Image
Les 6 meilleures actus numériques de la semaine du 30 avril au 4 mai

Les 6 meilleures actus numériques de la semaine du 30 avril au 4 mai

Par : HUB Institute
6 mai 2018
Temps de lecture : 5 min
Body

Chaque jour, du lundi au vendredi, Emmanuel Vivier, co-fondateur du HUB Institute, vous envoie le HUBRADAR : son scan du monde numérique en 4 liens pour votre veille.

Retrouvez tous les dimanches le récap des sujets préférés de nos abonnés.  Inscrivez-vous ici si ce n’est pas déjà fait.

 

La technologie au service de la gestion des déchets

La technologie au service de la gestion des déchets

Allier responsabilité environnementale et performance économique, c’est le pari de Cliiink, un dispositif conçu par Terradona, spécialisée dans le recyclage des déchets. Cliiink rend intelligent les conteneurs de déchets. Les villes peuvent ainsi connaître en temps réel le type de déchet et le taux de remplissage des conteneurs. Pour encourager les citoyens à utiliser la solution Cliiink propose un programme de fidélité convertissant chaque déchet collecté en point. Ces points sont alors transformables en bons d’achats, en places de cinéma ou peuvent faire l’objet de don à des associations. Avec une économie pour les collectivités de 150 euros par tonne de déchets et un bond du chiffre d’affaires des commerçants partenaires allant de 5 à 10%, Cliiink s’impose comme un nouveau vecteur de cohésion économique et sociale.

Lire l’article : L’Usine Digitale

Et si les soft skills n’étaient pas que l’affaire des employés ?

Et si les soft skills n’étaient pas que l’affaire des employés ? On a trop souvent tendance à résumer une entreprise à un outil de création de valeur. Il s’agit en réalité d’une structure accueillant des hommes et des femmes qui œuvrent ensemble à la production de biens et de services. Cette révolution à l’oeuvre dans le monde du travail se résume au concept d’empathie, selon Bruno Soubiès, auteur spécialisé sur les problématiques d’expérience collaborateur.

Si les salariés développent un esprit de corps avec leurs entreprises, ils aspirent que ces dernières soient plus empathiques dans les relations qu’elles cultivent au quotidien avec leurs collaborateurs. Cette empathie passe notamment par l’écoute et la consultation des employés, par un esprit de management adapté, mais également par une prise en considération des problématiques individuelles et une politique salariale qui reconnaisse le travail et l’investissement de chacun.

Lire l’article : Influencia

Quelles sont les 5 industries que la blockchain est en train de disrupter ?Quelles sont les 5 industries que la blockchain est en train de disrupter ?

Technologie souvent mal comprise par le grand public, la blockchain s’annonce pourtant comme l’une des technologies les plus rupturistes de la révolution numérique. L’article pointe son utilisation stratégique dans 4 secteurs industriels – l’agroalimentaire, la médecine, l’énergie et la publicité – et liste pour chacun d’eux les start-up et acteurs les plus actifs. Enfin, grâce à son réseau crypté et décentralisé, la blockchain pourrait également révolutionner la vie citoyenne, en permettant par exemple le recours au vote électronique lors des élections, le tout de manière sécurisée et anonyme.

En savoir plus : Technology Review

Rachat du groupe Aufeminin : TF1 affirme sa stratégie digitaleRachat du groupe Aufeminin : TF1 affirme sa stratégie digitale

Après 6 mois de négociations, le groupe Aufeminin s’apprête à rejoindre le groupe TF1. L’Autorité française de la concurrence vient de valider le rachat pour 365 millions d’euros de l’éditeur de sites internet spécialisés sur les thématiques féminines (mode, beauté, cuisine). Composé de médias communautaires leaders sur leurs secteurs (Marmiton, Aufeminin.com, My Little Paris…), le groupe propose aussi des solutions e-commerce (qui lui rapportent 40% de son chiffre d’affaires) notamment via sa marque My Little Box. Financièrement sain (11 millions d’euros de résultat net annuel), présent à l’international (20 pays), disposant d’une puissante audience (19 millions de visiteurs uniques mensuels), le groupe Aufeminin se distingue par un business model gagnant : social e-commerce, programmatique et solution d’influence (brand content, event...). De quoi accélérer la transformation numérique du groupe TF1.

Lire l’article : La Tribune

La reconnaissance faciale au secours des enfants disparusLa reconnaissance faciale au secours des enfants disparus

Alors que l’Inde est le deuxième pays le plus peuplé au monde, le gouvernement se heurte à un problème de taille : les disparitions d’enfants. Selon les autorités indiennes, près de 240 000 enfants ont été portés disparus entre 2012 et 2017. Le ministère de la Femme et de l’Enfance a donc décidé de créer TrackChild, une base de données recensant les photos de ces enfants recherchés. Une initiative qui a donné des idées à l’organisme de protection de l’enfance BBA, qui a développé pour l’occasion un algorithme de reconnaissance faciale. Confié à la police de Delhi, cet algorithme a été testé sur un échantillon de 4500 enfants disparus.  En l’espace de 4 jours, le programme aurait permis d’identifier 2930 de ces enfants disparus. Si la Haute Cour de Delhi n’a pas encore approuvé le dispositif, BBA a annoncé être prêt à céder gracieusement le logiciel aux autorités.

Lire l’article : Siècle Digital

Basis : une crypto-monnaie pour la vie quotidienne ?Basis : une crypto-monnaie pour la vie quotidienne ?

Très plébiscitées ces derniers temps, les crypto-monnaies sont pourtant victimes de leurs succès. Les spéculations autour de ces dernières ont créé un climat d’instabilité qui a entaché la confiance que les utilisateurs leur portaient. Ancien ingénieur chez Google, Nasser Al-Naji souhaite remédier à cela en créant Basisune crypto-monnaie dont les fluctuations sont contrôlées par la blockchain. Cette nouvelle devise permettrait d’allier les avantages des crypto-monnaies actuelles (anonymisation, facilité de création, décentralisation…) tout en limitant la spéculation. Le but : créer une crypto-monnaie stable qui serait utilisable dans la vie quotidienne. Certains fonds d’investissement se sont d’ores et déjà montrés intéressés par le projet, comme Google Ventures ou Andreessen Horowitz.

Lire l’article : Business Insider

 Inscrivez vous pour recevoir les 4 actus numériques quotidiennes