Image
10 ans de programmatique selon Appnexus et 1000 Mercis [Replay HUBFORUM]

10 ans de programmatique selon Appnexus et 1000 Mercis [Replay HUBFORUM]

Par : HUB Institute
19 octobre 2017
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Pour ses 10 ans, Paul-Antoine Strullu, directeur commercial de Appnexus, et Julien Chailloux, EVP 1000 Mercis, dressent un panorama du programmatique en 10 points essentiels.

Body
Pour ses 10 ans, Paul-Antoine Strullu, directeur commercial de Appnexus, et Julien Chailloux, EVP 1000 Mercis, dressent un panorama du programmatique en 10 points essentiels. 1-     Réseau – en 10 ans, Facebook a largement supplanté MSN, preuve que des transformations profondes continuent d’intervenir dans cet écosystème. 2-     Révolution – Le programmatique a bouleversé les modes de fonctionnement en imposant une nouvelle manière d’aborder les campagnes marketing et publicitaires. 3-     Réveil des annonceurs – Face à la complexité croissante des technologies programmatiques, les annonceurs exigent désormais plus de mesurabilité et plus de transparence. 4-     Transparence –Le programmatique ne doit plus être perçu comme une boite noire, et les prestataires techniques doivent donner une vision claire et un accès libre aux régies et aux annonceurs 5-     Algorithmes – Dans une régie, la moitié des investissements publicitaires peuvent être calculés par du machine learning, optimisant ainsi les performances. Attention cependant à développer des algorithmes différents pour chaque problématique. 6-     Incrémentalité – Inutile de se lancer sur de nouvelles campagnes ou plateformes sans avoir à chaque fois un groupe test face au groupe témoin. Indispensable pour mesurer les performances réelles d’un dispositif. 7-     Martech – Ce mot nous rappelle que les technologies ne doivent pas nous faire oublier la dimension marketing : l’outil seul n’a pas de valeur. 8-     Ouverture – Open data, open innovation, open source… l’ouverture est la clé et le programmatique ne doit plus être une boîte noire. 9-     Homepage – Finis les portails et les moteurs de recherche, désormais les internautes trouvent les contenus via leurs propres agrégateurs et réseaux sociaux. 10-  Usages – Les technologies et dans leur foulée les comportements des consommateurs évoluent vite, très vite. Le programmatique doit évoluer pour se mettre au diapason des nouvelles attentes et des nouveaux formats (audio, vidéo…).   Article écrit en collaboration avec Noémie Delage