Image
RadiumOne : Le programmatique à l’heure de la transparence [Replay HUBFORUM]

RadiumOne : Le programmatique à l’heure de la transparence [Replay HUBFORUM]

Par : HUB Institute
18 octobre 2017
Temps de lecture : 1 min
Chapo

« Tout le monde veut la transparence mais peu d’acteurs sont capables de la garantir » ; tels ont été les premiers mots de Julien Braun, Managing Director France de RadiumOne. Depuis l’arrivée de Google et Facebook, de par l’ampleur des parts de marchés qu’ils s’octroient et la multiplicité des plateformes d’achats programmatiques pas toujours précautionneuses, les annonceurs et les éditeurs souhaitent voir émerger des acteurs alternatifs apportant de la concurrence. L'objectif est de garantir intégrité et efficacité dans leurs processus d’achats et d'enchères.

Body
« Tout le monde veut la transparence mais peu d’acteurs sont capables de la garantir » ; tels ont été les premiers mots de Julien Braun, Managing Director France de RadiumOne. Depuis l’arrivée de Google et Facebook, de par l’ampleur des parts de marchés qu’ils s’octroient et la multiplicité des plateformes d’achats programmatiques pas toujours précautionneuses, les annonceurs et les éditeurs souhaitent voir émerger des acteurs alternatifs apportant de la concurrence. L'objectif est de garantir intégrité et efficacité dans leurs processus d’achats et d'enchères. Pour répondre aux nouvelles attentes des annonceurs, RadiumOne a consolidé son offre en fusionnant avec RythmeOne (ad-exchange, numéro 4 aux États-Unis) et YuMe (plateforme de vidéos publicitaires). Ainsi, la société est à même d’apporter une garantie sur les canaux d’acquisition et les formats publicitaires. RadiumOne intègre sur une même plateforme :
  •       l’ensemble des fonctionnalités d’achats,
  •       des données permettant d’optimiser les calculs de ciblage,
  •       des fonctionnalités de monétisation des sites web.
Trois points-clés à retenir pour choisir son partenaire d’achat programmatique :
  • acheter avec une garantie d’efficacité opérationnelle,
  • privilégier une qualité de service découlant de la bonne intégration des fonctionnalités liés aux achats de campagne,
  • demander la transparence du processus d’achat.
  Contributeur de l’article : Muriel Griveaud