REPLAY Future of Social, Marketing & Business

L'édition 2018 du HUBDAY Future of Social Marketing & Business s'est tenue le 13 décembre au MEDEF. 400 décideurs, marques, agences et acteurs de la tech ont mis l'accent sur l’apport des plateformes sociales pour les marques, notamment en matière de social commerce. Retrouvez ici tous les témoignages, et faites votre choix entre replay vidéo et synthèse texte.

 

Best practices et key learnings, retours d’expérience de nos influenceurs

Par : HUB Institute
16 décembre 2018
Temps de visionnage min

Mourad Ait Elhadj, Senior creative strategist & Business Developper de Divimove - premier réseau européen d’influence, créé en 2012 -, a interrogé deux influenceurs : Arthur Lombard, fondateur de Studio Danielle, réalisé avec Danielle, 64, ancienne garde-malade, et Hihacks, Youtubeur “maker” passionné de bricolage. Ils sont tous d’accord : la collaboration avec des marques doit se faire sur une base pertinente et authentique

  • Hihacks est un étudiant de 20 ans, passionné de bricolage, présente ses inventions à un public masculin (86%) de tous âges.

  • Studio Danielle est à l’origine un compte Vine, mettant en scène la personnalité haute en couleur de Danielle. Il compte 479.000 followers sur YouTube, 495.000 sur Instagram, 597.000 sur Twitter et 1.2 M sur Facebook, majoritairement des jeunes femmes de moins de 35 ans.

  • “Son succès est dû à son naturel et à son authenticité. De plus, il y peu de grands mères sur Internet”, a plaisanté Arthur, qui a quitté son job chez Konbini pour se consacrer à cette collaboration.

  • La monétisation de ces influenceurs s’est faite empiriquement. Hihacks explique : “J’ai toujours été passionné, j’ai créé cette chaîne pour me payer du matériel pour mes projets”. La sollicitation des marques est arrivée rapidement mais n’est pas toujours pertinente : “On reçoit des offres-mails au kilomètre, sans discernement.”

  • Les collaborations avec les marques doivent être sélectives et peuvent enrichir le programme : “suite à une collaboration avec l’appli WarRobot, j’ai bricolé un robot cracheur de feu, je n’aurais pas eu l’idée autrement”, explique Hihacks.

  • Arthur Lombard confirme : “La première fois que l’on reçoit une offre de 3000 euros pour 2 stories Snapchat, on se dit  whaou ! Mais il ne faut pas être aveuglé par les sommes proposées car ce qui n’est pas pertinent ne plaira pas à l’audience. Si on veut être là à long terme, il faut faire des collaboration auxquelles on adhère”.

  • Studio Danielle privilégie les partenariats discrets et ne fait pas de présentation produits.

Rédactrice : Sandrine Matichard