Les médias sociaux sous l’oeil de Loïc Chauveau, fondateur de l’agence BRAND STATION Paris

Retail Marketing B2B Digital RH Transformation Numérique Advertising
Share Tweet

Dans le cadre de notre étude Hub Report « FUTURE OF SOCIAL MEDIA 2017 », nous avons interrogé Loic Chauveau, fondateur de l’agence BRAND STATION Paris, sur sa vision des médias sociaux aujourd’hui. 

 

Comment les usages des réseaux sociaux ont-ils évolué pour les consommateurs ?

On a souvent parlé d’une forme de maturité que les consommateurs avaient acquis vis à vis des réseaux sociaux. Au delà de cette maturité, je pense que l’on est dans une phase de « normalisation » de notre comportement sur ces plateformes. Je constate parmi tous les gens avec qui je suis ami ou que je suis sur Twitter, Facebook, Instagram et consort une réduction de leur volumétrie de publications. On semble sortir de l’ère de « l’hyper moi », de l’exhibitionnisme social, pour aller vers des comportements plus mesurés, vers une gestion plus fine de sa vie notamment. Le « Dark Social » ou les réseaux offrant une plus grande place à l’intimité, type Instagram, sont devenus la base lorsqu’il s’agit des médias sociaux.

 

Et côté marques ?

Les marques continuent dans la grande majorité à batailler afin de trouver la bonne recette concernant leur présence sociale. Il n’y a, à vrai dire, pas beaucoup d’entres elles qui se démarquent sur ces supports, car elles ont tendances à répliquer la façon de faire d’autres marques au lieu de se créer leur propre manière de faire. A attendre trop longtemps avant d’embrasser un nouvel usage sur un paysage digital où plus qu’ailleurs, la prime à la nouveauté est de mise.

Je pense qu’il faut revoir totalement notre manière de considérer les marques et leurs stratégies sur les réseaux sociaux :

  • Tuer définitivement cette notion de 365 / Always On : les consommateurs n’ont pas envie de voir une marque tous les jours dans leur newsfeed,
  • Ne plus jamais baser une ligne éditoriale sur des jeux concours enchainés tout au long de l’année,
  • Réfléchir à une plateforme éditoriale : ce qu’elle dit de la marque, de son business, de ces produits,
  • Activer les consommateurs plusieurs fois dans l’année :  c’est cela qui importe, de simples publications ne sont pas suffisantes.

Nouveau call-to-action

Quelles sont les bases d’une bonne stratégie social média ?

La meilleure des stratégies social média, c’est celle qui a commencé par se poser la question de la mise en résonance  des consommateurs d’une marque, de ce qu’ils sont, de leurs codes, de leurs usages, avec les objectifs de la marque.

C’est le principe de la plateforme éditoriale que j’évoquais juste avant, qui doit être en mesure de travailler la notoriété et la préférence d’une marque tout en s’assurant que la manière de faire est « compliant » avec ce que les consommateurs ont l’habitude eux-même de raconter ou de partager sur les réseaux sociaux.

La meilleure  des stratégies est aussi et surtout celle qui favorise l’attribution à la marque qui la déploie. Quand je vois encore en 2016 des marques qui publient des gifs de chats et autres, je ne peux m’empêcher d’être horrifié.

Le social média, le digital, ne sont que des canaux parmi tant d’autres d’un écosystème de communication de marque. Et une stratégie social média se doit donc, avant tout d’être une stratégie publicitaire avec une véritable réflexion menée en amont.

On a je pense pendant bien trop longtemps gérer les médias sociaux (et le digital), comme une chose pas très importante, en mode « tool » et c’est le plus grand drame de notre métier.

 

Qu’apportent les réseaux sociaux aux entreprises ?

Les réseaux sociaux sont une mine d’or pour les entreprises notamment dans cette capacité à regorger d’insights, de data. On a par exemple monté récemment une campagne pour LEGO qui a fait un buzz mondial assez rare pour une campagne FR. On avait pu au préalable, checker l’intérêt de notre insight en allant fouiller les forums, en allant scanner les conversations de fans sur Facebook ou Twitter.

 

Quels risques / challenges les réseaux sociaux présentent-ils pour les marques ?

 

Le véritable challenge pour les marques désormais, c’est de faire de la publicité, de la vraie, sur les médias sociaux. Et de tracker, à la fin de chaque année, les impacts de leur plateforme éditoriale sur les consommateurs, tant en terme de top of mind que sur des items bien précis.Il faut une fois pour toute professionnaliser ce métier, y consacrer l’argent nécessaire pour le faire correctement, le mesurer et s’assurer du ROI des actions menées.

 

Découvrez l’extrait du HUB Report Future of Social Media à télécharger ici.

Victoria Germain
Ancienne étudiante de l'EFAP Paris, je termine actuellement le MBA Digital Marketing et E-Business. Mon poste de Junior Content Manager au HUB Institute me permets d'appréhender chaque jour davantage l'univers du digital et sa complexité. Ce secteur en évolution permanante me pousse à sortir de ma zone de confort et m'amène constamment à réfléchir sur ce que sera la société de demain.

HUBDAY Future of Daata, CRM & Programmatic


Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password