La vidéo, un incontournable de la formation professionnelle

Retail Marketing B2B Digital RH Transformation Numérique Advertising
Share Tweet

Dans notre monde où l’innovation connaît un rythme effréné, où des business sont disruptés tous les jours, la formation continue est un enjeu majeur, aussi bien en termes de compétitivité des entreprises que d’employabilité des individus. Nous vous avions proposé dans un précédent article une boite à outils des formats de formation qui nous semblaient les plus pertinents.

Lorsqu’il s’agit de faire monter en compétence de nombreux collaborateurs, la vidéo est LE moyen phare pour proposer un contenu pertinent et engageant. Retour sur ce format d’apprentissage qui explose dans le monde de l’entreprise.

 

La vidéo, format préféré des internautes

Les chiffres parlent d’eux-même. D’ici 2020, le trafic vidéo devrait représenter 80% du trafic Internet total. Actuellement, 78% des internautes regardent des vidéos toutes les semaines, 55% en regardent tous les jours.

Dans un cadre d’apprentissage, le format vidéo peut permettre de conserver la transmission humaine, grâce aux intervenants, tout en permettant à l’utilisateur de choisir son rythme : revoir des vidéos, accélérer ou ralentir la diffusion, faire des pauses… Associée à des ressources complémentaires (fiches, exercices, infographies…) et aux statistiques de visionnage, la vidéo permet donc une véritable personnalisation de la formation.

Et le format est d’ores et déjà plébiscité en milieu professionnel. Selon Forrester Research, 75% des employés préfèreront regarder une vidéo plutôt que de lire un document, un email ou un article sur le même sujet. 75% des cadres dirigeant regardent d’ailleurs déjà des vidéos liées au travail toutes les semaines.

 

Une mémorisation améliorée

Au-delà des préférences de format, et puisqu’il s’agit de formation, un enjeu majeur est celui de la mémorisation. 65% des individus ont une mémoire visuelle, et si une personne retient 20% de ce qu’elle lit, elle retiendra en moyenne 80% de ce qu’elle voit. Les formats visuels sont donc à privilégier dans l’apprentissage. La vidéo présente de surcroît l’intérêt d’associer image, son et texte, faisant ainsi appel aux différentes formes de mémoire (visuelle, verbale et auditive).

Une étude de Rusted and Coltheart montre ainsi qu’utiliser un format visuel associé au texte dans la formation fait augmenter de 83% le maintien des acquis sur la durée. La vidéo améliore donc l’apprentissage non seulement sur le moment, mais aussi à long terme.

Best practices :

  • Vidéos courtes (3-5 minutes) avec des objectifs pédagogiques précis
  • Image + son + texte + illustrations pour une meilleure mémorisation
  • Accès depuis tous les devices

Le contenu vidéo est donc à privilégier pour l’apprentissage à distance, associant une grande efficacité à une réduction significative des coûts. Mais le dispositif vidéo en ligne s’interface aussi parfaitement avec des interventions présentielles lors de formations hybrides ou blended learning.

Évidemment, le recours à la vidéo permet aussi de mettre à disposition du plus grand nombre des connaissances difficilement accessibles en temps normal (interviews de grands décideurs, conférences, visites de lieux privés…). Un format au potentiel immense donc, tant globalement que dans le cadre spécifique de la formation.

Léa Schneider
Spécialiste des formats pédagogiques et de diffusion de la connaissance par vidéo, Léa réalise et produit des formations en ligne depuis plus de 6 ans au sein de différentes structures d'enseignement. En tant que Video Producer pour le HUB Institute, elle participe à la conception et à la création de contenus pédagogiques innovants et engageants pour les formations digital learning.

HUBDAY Future of Daata, CRM & Programmatic


Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password