Image
[HUBRADAR] Top 10 : les meilleurs articles de la semaine

[HUBRADAR] Top 10 : les meilleurs articles de la semaine

Par : HUB Institute
14 janvier 2018
Temps de lecture : 8 min
Chapo

Chaque jour, du lundi au vendredi, Emmanuel Vivier, co-fondateur du HUB Institute, vous envoie le HUBRADAR : son scan du monde numérique en 3 liens pour votre veille. NOWL'actu chaude : que se passe-t-il en ce moment ?  ? L'actu futuriste : à quoi ressemblera le monde de demain ? WOW ? L'actu fun, décalée, l'effet wow, tout simplement.

Retrouvez tous les dimanche le récap des 10 sujets préférés de nos abonnés. Cette semaine, le HUBRADAR était spécial CES (Consumer Electronic Show). Inscrivez-vous ici si ce n’est pas déjà fait.  

Body
Chaque jour, du lundi au vendredi, Emmanuel Vivier, co-fondateur du HUB Institute, vous envoie le HUBRADAR : son scan du monde numérique en 3 liens pour votre veille. NOWL'actu chaude : que se passe-t-il en ce moment ?

NEXT ? L'actu futuriste : à quoi ressemblera le monde de demain ?

WOW ? L'actu fun, décalée, l'effet wow, tout simplement. Retrouvez tous les dimanche le récap des 10 sujets préférés de nos abonnés. Cette semaine, le HUBRADAR était spécial CES (Consumer Electronic Show). Inscrivez-vous ici si ce n’est pas déjà fait.  

NEXT ?

Byton dévoile sa voiture du futur

“A.U.T.O.M.O.T.I.V.E is the future” : baseline du CES Unveiled 2018 ? La messe mondiale de la Tech qui s’ouvre chaque janvier à Las Vegas a clairement des airs de salon de l’automobile cette année. Lors de sa journée inaugurale, c’est un drôle d’OVNI qu’on a vu se dévoiler sur scène sous le nom de Byton, une start-up chinoise financée notamment par Tencent et comptant dans son équipe des grands noms issus de l’industrie automobile française comme BMW ou américaines comme Tesla. Selon Carsten Breitfeld, le président de Byton (ex DG de BMW) : “Il s'agira du véhicule le plus avancé du marché à partir de 2019". Présence d’Alexa (Amazon), reconnaissance faciale, connexion 5G, grande autonomie électrique… le concept-car à propulsion électrique présenté en première mondiale à Las Vegas a créé la surprise et s’impose comme l’un des premières applications concrètes de la 5G. De quoi défier Tesla, avec un prix largement inférieur à son concurrent américain.

Lire l'article

 

WOW ?

Opération “total branding” pour Google au CES de Las Vegas

Quel que soit l’endroit où l’oeil se porte, Google is watching you ! Si le CES n’était pas jusqu’alors le salon sur lequel le géant américain misait le plus, la donne a changé cette année. Face à la concurrence d’Alexa et aux enjeux stratégiques non seulement de la voiture autonome qu’adresse historiquement Google depuis quelques années, mais aussi plus largement del’intelligence artificielle et de la reconnaissance vocale, le moteur de recherche tient à marquer sa présence d’une pierre blanche. Et visible ! Impossible de passer à côté des inscriptions “Hey Google” sur le monorail qui contourne le “Las Vegas Convention Center”. Sans parler de l’édifice à plusieurs étages (avec un toboggan) sur le parking du CES et de l’étrange jeu de balles près de l’entrée principale…

Lire l'article

 

NOW ?

La voiture électrique low cost ? Le pari chinois de Valeo

Valeo a profité du CES pour dévoiler ses dernières innovations et notamment sa 48V, voiture 100% électrique deux places. Avec ses 20 chevaux, elle peut atteindre 100km/h pour 100km d’autonomie. Rien de renversant comparé à la Zoé de Renault (88 ch, 135 km/h, 300 km d’autonomie), la voiture électrique la plus vendue en Europe. C’est que l’équipementier mise sur un autre marché et une autre proposition de valeur : quid de la puissance quand on est en zone urbaine sur des courts trajets ? Valeo privilégie en effet  le prix à la puissance et à l’autonomie. Selon Daniel Benchetrite, Directeur des Nouvelles Mobilités chez Valeo : “Notre voiture n’a pas besoin d’être dotée de composants très coûteux pour être efficace”. Rechargeable en moins de 4 heures, idéale pour un usage urbain ou périurbain, la 48V dispose d’un avantage compétitif de taille : son prix. La Zoe est à 17 700€ et la Nissan Leaf à  19 900€ quand Valeo fixe le sien à 7500€. Une offre agressive sur un marché en croissance, et ce, encore davantage pour le marché chinois auquel se destine le modèle low cost.

Lire l'article

 

WOW ?

Enki : Leroy Merlin installe une smart home en plein désert

Dimanche matin, 5h50, nous avions rendez-vous au milieu du désert du Nevada pour assister à une originale présentation d’Enki. La nouvelle application Smart Home de Leroy Merlin permet de gérer l’intégralité des objets connectés qui améliorent le domicile. Le plus fort étant uneinteropérabilité élargie qui permet la compatibilité de nombreux appareils, et ce, quelles que soient leurs marques (Netatmo, Somfy, Philipps Hue…). En d’autres termes, elle autorise le pilotage de la maison sur place ou même à distance et offre la possibilité d’automatiser certaines tâches du quotidien (éteindre les lumières, fermer les volets, allumer le chauffage) selon des scénarios prédéfinis. Une vidéo d’exemple d’utilisation et plus d’infos sont disponibles sur le site de Leroy Merlin.

Voir la vidéo exemple

 

NEXT ?

La voiture prochain transport public ?

Transdev, Renault, et la ville de Rouen sont aux commandes du programme expérimental Rouen Normandy Autonomous Lab. Quatre Zoé électriques complètement autonomes vont exécuter sans interruption des parcours de près de 10km à l’intérieur de la capitale normande. Tout comme s’il sollicitait un taxi, le public pourra se servir d’une application mobile pour demander à une Zoé de le transporter entre deux des stations prévues à cet effet. Rouen Normandy Autonomous Lab mélange ainsi les principes du taxi et du transport public en devenant la toute première expérience au monde de “véhicule autonome à la demande” appliquée en ville. Nul doute que les résultats seront étudiés à l’international, et permettront de concevoir les modèles de circulation instaurés dans les smart cities de demain.

Lire l'article

 

WOW ?

Un essaim de drones survole Las Vegas de nuit

Intel s’offre les fontaines du Bellagio de Las Vegas pour son spécial “drones lightshow”. Une flotte de 250 appareils livre depuis mardi soir, sur le titre de musique Stargazing de Kygo, un spectacle à couper le souffle. Les appareils sont spécialement conçus pour le show : plus légers que la moyenne, ils sont pilotés à distance par un seul ingénieur, à l’aide d’un logiciel professionnel. A la clé : la configuration d’une véritable chorégraphie de figures et couleurs (parmi les milliards de combinaisons possibles). Le ballet lumineux est organisé deux fois par soirée jusqu’au 11 janvier : effet “Whoa” garanti !

Voir la vidéo

 

NOW ?

Alexa l’IA d’Amazon réconcilie l’oeil et la voix

Amazon confirme son intention de répandre “Alexa” par l’intermédiaire de partenaires. Après une expérimentation réussie avec l'enceinte connectée Sonos en octobre dernier, c’est désormais la startup Vuzix Corp qui dévoile des lunettes de réalité augmentée adossées à Alexa. Directions GPS, cours en bourse, résultats sportifs, titres de presse, notifications… ces lunettes intelligentes projettent des informations visuelles via une requête vocale. Les “Vuzix Blade AR” devraient être mises sur le marché cette année aux alentours de 1000 dollars. Il faudra cependant compter sur la concurrence d’autres acteurs majeurs puisqu’Apple préparerait aussi des lunettes de réalité augmentée “Magic Leap” adossée à son propre assistant vocal : Siri. Le marché adressé sera-t-il BtoC, misant sur la maturité des usages ou bien BtoB comme le commanderait la prudence au regard de l’échec grand public des Google Glass ? Affaire à suivre.

Lire l'article

 

WOW ?

La pub holographique de Blade Runner : un fantasme nommé réalité

Déjà bien connue pour sa technologie holographique Hypervsn (prononcez [hypervision]) qui permet de projeter des images dans l’espace, la start-up britannique Kino-mo nous livre cette année une version bluffante et XXL de son modèle “Wall”. Avec ses multiples projecteurs "ventilateurs" qui font apparaître des visuels complexes dans un vaste espace prenant forme au passage des visiteurs, l’effet “whoa” est garanti. De quoi séduire une clientèle BtoB de retailers et de malls avides de dispositifs toujours plus experienciels pour attirer le chaland, sans oublier l’évidente exploitation publicitaire par les marques. Si la science-fiction a fait rêver les annonceurs de publicités plus vivantes que le print, Kino-mo semble à deux doigts de faire du rêve une réalité en nous donnant l’impression de vivre en 2049 à l’ère de Blade Runner.

Voir la vidéo démo

 

NOW ?

Louis Vuitton travaille avec Axible pour géolocaliser - et sécuriser -  ses malles

Axible, startup française, a développé un nouvel objet connecté destiné aux entreprises : M’bient, solution déjà choisie par le groupe de luxe LVMHLouis Vuitton Malletier fait appel aux services de la startup pour embarquer un système de géolocalisation et d’alertes dans ses malles. Au-delà de cette collaboration visant un tracking des bagages, M’bient développe des cas d’usage intéressants pour le retail. En mesurant par exemple combien de fois une porte est poussée, on peut obtenir le taux de fréquentation d’un magasin, d’une cabine d’essayage et in fine ajuster la gestion des stocks et du personnel présent en magasin.

Lire l'article

 
WOW ?

Netflix, champion de l’earned media : démonstration au CES

A chaque opération de promotion, Netflix réinvente la publicité et créé ses propres formats. Cette année au CES, certains ont pu passer sur le stand de la startup Psychasec, où étaient exposés en vitrine des mannequins quasi-nus très réalistes, des enveloppes corporelles disposées dans des tubes. Psychasec est en fait une startup fictive d’Altered Carbon, la prochaine série SF à gros budget de Netflix. Sur le stand, les intervenants  expliquent qu’ils souhaitent “sauvegarder votre mémoire”, “transférer votre conscience vers un nouveau et meilleur corps”... Tout en prenant les adresses mail, l’équipe promet plus d’informations sur ses avancées le 2 février, date de diffusion de la série. Résultat : des leads générés et une couverture presse internationale, une campagne de promotion et d’activation rondement menée !

Lire l'article

 

A la semaine prochaine !

Recevoir les 3 liens quotidiens