Image
[INTERVIEW] Adikteev : "le m-commerce n’a pas fini de croître et d’évoluer"
actu
retail
interview
retail

[INTERVIEW] Adikteev : "le m-commerce n’a pas fini de croître et d’évoluer"

Par : Thibault Deschamps
22 février 2018
Temps de lecture : 5 min
Chapo

Le marketing mobile, et le m-commerce ont connu leur « boom » au début de la décennie. Derrière ce "buzzword" se dresse une profonde réforme des usages retail et des investissements marketing. Pourtant ces derniers temps, d’autres virages technologiques ont pris la vedette dans les débats comme le voice commerce (v-commerce) qui s’impose progressivement comme quatrième canal de vente. Doit-on pour autant en déduire le vieillissement du m-commerce ? La réponse est strictement non pour Emilien Eychenne, cofondateur et Chief Revenue Officer d’Adikteev. La société propose une plateforme marketing

Body
Emilien-Eychenne-adicteevLe marketing mobile, et le m-commerce ont connu leur « boom » au début de la décennie. Derrière ce "buzzword" se dresse une profonde réforme des usages retail et des investissements marketing. Pourtant ces derniers temps, d’autres virages technologiques ont pris la vedette dans les débats comme le voice commerce (v-commerce) qui s’impose progressivement comme quatrième canal de vente. Doit-on pour autant en déduire le vieillissement du m-commerce ? La réponse est strictement non pour Emilien Eychenne, cofondateur et Chief Revenue Officer d’Adikteev. La société propose une plateforme marketing full stack et se focalise depuis 2015 sur l’optimisation des campagnes mobiles en valorisant un nouveau "mix marketing". Détails dans cette interview.
Nouveau call-to-action
HUB Institute : Que répondriez-vous à l'affirmation "le mobile commerce a fait son temps, place au voice commerce" ? Emilien Eychenne : Cette affirmation est erronée au même titre que celle qui prétend que le mobile va tuer le desktop, que la télé est devenue rétro, ou que le support papier va disparaître. En la matière il faut savoir se montrer modéré. La valeur va fluctuer à travers un plus grand nombre de canaux ce qui va entraîner des mutations et des améliorations des pratiques chez tous les acteurs qui veulent survivre à ce changement. Aujourd’hui les supports papier se réinventent énormément, les sites Internet révolutionnent leurs contenus, et de nouveaux devices apparaissent que ce soit sur mobile ou desktop. Le voice commerce va apporter son lot d’évolutions aux pratiques commerciales et s’il prend des parts de marché au m-commerce, ce dernier devra se réinventer. C’est déjà ce que nous faisons tous les jours dans la publicité digitale. HUB Institute : Acquisition de Motionlead en 2015, Trademob en 2017, Adikteev a-t-elle décidé de se concentrer uniquement sur le mobile ? Emilien Eychenne : Ces rachats traduisent la réflexion mobile first que nous entretenons afin d’être en ligne avec les nouveaux usages marketing. Nous suivons le basculement des budgets publicitaires. Bien sûr, nous restons très attentifs aux mutations que connaîtra le desktop, et continuons à investir dans ce domaine, notamment en France (notre laboratoire). Plusieurs nouveautés devraient paraître dans les prochains mois à ce sujet. HUB Institute : Quelle est la plus-value d’une plateforme marketing "full stack" pour vos partenaires ? Emilien Eychenne : Notre objectif principal est de faciliter le travail marketing de nos clients. L’intérêt c’est qu’en passant par nous l’ensemble de la chaîne de valeur est concentré et maîtrisé par l’intermédiaire d’un seul interlocuteur. Comme nous n’exploitons que des technologies propriétaires, cela garantie aux utilisateurs de notre plateforme qu’Adikteev a la main sur ce qu’elle propose. HUB Institute : Votre plateforme propose un outil "Creative Builder" permettant aussi d’intervenir sur la partie créative des campagnes. En quoi cela consiste ? Emilien Eychenne : A nouveau, l’idée est de faciliter l’accès pour nos clients aux créations complexes avec le secret espoir de ne plus voir passer de créas statiques, mal dimensionnées, pixelisées, en bref mal adaptées à leurs canaux respectifs. [caption id="attachment_81284" align="alignnone" width="960"]clients-adikteev Clients exploitant déjà la plateforme Adikteev[/caption] HUB Institute : Avec une offre aussi large ne devenez-vous pas une "agence" digitale à part entière ? Emilien Eychenne : Notre cœur de métier, c’est le développement de technologies répondant à des problématiques marketing spécifiques. Nous nous positionnons donc davantage comme une solution technique plus qu’une agence. Même s’il est vrai que nous travaillons de manière très intégrée avec nos clients, afin de leur permettre d’optimiser l’usage de nos solutions, nous n’intervenons pas sur la définition de leur stratégie marketing et le choix de leurs outils. C’est d’ailleurs pour cela que notre plateforme est pleinement compatible avec tous les grands outils de brand safety et de mesure de performance du marché. Nos clients, conseillés par leurs agences, font leurs propres choix en la matière. [caption id="attachment_81289" align="alignnone" width="960"]solutions-compatibles-adikteev Les technologies compatibles avec la solution Adikteev[/caption] HUB Institute : Pouvez-vous détailler l'apport de l'IA dans une plateforme comme la votre ? Emilien Eychenne : Sans IA, il faudrait une véritable armée de marketers derrière chaque campagne pour optimiser les performances à la main, sans grande certitude quant aux performances. L’IA prend à notre place des décisions simples (diffusion de la campagne sur des typologies de profils d’audience ou de sites médias particuliers, surimpression à des horaires de fort trafic, etc.) Elle peut aussi intervenir sur des décisions complexes comme l’achat d’un espace publicitaire spécifique basé sur la prédiction d’une transaction, de son montant et son support. L’impact de l’IA est beaucoup plus fort sur des campagnes de performance que de notoriété, car le volume de données et le temps disponible pour que l’algorithme en retire des connaissances sont plus élevés. HUB Institute : L'avenir du marketing mobile et du m-commerce est-il lié à celui de l'IA ? Emilien Eychenne : Plus que ça, l’avenir de toute forme de marketing est lié à celui de l’IA. Mais après tout, n’en est-il pas de même pour l’avenir de l’humanité ? HUB Institute : Adikteev a récemment levé 12 millions de dollars pour développer sa présence à l'étranger et renforcer sa R&D. Quels sont vos marchés de prédilection ? Emilien Eychenne : Nous nous concentrons davantage sur les États-Unis, car il s’agit du marché le plus mature en termes de publicité digitale, mais plus encore, il s’agit du premier marché en termes d’investissements publicitaires. HUB Institute : Quel avenir pour Adikteev ? Emilien Eychenne : Nous avons plusieurs chantiers en cours notamment concernant l’amélioration de la performance des campagnes publicitaires mobiles. Nous voulons améliorer le ROI de nos clients en leur permettant de réaliser plus de ventes sur ce canal tout en valorisant le gain en transparence et en indépendance dans le pilotage de leurs opérations marketing. Sans trahir la confidentialité de nos projets, je peux simplement vous dire que l’avenir d’Adikteev passe essentiellement par le constant développement de ses technologies propriétaires. HUB Institute : Pour conclure, comment vous différencieriez-vous de vos concurrents en 5 mots ? Emilien Eychenne : Service (qualité), Humain (plus que tout), Intelligence (humaine et artificielle), Performance (sur toutes les campagnes de la notoriété à la vente), Transparence (pas de confiance sans transparence et sans confiance pas de partenariat longs termes).
Adikteev
Emilien Eychenne
Mcommerce
Profile picture for user thilbaultDeschamps
Thibault
Deschamps

La mission de Thibault en tant que Content Manager est de concevoir un storytelling performant associant la richesse des contenus de nos partenaires (IBM, Microsoft, Linkfluence, …) et les performances de nos formats éditoriaux (interviews, articles de fond, case study, condensés d’étude...) afin de leur garantir le meilleur rayonnement . 

Titulaire d’un master de journalisme et d’un DUT Services et Réseaux de Communication, Thibault s'appuie également sur sa culture de l’IT et du marketing,

La mission de Thibault en tant que Content Manager est de concevoir un storytelling performant associant la richesse des contenus de nos partenaires (IBM, Microsoft, Linkfluence, …) et les performances de nos formats éditoriaux (interviews, articles de fond, case study, condensés d’étude...) afin de leur garantir le meilleur rayonnement . 

Titulaire d’un master de journalisme et d’un DUT Services et Réseaux de Communication, Thibault s'appuie également sur sa culture de l’IT et du marketing, acquise au sein de rédactions spécialisées comme Stratégie.fr, Forbes.com, LaRéclame.fr ou encore ITespresso.fr et Silicon.fr.

Lire la suite