Image
Ford et Ogury : Comment le machine learning contribue à optimiser les campagnes marketing [Replay HUBFORUM]

Ford et Ogury : Comment le machine learning contribue à optimiser les campagnes marketing [Replay HUBFORUM]

Par : HUB Institute
18 octobre 2017
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Face au volume croissant des données numériques et à la démultiplication des canaux de communication, un simple constat : le cerveau humain est dépassé. Ainsi, il n’est pas étonnant qu’aujourd’hui 66% des investissements numériques des marques se fassent dans le domaine du Data-Driven Advertising, c’est-à-dire de la publicité pilotée par la donnée. Le machine learning est notamment devenu un incontournable pour mettre de l’ordre dans les données et en retirer des apprentissages en ce qui concerne le ciblage d’audience.

Body
Face au volume croissant des données numériques et à la démultiplication des canaux de communication, un simple constat : le cerveau humain est dépassé. Ainsi, il n’est pas étonnant qu’aujourd’hui 66% des investissements numériques des marques se fassent dans le domaine du Data-Driven Advertising, c’est-à-dire de la publicité pilotée par la donnée. Le machine learning est notamment devenu un incontournable pour mettre de l’ordre dans les données et en retirer des apprentissages en ce qui concerne le ciblage d’audience. Une leçon retenue par Céline Armitage, Directrice Communication de Ford France et Raphaël Rodier, VP Sales EMEA chez Ogury, qui reviennent sur leur collaboration autour de la campagne de pré-lancement de la Ford Fiesta. Représentant près de 30% des ventes de la marque, la Ford Fiesta est un modèle phare du constructeur automobile. Aussi, il était absolument nécessaire pour Ford de réussir le lancement de son nouveau modèle. Ogury, fort de son expérience en ciblage publicitaire pour le mobile et de son expertise en données, a donc fait bénéficier Ford de son dispositif permettant de dégager les meilleures combinatoires à utiliser dans la campagne. Comme l’explique Raphaël Rodier, « si la data représente le carburant des campagnes numériques, l’algorithme en est le moteur pour aller chercher les meilleurs résultats ». 4 enseignements clés ont été mis en lumière:
  • Le parcours du consommateur : bien activé, le machine learning permet de toucher la bonne personne, au bon endroit, au bon moment.
  • Les meilleurs partenaires médias ont pu être identifiés grâce à la mise en lumière de critères de sélection plus pertinents.
  • La gestion en temps réel de la campagne a permis à Ford d’être visible sur les bons canaux, toujours au bon moment.
  • Les outils algorithmiques ont par ailleurs permis de calibrer un ROI beaucoup plus précis.
Enfin, un chiffre pour conclure : entre le début et la fin de la campagne lancée par Ford et Ogury, le taux de rebond a chuté de 13 points. Un signe encourageant pour le machine learning. Pour en savoir plus ? "Montre moi ton mobile, je te dirai qui tu es..."   Contributeur de l’article : Muriel Griveaud