La social media intelligence, nouvel eldorado des marketeurs (et de leurs boss !)

Retail HUBRADAR Digital RH Transformation Numérique Advertising
Share Tweet

Tandis que les pratiques marketing s’affinent, les médias sociaux ont enfin gagné leurs lettres de noblesses auprès de tous les décideurs. Au-delà d’enrichir l’expérience client, on voit maintenant combien les données qui y sont récoltées apportent du point de vue marketing, et plus globalement pour la performance des entreprises.

Il est bien loin le temps où les profils Facebook et Twitter des entreprises étaient un territoire un peu hostile réservé à quelques stagiaires geeks aventureux. En quelques années, ils sont devenus un canal incontournable de la relation client où les marques, plus qu’ailleurs, instaurent un échange privilégié avec leurs publics. Il est en train d’apparaître que cet impact-là ne serait finalement que la partie émergée de l’iceberg. En effet, le nombre de plus en plus volumineux de données collectées se transforme en une formidable matière première qui irrigue toutes les dimensions de l’entreprise, jusqu’à orienter ses décisions les plus stratégiques.

Une connaissance fine de son marché

Une étude Digimind a révélé que 6 jeunes sur 10 pensent qu’il est important de partager leurs avis sur leurs achats via les réseaux sociaux. Cette proportion met en lumière l’importance de sonder ces retours pour analyser les insights des consommateurs, et ainsi adapter les futurs développements produit.

Ce social média listening constitue aussi un vecteur indispensable pour suivre en temps réel les tendances, et ainsi anticiper les évolutions du marché… Un atout qui s’avère vital quand les évolutions, économiques et sociétales, vont de plus en plus vite.

Dernier point, et pas le moindre, le suivi des réseaux sociaux permet de benchmarker son secteur, et d’obtenir une vision claire de la stratégie de ses concurrents. Autant d’éléments qui permettent de définir efficacement son propre positionnement.

Le bon ciblage pour les bons consommateurs

A l’heure du « content snacking », la bataille de l’attention est rude. Encore une fois, la social media intelligence devient un atout maître : les informations récoltées en ligne sur les consommateurs permettent d’élaborer des segmentations fines. Sur cette base, les marketeurs élaboreront des stratégies de contenus personnalisés pour chaque cible, et donc des contenus pertinents et différenciants qui vont parler à chaque consommateur selon son profil, ses besoins et ses envies.

On peut aussi utiliser de telles tactiques avec les influenceurs qui font la démonstration des produits et services, en ayant une audience acquise et en confiance, ce qui n’est pas toujours le cas avec les publicités classiques. Le succès des ad-blockers, utilisés par 1 internaute sur 3 en France, peut encourager les marques à véhiculer leurs contenus via ces personnes très suivies par leurs communautés.

Ces dispositifs, suivis en temps réel, sont ensuite affiner au fur et à mesure des résultats obtenus pour obtenir un engagement maximum et positif des publics.

La génération de revenus

Conséquence logique, et attendue, d’une telle démarche de social media intelligence : apporter du business à l’entreprise. Les étapes évoquées plus haut vont en effet permettre d’identifier de nouveaux marchés à explorer ainsi que de nouveaux clients à solliciter. En leur proposant les contenus qui les intéressent, ces contacts vont générer des revenus supplémentaires.

Ces approches se révéleront aussi très efficaces pour fidéliser les clients, nouveaux et plus anciens. En maintenant la conversation, en les écoutant, en prenant le temps de leur répondre (même à leurs avis négatifs), les marques créent du lien qui finit par rejaillir sur le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Les médias sociaux ont encore un bel avenir, du côté des consommateurs comme du côté des entreprises. Celles-ci renforcent d’ailleurs leurs équipes (data scientist, social media manager…) et s’organisent en investissant dans des outils puissants et ergonomiques pour donner à un maximum de services, et pas seulement aux marketeurs, accès à cette social média intelligence.

Pour en savoir plus, téléchargez l’ebook Digimind

Social Media Marketing : 15 utilisations performantes des social data par les marques

En captant des insights parmi les conversations et messages des médias sociaux, et en les enrichissant via de multiples analyses (profils consommateurs, analyses de tendances, analyse des comportements de consommation), les marques parviennent à mieux comprendre leurs consommateurs, pour mieux cibler leurs actions et campagnes et renseigner leur prise de décision pour le marketing digital.

Télécharger l'ebook

Herveline Denis
Consultante éditoriale, j’observe et analyse avec curiosité et intérêt les effets de la transformation digitale sur les entreprises. Mon objectif ? Alimenter, grâce aux contenus, les réflexions des décideurs.

HUBDAY Future of Daata, CRM & Programmatic


Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password