Image
Picture-Sustainable-Cities

La transition durable dans les mains des collectivités territoriales

Par : Sefiane Thiam
30 juin 2020
Temps de lecture : 4 min
Chapo

La percée des écologistes lors des élections municipales le montre bien : les attentes des citoyens ont évolué. Il est urgent pour les élus de se questionner sur les grands enjeux de la transition écologique et sur les initiatives concrètes à mettre en place afin de rendre les villes plus durables.

Body

La ville durable, une responsabilité locale

La durabilité s’impose comme un sujet dominant

2019 a été un point de bascule pour l'activisme climatique. Les grèves scolaires "Fridays For Future" de Greta Thunberg ont rassemblé plus de 2 millions de participants en mars tandis que le mouvement "Extinction Rebellion" a organisé des manifestations dans plus de 70 pays sur les enjeux environnementaux.

Dans le même temps, l'opinion publique a évolué. Selon une étude publiée fin 2019 par la Banque européenne d'investissement, 47 % des Européens perçoivent le changement climatique comme le plus grand défi actuel des citoyens de leur pays (contre 39 % pour le chômage). En France, selon l'ADEME, 54 % de la population pense que des changements radicaux dans notre mode de vie seront nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique.

Et cette tendance s'est encore accentuée en 2020, portée par la pandémie de COVID-19 et la médiatisation des débats de la convention citoyenne créée par le gouvernement français pour tenter de répondre à ces attentes.

À l’heure de la relance économique post-COVID, la relance verte séduit de plus en plus, prônée par le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif, ainsi que les entreprises. Et le changement pourrait bien venir d'abord des villes, la préservation de l’environnement étant l’engagement que les citoyens attendent le plus chez un maire selon l’AMF-SciencesPo.

Un signe flagrant : les Verts aux municipales

Lors du second tour des élections municipales, organisé le 28 juin 2020, les électeurs se sont largement ralliés derrière les candidats du parti écologique. De nombreuses villes ont connu une percée verte et ainsi les écologistes ont remporté, seuls ou en coalition avec d’autres partis, la ville de Paris, de Lyon, de Marseille ainsi que Bordeaux et Poitiers.

Yannick Jadot, député européen EELV, s’est félicité de ces résultats qui témoignent, selon lui, d’une "volonté d’écologie concrète, d’une écologie en action qui propose des solutions sur les déplacements, le logement, l’alimentation." Au-delà du résultat politique, cette vague verte témoigne d’une attente envers les élus municipaux qui se traduit dans les urnes.

Alors, comment réagir face à ces attentes ? Quelles initiatives concrètes est-il possible de mettre en place ? Comment intégrer les enjeux de la ville intelligente et de la ville durable ?


Des collectivités qui agissent pour une transition durable

Énergie et Ressources

Plusieurs collectivités agissent concrètement pour réduire leur consommation en énergie et en ressources naturelles. La ville de Bordeaux a lancé un grand projet dans le quartier du stade Matmut qui a pour objectif l’optimisation de la consommation énergétique ainsi que l’amélioration de l’efficacité de traitement des déchets grâce à des capteurs installés sur tous les équipements afin d’exploiter la technologie de l’IoT. Un autre projet comprend la construction, dans le quartier des Bassins-à-Flot, de 5500 logements chauffés à 70% par des énergies renouvelables.

POUR ALLER PLUS LOIN - Smart city, santé, industries : les recettes de Bordeaux pour innover

Angers, de son côté, a formulé un grand plan pour le territoire intelligent en 2019 qui doit rendre la ville plus durable. La collaboration entre la ville, Suez, Engie, la Poste et le groupe VYV devrait permettre de réduire de 66% la consommation énergétique pour l’éclairage et de 25% la consommation des bâtiments publics tout en économisant 101 millions d’euros en 25 ans.

Mobilité

Les villes s’engagent aussi pour apporter des solutions au secteur des transports et de la mobilité qui contribue à près de 40% des émissions de CO2 nationales. Par exemple, à Bruxelles, la synchronisation des feux de signalisation en fonction du trafic a permis “une influence positive sur les temps de trajet des piétons, cyclistes, des transports publics et des automobilistes, mais également sur la pollution atmosphérique” selon Pascal Smet, ex-ministre bruxellois de la Mobilité. Quant à Toulouse, la ville s’est engagée dans un grand projet data pour favoriser les nouvelles formes de mobilité et décarboner le territoire.

POUR ALLER PLUS LOIN - La métropole de Toulouse veut faire sauter les bouchons

Des initiatives locales low-tech ont aussi fait leur apparition, notamment lors du confinement où l’on a pu voir de nombreuses villes se convertir au vélo grâce à un urbanisme tactique et la mise en place de nombreuses pistes cyclables temporaires. Pour plus d’insights sur la mobilité post-Covid dans les villes, revivez notre webinaire dédié.

Consommation

Les collectivités locales peuvent aussi agir pour favoriser une consommation plus responsable de leurs habitants ou visiteurs. Par exemple, Angers propose en collaboration avec une start-up une marketplace en ligne indépendante et responsable, qui regroupe les commerçants de la ville et permet aux habitants de consommer plus localement.

Pour améliorer la gestion de la fin du cycle de vie des produits, la ville d’Istanbul a mis en place des conteneurs de recyclage intelligents à côté des stations de transport public et des écoles primaires qui acceptent les bouteilles en plastique et les canettes en aluminium, et en échange, déposent un crédit par article sur les Istanbulkart (cartes de voyage d'Istanbul).

Helsinki propose aussi un service en ligne nommé Think Sustainably adressé aux touristes pour leur permettre d’évaluer les activités, restaurants, magasin et logements à partir de critères de durabilité.


Pour vous inspirer des meilleures initiatives sur la transition durable des villes et échanger avec les experts de la transformation urbaine, inscrivez-vous ici à notre conférence du 15 septembre : le HUB Sustainable Cities Summit.

HUBCITIES SUMMIT

Profile picture for user SThiam
Sefiane
Thiam
Chef de projet Sustainable Insights