Image
[HUBRADAR] Le meilleur de la veille digitale du 5 au 9 mars

[HUBRADAR] Le meilleur de la veille digitale du 5 au 9 mars

Par : HUB Institute
11 mars 2018
Temps de lecture : 4 min
Chapo

Chaque jour, du lundi au vendredi, Emmanuel Vivier, co-fondateur du HUB Institute, vous envoie le HUBRADAR : son scan du monde numérique en 3 liens pour votre veille. NOW ? L’actu chaude : que se passe-t-il en ce moment ? NEXT ? L’actu futuriste : à quoi ressemblera le monde de demain ? WOW ? L’actu fun, décalée, l’effet wow, tout simplement. Retrouvez tous les dimanches le récap des 5 sujets préférés de nos abonnés.  Inscrivez-vous ici si ce n’est pas déjà fait. 

Body
Chaque jour, du lundi au vendredi, Emmanuel Vivier, co-fondateur du HUB Institute, vous envoie le HUBRADAR : son scan du monde numérique en 3 liens pour votre veille. NOW ? L’actu chaude : que se passe-t-il en ce moment ? NEXT ? L’actu futuriste : à quoi ressemblera le monde de demain ? WOW ? L’actu fun, décalée, l’effet wow, tout simplement. Retrouvez tous les dimanches le récap des 5 sujets préférés de nos abonnés.  Inscrivez-vous ici si ce n’est pas déjà fait.  

NEXT ?

4G : "Allô la Terre ? Ici la Lune" 

La Lune pourrait bientôt posséder son propre réseau téléphonique. 50 ans après que Neil Armstrong y ait marché, Vodafone Germany et Nokia s’associent dans ce qui pourrait bien être la première mission commerciale privée sur le satellite naturel de la Terre. Nokia est chargé de concevoir les antennes de ce réseau 4G (la 5G étant jugée encore trop peu fiable pour une opération de cette envergure). Celles-ci seront envoyées dans l’espace et déployées à distance grâce à une fusée Falcon 9 de SpaceX. Vodafone de son côté mettra en place le réseau en prenant en compte les contraintes d’économie d’énergie. Hormis pour le coup de com, pourquoi déployer autant d’effort pour doter l’espace de la 4G ? Le duo d’entreprises est soutenu par Audi, qui construit un robot lunaire, lequel pourra exploiter ce réseau pour transmettre les données de ses prélèvements extra-terrestres bien plus vite sur Terre. La réussite de cette mission pourrait bien poser les bases des systèmes de communication exploités lorsque l’homme sera prêt à conquérir l’espace.

Lire l'article

 

NOW ?

“Je t’aime, moi non plus” : romance entre GAFA et éditeurs français

Google et Facebook se partagent à eux deux 90% du marché publicitaire français sur mobile, aux dépens des éditeurs traditionnels. Ces géants américains profitent de leur manne de data et de leurs formats innovants, centrés sur l’expérience client. Les éditeurs ont du mal à investir ces formats moins intrusifs et à accepter des retours sur investissements à plus longs termes. La relation entre GAFA et éditeurs est cependant pour le moins ambiguë, notamment du fait des partenariats avantageux et rémunérateursmis en place par les géants de la Tech et que les éditeurs ont du mal à refuser. Difficile de mordre la main qui les nourrit…

Lire l'article

 

WOW ?

   

Après les chatbot, les deadbot

L’intelligence artificielle joue sur tous les fronts, y compris celui de la mort. Plusieurs chercheurs et start-ups travaillent sur des solutions IA pour faire parler les défunts, comme au travers de "deadbot", c’est-à-dire de chatbotsqui utilisent les données issues des traces laissées sur le web pour alimenter les conversations au-delà de la mort. Des innovations qui rappellent fortement un épisode de Black Mirror

Des cimetières connectés à l’uberisation des dépôts de chrysanthèmes en passant par les obsèques en “live”, le marché funéraire est l’objet de nombreuses initiatives tech.

Lire l'article

 

NOW ?

Microsoft France crée une école pour maîtriser l’IA

Les formations dédiées à l’IA sont encore peu nombreuses en France alors même que la demande en profils spécialisés IA explose dans les entreprises. Face à ce constat, Microsoft France a inauguré hier, en présence du secrétaire d’Etat chargé du Numérique Mounir Mahjoubi, son école alternative d'intelligence artificielle en région parisienne à Issy-les-Moulineaux, avec l’objectif d’accompagner les publics éloignés de l’emploi et de démocratiser les compétences en IA.

L’école est fondée en partenariat avec la start-up Simplon.co, qui propose des formations gratuites aux métiers du numérique.  La première promotion est composée de 24 personnes âgés de 19 à 39 ans, en reconversion professionnelle, éloignés de l'emploi ou décrocheurs scolaires.  Avec trois professeurs, les étudiants travailleront sur les API cognitives, l'interfaçage - qui consiste à lier de manière automatisée la collecte d'information effectuée sur un site au système d'information de l'entreprise - et la production ou encore l'apprentissage des «softs skills». De quoi booster l’écosystème français dans ce secteur jugé clé pour la France.

Lire l'article 

 

NOW ?

Carrefour lance la première blockchain alimentaire d'Europe

Le groupe Carrefour est le premier d’Europe à intégrer la blockchain dans sa chaîne d’approvisionnement pour renseigner les informations de traçabilitépour les filières animales et végétales comme le poulet, les oeufs, le fromage, le lait, l'orange, la tomate, le saumon et le steak haché. Le consommateur pourra connaître le lieu et le mode d'élevage, le nom de l'éleveur, l'alimentation reçue, l'absence de traitement, les labels, et le lieu d'abattage… Une innovation qui s’inscrit dans le plan de transformation Carrefour 2022, annoncé fin janvier, et qui décrit l’ambition du groupe français de devenir d’ici 2022 le leader mondial de la transition alimentaire.

Lire l'article