Comment créer un environnement favorisant la pensée créative ?

Retail Marketing B2B Digital RH Transformation Numérique Advertising
Share Tweet

Pablo Picasso a dit un jour : “Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant”. La plupart des adultes se reconnaîtront dans cette citation, tant leur créativité peut être bridée par les préjugés et la peur de s’exprimer. C’est indéniablement durant l’enfance que nous nous exprimons le plus librement, lorsque nous n’avons pas peur d’être jugés et que nous sommes plus enclins à faire preuve de créativité.

Lorsque nos personnalités commencent à s’affirmer, on nous met des étiquettes : “extraverti”, “introverti”, “créatif”… Chacun a ses forces et ses faiblesses naturellement, mais ces étiquettes peuvent limiter le potentiel des équipes et les empêcher de trouver les meilleures idées possible. Les idées risquent d’être peu nombreuses pendant les séances de brainstorming si les participants ne se sentent pas assez en confiance pour faire des propositions créatives, qu’elles soient concrètes ou non.

Au final, ce sont ceux qui parlent le plus fort qui se font entendre. Au fil du temps, la pensée créative peut alors perdre de sa diversité, les décisions étant influencées par un petit groupe de personnes. L’équipe créative peut également se retrouver isolée du reste de l’entreprise.

Plutôt que de considérer les équipes comme un amalgame de styles contradictoires, il faut encourager un environnement où chaque voix peut se faire entendre de façon égale. Une équipe qui regroupe des personnalités, des compétences et des ego variés est plus efficace lorsqu’il s’agit d’étudier un problème sous différents angles.

Cela peut paraître ambitieux, mais les outils de collaboration permettent de créer cet environnement.

Laisser les idées s’exprimer
Même si la plupart des activités reposent sur un éventail de compétences et de styles de travail différents, l’approche créative classique ne permet pas toujours aux équipes d’exploiter tout leur potentiel.

Lors du processus de conception par exemple, les designers reçoivent des consignes générales, puis travaillent seuls. C’est une approche très transactionnelle. S’ils n’ont pas l’occasion d’exprimer leurs idées tout au long du processus, le résultat final peut être de moins bonne qualité, tout comme l’environnement de travail.

Au-delà des heures perdues en corrections et révisions, c’est également une cause de frustrations et de malentendus. Au fil du temps, la qualité et la rapidité du processus créatif en souffrent.

Favoriser une culture collaborative
Dans un environnement de travail où les échanges d’e-mails sont constants et où les conférences téléphoniques et les réunions dépendent de la localisation de chaque membre de l’équipe, le travail transactionnel est inévitable. Cependant, grâce à l’utilisation d’outils de collaboration, les employés peuvent travailler simultanément sur un même projet et partager leurs retours et commentaires au fur et à mesure.

Avec la collaboration sur le cloud, les documents en ligne peuvent être consultés et modifiés depuis un navigateur. Les utilisateurs disposent ainsi d’un espace où exprimer toutes leurs idées et leurs opinions. Plusieurs personnes appartenant à différentes équipes peuvent travailler en même temps sur un seul document, simplifiant considérablement la communication et l’échange en temps réel.

Le directeur artistique n’est plus seul lors de l’étape de création, il peut désormais partager des exemples et recueillir les suggestions de tous les membres du projet. S’il a besoin d’explications sur un point précis, les autres membres de l’équipe peuvent facilement les lui fournir via des commentaires directement sur le document. Ainsi, le processus est fluidifié et les contributions externes beaucoup plus régulières.

Il ne s’agit évidemment pas de gommer les compétences individuelles, mais plutôt d’encourager une compréhension mutuelle pour produire un travail de meilleure qualité. Permettre à tout le monde de mettre la main à la pâte peut parfois entraver le travail, mais si tout le monde peut s’exprimer facilement, le résultat est globalement positif.

Pour les entreprises internationales collaborant sur plusieurs continents, recourir à un processus créatif plus ouvert est d’autant plus important. L’agence de design internationale Designit a placé la créativité collective au cœur de ses valeurs ; il n’a cependant pas été facile de s’y tenir lorsque les équipes se sont agrandies. Quand les fuseaux horaires et la barrière de la langue limitent les possibilités d’échanges et de conversations en face à face, le risque d’incompréhension et de frustration s’accroit. Cependant, le fait de ne pas pouvoir se rencontrer physiquement ne devrait pas entraver la créativité. En utilisant des outils de collaboration, Designit a amélioré ses processus de communication entre ses quinze bureaux mondiaux et a mis en place une plateforme où les équipes peuvent communiquer et échanger en temps réel leurs idées créatives.

Redéfinir le travail créatif en équipe
En fin de compte, la réussite des équipes créatives repose sur une volonté de travailler ensemble le plus efficacement possible afin d’atteindre un objectif commun. Si une seule personne ou un seul département dans l’entreprise est à l’origine de toutes les idées, cela créera inévitablement des obstacles. Ken Robinson, auteur, orateur et expert en éducation internationalement reconnu pour ses interventions en faveur du développement de la créativité et de l’innovation explique: “Le rôle d’un leader créatif n’est pas d’avoir toutes les idées, mais de créer une culture où chacun peut proposer des idées et se sentir valorisé”,

La technologie peut stimuler le processus créatif, mais vous n’en retirez des avantages que si les employés peuvent réfléchir de façon collective. Il est primordial que les technologies fassent appel à un ego collectif. Lorsque les équipes sont déterminées à travailler ensemble pour atteindre le meilleur résultat, elles ont alors la confiance nécessaire pour créer et surmonter les réserves et les craintes de chacun.

 

Franck Le Tendre, Country Manager Western Europe, Dropbox Business


E-book « Comment utilisons-nous les outils collaboratifs au travail aujourd’hui ?”

La transformation digitale de nos entreprises, la mobilité accrue des employés, l’intégration des « millenials » dans nos modes de management… autant de facteurs qui bouleversent nos modes de travail. Chez Dropbox Business, nous sommes convaincus que ces changements reposent sur une transformation de l’entreprise qu’il faut accompagner en plaçant l’ergonomie et la simplicité au cœur de l’expérience des collaborateurs.


alt= »Télécharger le livre blanc »/>


Franck Le Tendre, accompagné d’Alexandre Mulliez, sera présent sur la scène du HUBFORUM les 10 et 11 octobre prochain, pour aborder les sujets du management et de la pensée créative. 


 
Ne manquez pas l’événement, les inscriptions sont ouvertes : réservez votre place !

HUBFORUM Paris 2017 - Accelerate
Matthieu Cheminal
En charge des contenus événementiels au sein du HUB Institute, j'organise les #HUBDAY et le #HUBFORUM Paris. Vous souhaitez prendre la parole sur un de nos événements ? Venez nous raconter comment vous participez à la transformation digitale de votre entreprise ! Contactez-moi !

HUBDAY Future of Daata, CRM & Programmatic


Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password