REPLAY Future of Data & AI for Marketing

Peut-on encore imaginer un avenir sans intelligence artificielle ? En marketing, rien ne saurait être moins sûr. Lors du HUBDAY Future of Data & AI for Marketing, près de 500 décideurs se sont rassemblés pour évoquer les performances de la machine associée à la créativité de l'homme. En effet, en plus des enjeux business de cette journée (plus de 900 interactions en networking), les participants ont tâché de mettre fin aux craintes qui persistent face à l'IA.

 

TF1 comprend la composition des foyers d’audience grâce au Data Profiling de Médiamétrie

Par : Thibault Deschamps
23 avril 2019
Temps de visionnage8 min

La numérisation des médias traditionnels apporte avec elle son lot de nouveaux services. Pour la télévision, l’essor des programmes "over the top" (OTT) et des offres de replay / vidéo à la demande fait partie de ces nouveaux leviers exploitables par les marques. Problème : comment opérer des stratégies de contenus personnalisés quand la granularité des données de ciblage, fournies par les médias, s’arrête au niveau du foyer et non des personnes qui le composent ? Pour TF1, Médiamétrie résout cette problématique en croisant les données de la chaîne avec celles de ses propres panels. Une opération appuyée par des outils d’intelligence artificielle et nommée "Data Profiling."

  • "7,2 millions de français se servent quotidiennement, plus d’une heure par jour, des services de TV en replay disponibles sur le marché. Le problème c’est que ces services sont généralement (65%) visionnés directement depuis les portails des opérateurs distribuant les box. Un très grand nombre des données sont donc détenues par ces derniers et difficilement exploitables par les éditeurs ou leurs partenaires annonceurs." - Estelle Duval, directrice data de Médiamétrie
     
  • Un autre problème à résoudre : la granularité des données s’arrête généralement au foyer et non aux individus qui composent ce foyer. "Cibler des foyers, c’est cibler près de 42% d’audiences conjointes." - Estelle Duval
     
  • "Data Profiling est un modèle prédictif reposant sur une IA dont les algorithmes de machine learning se nourrissent de la donnée des éditeurs (ici la data issue des services IPTV de TF1) puis les croise avec les informations déclaratives de nos propres panels." En définitive, Médiamétrie est capable d’interpréter la composition sociodémographique de chaque foyer selon sa consommation de programmes. « Il est possible de cibler aussi bien par cette méthode que si l’individu du foyer avait lui-même communiqué ses données sociodémographiques. » - Christophe Vassalo, directeur data & analytics de TF1
     
  • Pour démontrer cette déclaration, TF1 a testé la méthode de Médiamétrie en comparant les résultats d’une campagne par ciblage classique (affinitaire par foyer) et via un ciblage exploitant les données qualifiées de Data Profiling. "Ce qu’il faut bien noter c’est que le ciblage affinitaire est déjà particulièrement performant chez TF1. Pourtant avec Data Profiling nous avons enregistrés des résultats à +52% d’impact." - Christophe Vassalo