenter les clients réguliers et non réguliers à l’exemple de Système U à travers le nombre de visites client en magasin. Avec cette stratégie Data, deux axes différents permettent d’aller à la conquête des clients : la fidélisation, pour retenir les clients notamment avec des offres exclusives et l’acquisition afin de cibler les consommateurs chez la concurrence.

Drive to store : le pouvoir de la data mobile géolocalisée ? Découvrez dès maintenant le baromètre de DataBerries au sujet du trafic en magasin des mobinautes dans plus de 1190 hypermarchés français.

 


12. Les facteurs clés de succès d’une campagne mobile

Reda Laraibi, EMEA Sales Manager chez Appsflyer a évoqué sur scène les facteurs clés de succès d’une campagne mobile.

Votre business n’est pas assez performant sur mobile ? Voici un aperçu de l’état des lieux des opportunités et challenges de ce device :
• Un écosystème mobile en ébullition avec l’achat publicitaire.
• 2 plateformes reines de systèmes d’exploitation  : IOS et Android. D’après une étude réalisée par Appsflyer sur plus de 20 millions de désinstallations concernant 500 applications mobiles dans le monde, il en résulte que Android a un taux deux fois plus élevé de désinstallation que IOS.
• Les internautes sont beaucoup plus à l’aise et fidèles sur une application que sur un site web mobile.
• Les utilisateurs dépensent 40% plus sur les applications que sur les sites web mobiles.

Les clés de succès :
Trackez : aujourd’hui, 1 marketer sur 2 ne tracke ni son engagement ni son ROI. Pourtant le mobile est un device très mesurable. Profitez du mobile pour récolter un maximum de données, d’ailleurs le format vidéo permet l’interaction et l’implication des utilisateurs.
• Segmentez pour mieux régner : Vos utilisateurs sont différents et se comportent différemment. Comment les segmenter pour mieux les toucher ? Analysez et comparez les métriques pour adapter votre stratégie.
• Limitez la fraude : une étude d’Appsflyer basée sur 500 millions de devices, estime que la fraude va coûter 350 millions de dollars sur mobile en 2016. Il est important de connaître les différents types de fraudes comme la fraude aux clics ou la fraude à l’installation.
Avec 50% de fraude en plus sur Android que sur IOS, armez-vous pour lutter face à ce mouvement !
• Choisissez le bon network : Pour cela, retrouvez l’article sur la 4ème édition de l’index de performance 2017 d’Appsflyer avec notamment un classement des meilleures sources médias du secteur de la publicité mobile.




Télécharger l'index




13. Identifiez les usages mobiles de vos clients

Christophe Bize, VP Data & Mobile Analytics chez Ogury & Tatiana Obolensky, Directrice de la Stratégie Digitale Sosh chez Orange sont venus présenter pourquoi il est intéressant d’analyser les usages mobiles des clients.

Ogury est une jeune startup qui propose une solution unique permettant de comprendre l’interaction d’utilisateurs avec leurs smartphones ! Grâce à une collecte de données sur plus de 300 000 millions de portables dans le monde, il est possible de connaître l’ensemble des usages des utilisateurs via leurs mobiles. Plusieurs objectifs :
• Avoir une vision du parcours utilisateur du client
• Détecter les grands moments de vie de l’utilisateur et établir un “momentum” pour ainsi être capable de lui proposer une publicité contextualisé et personnalisée.

Innovation et technologie sont les mots d’ordre pour Orange. Les applications mobiles de la marque rassemblent aujourd’hui 4 millions de visiteurs uniques par mois. Deux applications mobiles dédiées au service, au contenu et à la relation client. Tout cela a pour but de faciliter le parcours client, le fidéliser et de le rendre autonome.
Tatiana Obolensky est revenue sur quelques freins identifiés grâce à la collecte de données. Les analyses permettent aussi de réadapter les stratégies notamment face à des clients supprimant les applications ou les utilisant très peu.

Les conseils :
• Il n’y a pas besoin de réorganiser l’application en elle-même, mais plutôt réorganiser le parcours client !
• Avoir des convictions c’est bien, avoir de la data c’est mieux !
• Comprendre les usages de ses utilisateurs.
• Identifier les freins à l’engagement de l’utilisateur
• Maintenir la motivation d’utiliser l’apps

Vous voulez en savoir plus sur l’état des lieux de la 4G en France et dans le monde ? Retrouvez dès maintenant l’article d’Ogury à ce sujet.

 


14. Quel futur pour vos stratégies mobiles ?

Retour sur expérience avec Grégory Laurent, Regional Sales Director, Western Europe chez Western Union, Julien-Henri Maurice, Chief Data officer chez BazarChic & Arnaud Golab, Responsable Digital CRM & Apps chez Citroën, au sujet de leurs stratégies mobiles

Citroën construit son terrain de jeux :
Avec 14 000 points de vente sur 100 pays, Citroen a pour  problématique majeure de rajeunir ses clients. À travers une stratégie Mobile First et de rationalisation, la marque est passée de 13 à 3 applications mobiles. Une décision qui s’accompagne d’un objectif à long terme précis : 80% des clients devront télécharger ces applications qui ont plusieurs fonctionnalités :
• Entretenir la relation client au quotidien
• Accompagner l’automobiliste lors de ses trajets et déplacement avec notamment le système Dashcam
• Aider l’automobiliste à comprendre son véhicule grâce à une notice de bord digital disponible via l’application/scan.

BazarChic : 11 ans d’existence dont 8 ans sur le mobile
Le site de vente privées mode BazarChic, se définit comme “User centric”. L’entreprise possède une application mobile qui a pour ambition de dépasser 70% de l’audience qui est déjà mobile. Aujourd’hui, on assiste à une stratégie de rationalisation de 3 applications en 1 application chez Bazarchic, qui s’accompagne aussi d’une stratégie Push notification.

Western Union, “une jeune fintech âgée de 160 ans !”
500 000, c’est le nombre de points de vente de Western Union dans le monde entier. Quelle place pour le mobile pour cette société tech ? En France, le digital représente 10% du chiffre d’affaire pour la marque. Parmi ces 10%, 30% proviennent de l’application Western Union, le mobile le canal qui croît le plus vite. Quelles sont les fonctionnalités de cette application téléchargée 400k fois en 2016 ?
Une procédure d’identification au-delà d’un certain montant de transaction.
Des transferts d’argents rapides et flexibles, localisation des points de vente ou encore Estimation des frais d’envoi.

 


15. Réservation & Achat online : un jeu d’enfant

Expedia, c’est aujourd’hui 450 millions de visites et un laboratoire d’innovation via des investissements importants en terme de technologie. Chris Ashton, Area Market Manager France, nous dévoile la stratégie mobile de la marque à l’avion jaune créée par Microsoft en 1996.

La réservation de voyage est souvent une tâche perçue comme éprouvante. Pour cela, le rôle du mobile chez Expedia comporte plusieurs objectifs :
• Ajouter de la fluidité et améliorer le confort du consommateur notamment via ce device.
• S’assurer que le consommateur puisse trouver l’ensemble du voyage disponible sur les marques Expedia.
• Susciter l’émotion chez le client qui est spectateur derrière son écran.
• Une application responsiveness qui intègre le Test&Learn et une approche tracking client avec des retours en temps réels sur les commentaires et avis des consommateurs.

Une application qui sublime l’expérience client :
• Les notifications, mails et différents rappels aident le consommateur à mémoriser et faciliter ses recherches.
• Le consommateur peut maintenir des options d’offres pendant un certain temps
• De nouvelles solutions qui permettent d’optimiser la conversion client à travers des moyens de paiement adaptés au mobile.
• Mise en place d’un Scratchpad (assistant personnel intelligent) permettant à l’utilisateur de mémoriser directement ses voyages qu’il aurait cherché, ses comparaisons dans un but d’aide à la prise de décision.

 


16. S’adapter à des clients volatiles

Capter une audience très active, jeune et assez urbaine, que les marques ont du mal à approcher : tel a été le défi de Vincent De Chiara, Head of Customer Category Management chez Findus qui est monté sur la scène du MEDEF pour nous présenter la stratégie mobile de la marque.

Une solution Mobile-to-Store : Shopmium
• Une application qui permet aux marques de recruter et fidéliser des clients, via leur smartphone. Simplification au possible de la procédure d’achat en magasin pour le client
• Des promotions exclusives, offres de réduction (m-couponing) dirigées sur le smartphones en direction de clients peu sensibles aux promotions classiques.
• Des remboursements de produits quasi-instantanés et en toute simplicité : Il suffit de flasher le code-barres et photographier le ticket de caisse après l’achat d’un produit, et le traitement du remboursement est effectif dans l’heure suivante via le compte bancaire du client ou de compte Paypal.

« La moitié des portables, soit quelque 24 millions, est désormais connectée au web. Et sur les sept heures en moyenne par jour que les consommateurs passent exposés à divers médias, les smartphones représentent 27% de ce temps. Or, les annonceurs n’y investissent que 1% de leurs budgets médias. »

Philippe Cantet, co-créateur de Shopmium

Les points forts de cette stratégie :
• Une vraie interaction avec les utilisateurs
• Du contenu riche et pertinent à travers des visuels et vidéos multiples
• Des shoppers réceptifs

 


Encore plus d’inspirations créatives pour vos stratégies retail & marketing ? Rendez-vous au HUBFORUM Paris 2017 les 10 & 11 octobre prochain où le retail et le e-commerce seront abordés sous toutes les coutures, parmi d’autres sujets clés de la transformation digitale !

HUBFORUM

HUBDAY Future of Daata, CRM & Programmatic


Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password