Image
Le leadership inclusif : les vertus du lâcher prise chez Hopscotch

Le leadership inclusif : les vertus du lâcher prise chez Hopscotch [Replay HUBFORUM]

Par : HUB Institute
18 octobre 2017
Temps de lecture : 2 min
Chapo

C’est indéniable, un changement de valeurs s’opère dans l’entreprise. Pour Laurence Malençon, Directrice de l'innovation à l’Agence Hopscotch, c’est la fin de la reconnaissance du collaborateur uniquement comme simple « fonction ». La personnalité, les compétences et la capacité à « donner envie » prennent plus de valeur.

Body
C’est indéniable, un changement de valeurs s’opère dans l’entreprise. Pour Laurence Malençon, Directrice de l'innovation à l’Agence Hopscotch, c’est la fin de la reconnaissance du collaborateur uniquement comme simple « fonction ». La personnalité, les compétences et la capacité à « donner envie » prennent plus de valeurPetit à petit, le leadership « compétitif », basé sur le contrôle et la peur, laisse place à un leadership « d’inspiration » basé sur la permission et la confiance. Quand le premier exclut et discrimine, le second inclut et valorise. Quand l’un broie et frustre les potentiels, l’autre décuple les performances. Sur le marché, les valeurs se modifient également. Des tendances sont annoncées :  
  • Seul 1 consommateur sur 2 ferait confiance aux entreprises
  • Les entreprises qui attirent le plus la confiance sont des petites entreprises innovantes qui ont suscité l’engagement en mettant des préoccupations sociales et sociétales au cœur de leur problématique.
Mais comment changer de paradigme ? Et où aller chercher l’inspiration ? Pour Hopscotch, à l’instar de ce qui se fait dans le domaine du leadership, la réponse est claire : il faut lâcher prise ! C’est ce que cette agence a décidé de faire dans sa collaboration avec la marque de matelas Casper :
  • En s’inspirant de l'industrie du divertissement pour concevoir des jeux de mots ludiques et disruptifs, elle arrive à gommer l’image peu séduisante de l’industrie du matelas
  • En proposant aux influenceurs de co-créer la réputation de la marque, elle laisse le public s’approprier le produit et enrichir l’univers de Casper
En conclusion : Laurence Malençon nous invite à accepter de lâcher prise et à nous laisser surprendre. Et s’interroge : « Sommes-nous prêts à accepter de ne pas savoir ? ».   En savoir plus : Insuffler, infuser et diffuser une vision : les nouveaux challenges de la communication inclusive.   Contributeur de l’article : Amélie Combes