REPLAY Future of Social, Marketing & Business

L'édition 2018 du HUBDAY Future of Social Marketing & Business s'est tenue le 13 décembre au MEDEF. 400 décideurs, marques, agences et acteurs de la tech ont mis l'accent sur l’apport des plateformes sociales pour les marques, notamment en matière de social commerce. Retrouvez ici tous les témoignages, et faites votre choix entre replay vidéo et synthèse texte.

 

Les enjeux de la transformation des marques en médias

Par : HUB Institute
16 décembre 2018
Temps de visionnage min

Selon Frédéric Saint-Sardos, managing director, Socialyse France, le fondement d’un média c’est une ligne éditoriale, une communauté et une utilité servicielle, trois dimensions sur lesquelles les marques se construisent également, à l’image d’Alpine à l’occasion de son relancement.

  • Alors que le média classique - comme toute la “push communication” - fait l’objet d’une désaffection du public (6 secondes d’attention publicitaire en moyenne - 45% des 25-34 ans utilisateurs d’un adblock), l’expérience consommateur s’enrichit : un consommateur consulte en moyenne 18 sources avant d’acheter. Or puisqu’à chaque contact il y a un contenu, le consumer journey devient un content journey.

  • Le fondement d’un média c’est une ligne éditoriale - une communauté - une utilité servicielle

En ce sens la marque peut s’assimiler au média, à quelques nuances près :

  • La marque n’a pas de ligne éditoriale, elle doit en construire une

  • Sa communauté n’est pas uniquement celle de ses acheteurs

  • L’utilité servicielle n’est pas forcément le produit (par exemple, Redbull)

Pour le lancement d’Alpine, Socialyze :

  • A construit une ligne éditoriale pour la marque, sur la base de l’histoire de son créateur - le pilote Jean Rédélé - basée sur l’amusement, la passion, l’agilité, la quête d’absolu.

  • A créé des communautés autour des facettes de la marque  (design / course auto / grands événements auto / mécanique / voyage / photo)

  • A identifié pour les recruter les communautés intéressées par les sujets (par exemple, les passionnés de montres)

Sur cette base, la marque Alpine s’est dotée un éco-système phygital, basée sur l’activation d”ambassadeurs, d’événements de lancement, de brand content, sans achat média.

Grâce à ce dispositif, tous les exemplaires du lancement ont été vendus en 72 heures, et fin 2017, 40% de la production 2018 était réservée.