Expérience client : comment Renault allie data média & CRM

Suite à l’alliance 100% française entre Weborama et Renault, Frédéric Olivennes, DG France de Weborama, et Valérie Candeiller, Directrice de la Publicité de Renault, sont venus commenter la mise en place d’une DMP chez Renault. L’objectif :  renforcer la stratégie du groupe en matière de personnalisation de l’expérience client. Ils ont, à ce titre, souligné l’importance d’associer avec justesse la data média et CRM afin d’offrir le contenu le plus pertinent possible aux utilisateurs. “Un gage de confiance.”
 

  • L’analyse en amont des prérequis technologiques est indispensable. Elle s’accompagne d’un nécessaire travail de segmentation et de scoring des données déjà à disposition. Comme le rappelle Valérie Candeiller : "on ne peut pas mettre en place une DMP sans une connaissance extrême de ses propres données".
     
  • L’enjeu organisationnel est difficile mais indispensable. Il convient d’effectuer un travail transverse et de rallier les expertises média et CRM. "L’enjeu est de casser les silos et de réfléchir ensemble, en amont de chaque campagne, sur la façon dont on va activer la data."
     
  • Chez Renault, 100% des campagnes sont data driven, l’utilisation de la DMP a permis d’optimiser les typologies d’audience exploitées et d’effectuer 2 à 5% d’économies sur l’activation des campagnes. Enfin, grâce à un meilleur scoring des profils client, le site Renault affiche une croissance de +100% de visites.
     
  • "La data maîtrisée c’est la clef de la confiance " - Valérie Candeiller. La qualité du parcours client doit être irréprochable car c’est elle qui génère la confiance. L’utilisateur doit se sentir unique et la marque doit savoir lui prodiguer le contenu qui correspond à ses attentes et à son état d’esprit.

Rédactrice : Chloé Louis