Image
SNCF : Le train de la transformation digitale est en gare et attention au départ ! [Replay HUBFORUM]

SNCF : Le train de la transformation digitale est en gare et attention au départ ! [Replay HUBFORUM]

Par : Maxime Tricoire
18 octobre 2017
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Face à la multimodalité croissante des transports, à l’essor des smart cities et avec 10 millions de voyageurs circulant chaque jour dans ses gares, la transformation digitale de la SNCF était indispensable. Guillaume Pepy, Président-Directeur Général de la SNCF, revient sur ce grand virage numérique qu’a entamé le groupe depuis quelques années, ayant pour ambition de devenir une véritable “entreprise de plateformes”.

Body
Face à la multimodalité croissante des transports, à l’essor des smart cities et avec 10 millions de voyageurs circulant chaque jour dans ses gares, la transformation digitale de la SNCF était indispensable. Guillaume Pepy, Président-Directeur Général de la SNCF, revient sur ce grand virage numérique qu’a entamé le groupe depuis quelques années, ayant pour ambition de devenir une véritable “entreprise de plateformes”. Au sein de la SNCF, la digitalisation s’articule autour de trois axes :
  • L' industrie : après l’implémentation tant attendue du Wi-Fi à bord des TGV, la SNCF va accélérer ses capacités de maintenance prédictive grâce à l’installation de capteurs sur les voies et dans les rames. Le groupe concrétise ainsi le développement d’un véritable outil de diagnostic du réseau en temps réel.
  • L'expérience Client : grâce à l’utilisation des données sur les habitudes des voyageurs à des fins de géomarketing, le groupe est désormais capable de soutenir l’effort des commerces sur les réseaux de transport. Plus de pertinence dans la disposition des magasins et des produits à mettre en avant, pour un accroissement de la fréquentation et du chiffre d’affaire des commerçants (1% de fréquentation supplémentaire génère 25% de chiffre d’affaire en plus) : c’est la promesse de cette alliance entre le retail et le transport.
  • Les Ressources Humaines : autre priorité pour le groupe, sensibiliser ses 260 000 salariés à la pratique du digital au quotidien, notamment grâce à la mise en place d’outils de travail digitaux pour tous.
  Mais alors quelles solutions déployer pour satisfaire un consommateur de plus en plus familier avec la mobilité partagée et cherchant à comparer d’un coup d’oeil tous les modes de transports possibles ? Pour la SNCF, la réponse à cette question passe par un relifting total des plateformes et des applications du groupe ferroviaire :
  • Voyages-sncf.com, premier site de e-commerce français, change de nom pour OUI.sncf et devient la vitrine du groupe en présentant toutes les offres de transport, y compris les réseaux urbains locaux.
  • L’application SNCF se transforme quant à elle en véritable assistant personnel de mobilité, capitalisant sur l’intelligence artificielle pour analyser les préférences des usagers et leur proposer une expérience sur mesure en matière de déplacement. Elle ira même jusqu’à proposer des options de mobilités partagées.
  Contributeur de l'article : Maxime Tricoire
Profile picture for user MaximeTricoire
Maxime
Tricoire