Ruptures 2020 : Le mobile comme centre de commande

Retail Marketing B2B Digital RH Transformation Numérique Advertising
Share Tweet

D’ici 2020, les personnes possédant un mobile seront plus nombreuses que celles ayant un accès à l’eau courante ou à l’électricité chez eux.1 Donc, si quelqu’un cherche un travail à Nairobi ou à réduire sa consommation d’électricité à New York, il le fera probablement sur mobile. Explorez cinq ruptures sur mobile qui façonneront l’avenir du marketing.

En exclusivité au HUBFORUM Paris, le Directeur Général France & Europe du sud de Facebook, Laurent Solly, présentera les tendances vidéo de l’étude « Ruptures 2020 ». Le HUB Institute, en partenariat avec Facebook IQ, cellule de recherche et d’insights de Facebook, partage aujourd’hui la quatrième famille de tendances liée au mobile comme centre de commande.

1. Uniquement sur mobile

D’ici 2020, on estime que 3 milliards de personnes auront un mobile – et pour beaucoup d’entre eux, le mobile sera leur seul moyen d’accéder à Internet. Vous trouverez principalement les internautes « 100% mobile » dans les marchés émergents, qui abritent 85% de la population mondiale et qui devraient être le moteur de croissance du PIB mondial dans les années à venir.2

 Aujourd’hui parmi les 14 marchés étudiés, plus d’1/4 des internautes interrogés sont déjà 100% mobiles. Deux pays se distinguent et mènent le mouvement, l’Inde qui est déjà à 70% et l’Indonésie à 67%.3

Cette tendance va s’accélérer car les gens ont l’intention d’être davantage connectés demain. En effet, les gens qui envisagent d’acheter un nouveau téléphone l’année prochaine sont 71% en Inde et au Nigéria, 68% au Brésil et 65% en Indonésie.4

 

2. Une connectivité cruciale

La connectivité sur mobile devient un besoin primordial dans les marchés émergents et matures. Et à mesure que le nombre de personnes en ligne augmente, notre envie collective d’être connecté va probablement continuer d’augmenter.

Parmi les personnes connectées interrogées dans 17 marchés, 91% possèdent un smartphone et le classent comme leur appareil favori pour accéder à internet.5

Une connectivité mobile avant tout

Cet attachement est encore plus fort lorsque nous observons les sacrifices que les gens sont prêts à faire pour garder leur connexion. Parmi les internautes interrogées aux États-Unis, plus de 1 sur 2 renoncerait à manger au restaurant pendant un an et près de 1 sur 2 reporterait leurs vacances.6

Mais peut-être que le signe le plus révélateur de notre attachement au mobile est notre réaction lorsque nous perdons nos téléphones. Etonnement, 70% des messages « téléphone perdu » sur Facebook aux États-Unis sont publiés depuis un mobile (votre second téléphone, votre tablette ou celui d’un ami par exemple).7

 

3. Consolider les applications

Il y a probablement une application pour cela, mais les gens l’utilisent-elle vraiment ? C’est peu probable, car les gens téléchargent, n’utilisent plus et suppriment leurs applications. Et comme les applications que les utilisateurs utilisent le plus souvent continuent d’augmenter leurs fonctionnalités, un petit nombre d’applications principales peut même devenir des points de référence.

Globalement, les gens ont en moyenne 33 applications sur leur téléphone, mais trois applications concentrent 80% de leur temps d’utilisation.8 Cependant nous constatons que parmi les personnes interrogées aux États-Unis 58% hésitent à télécharger de nouvelles applications car elles en ont déjà trop. Encore plus révélateur, près de 1 sur 2 souhaiteraient pouvoir regrouper toutes leurs applications en une seule.9

 

4. Tout devient connecté

L’Internet des objets a été lent à décoller, mais il montre désormais des signes prometteurs de croissance. Attendez-vous à voir différents pays adopter des objets intelligents de façons différentes. Etant donné que les voitures, les maisons et les montres des gens sont de plus en plus connectés, préparez-vous à reconsidérer la définition de « mobile ».

Le changement commence à la maison

Actuellement aux Etats-Unis, les enceintes intelligentes sont les objets connectés les plus utilisés dans les foyers.10 Nous avons également observé sur Facebook que les conversations sur les « maisons connectées » ont augmenté de 8,1 fois en un an.11

Et les cultures définissent différents types de connectivités12

Comparé à la moyenne des personnes interrogées dans le monde :

Les Américains sont 1,67 fois plus susceptibles d’avoir une voiture connectée.

Les Italiens ont 1,44 fois plus de chances d’avoir un objet intelligent.

Les Espagnols ont 1,30 fois plus de chances d’avoir un système de son intelligent.

Les Suédois ont 1,39 fois plus de chance d’avoir un thermostat ou un éclairage intelligent.

 

5. Créer sur mobile

Dans les marchés émergents, beaucoup ont déjà délaissé les ordinateurs pour construire un univers mobile. Poussées par la nécessité, la créativité et l’entrepreneuriat, ces personnes construisent aujourd’hui des solutions mobiles, qui pourraient bien s’étendre aux marchés plus matures demain.

Développer les affaires grâce au mobile
Parmi les personnes interrogées dans 14 marchés qui écrivent aux entreprises, plus de 1 sur 2 affirment qu’elles sont plus susceptibles de réaliser un achat avec une entreprise présente sur une application de messagerie.12 Plus significatif encore, parmi les internautes interrogées au Kenya, au Nigéria et en Afrique du Sud, 40% disent avoir réussi à générer des revenus supplémentaires en ligne.13

Ruptures Marketing

Construire pour tous :
Lorsque vous découvrez des opportunités de croissance transfrontalières et que vous envisagez de vous implanter dans des marchés émergents, connectez-vous avec d’autres personnes de manière créative pour dépasser les contraintes. Ne laissez pas la taille de l’écran ou la vitesse du réseau impacter la qualité de leur expérience. Créer des expériences immersives utilisant peu de données Internet : cela peut passer par la construction d’un site mobile léger plutôt que d’une application mobile volumineuse, en créant des expériences visuelles immersives sans consommer trop de données, ou même en créant des « expériences hors ligne » qui peuvent être utilisée même lorsque les gens n’ont pas de WiFi.

Localiser pour plus d’impact :
Comme les marchés émergents représentent une large diversité de cultures, de mode de connectivité et de langues, la localisation sera la clé. Développez votre pertinence au niveau régional par le biais de partenaires locaux et de contenus adaptés.

Penser « plates-formes » plutôt que « produits » :
A mesure que l’Internet des objets se développe, ne considérez plus les produits comme des entités autonomes, mais d’un élément au sein d’un écosystème plus vaste. En fournissant leurs données les gens s’attendent à profiter d’une meilleure expérience pour eux, il est donc primordial de considérer où et comment les objets intelligents peuvent vraiment ajouter de la valeur. Enfin, fermez la boucle en y associant les plates-formes qui faciliteront la vie des utilisateurs.

 

Cap sur le HUBFORUM Paris ! Pour découvrir les tendances liées aux multiplicateurs d’immersion, ne manquez pas l’événementachetez dès à présent votre billet.

 

 


Facebook IQ Sources

1 “Cisco Visual Networking Index” by Cisco, Jun 2016.

2. “World Economic Outlook” by IMF, Oct 2016.

3. “The Global Mobile Report 2017” by comScore, Sep 2017. Unless otherwise specified, data are on average across AR, BR, CA, CN, DE, ES, FR, GB, ID, IN, IT, MX, MY and the US.

4. GlobalWebIndex, Jul 2017.

5. “GWI Device” by GlobalWebIndex, Mar 2017.

6. “Mobile’s Hierarchy of Needs” by comScore, Mar 2017.

7. Facebook data, US only, Aug 2017. Analysis of posts including the terms “lost phone” or “lost my phone.”

8. “US Messaging Study” by Facebook IQ (Qualtrics-fielded survey of 1,200 people ages 18+ in the US who used a mobile messaging app in past month), Apr 2016.

9. “Looking Ahead to the Voice Era” by comScore, Jul 2017.

10. Facebook data, US only, Dec 2015–2016.

11. “International Communications Market Report 2016” (survey of people ages 18+ in AU, DE, ES, FR, GB, IT, JP, SE and the US) by Office of Communications UK, Dec 2016.

12. “Tech Transformations Study” by Crowd DNA (Facebook-commissioned study of 4,000 people ages 18–64 in NG, UK and US and ages 20–64 in KR), Oct–Nov 2015.

13. “Journeys to Connectivity” by D3 Systems (Facebook-commissioned study, nationally representative sample of 6,089 people ages 18+ in KE, NG and ZA), Nov 2016. Data are on average across markets.

 

 

HUBFORUM Paris 2017 - Accelerate
Matthieu Cheminal
En charge des contenus événementiels au sein du HUB Institute, j'organise les #HUBDAY et le #HUBFORUM Paris. Vous souhaitez prendre la parole sur un de nos événements ? Venez nous raconter comment vous participez à la transformation digitale de votre entreprise ! Contactez-moi !

HUBDAY Future of Daata, CRM & Programmatic


Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password