Image
18-Replay-HUBDAYRetail _ Ecommerce-HUBInstitute-Groupe Rocher-Kering-Groupe l_Occitane

Entre digitalisation et durabilité : Présentation de la supply chain 2.0

Par : HUB Institute
10 février 2021
Temps de lecture : 4 min
Chapo

Robotisation des entrepôts, solutions digitales à la pointe pour un suivi de l’ensemble de la chaîne logistique : bienvenus dans la supply chain 2.0. La crise de 2020 a mis en lumière son importance. Avec la croissance des volumes e-commerce, être agile est devenu essentiel pour répondre à la demande des clients. À cela s’ajoutent les enjeux durables qui occupent une place de plus en plus centrale dans les feuilles de route des entreprises. Pour en discuter, le HUB Institute recevait les représentants du Groupe Rocher, Kering et L'Occitane.

Body

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l’intégralité des interventions du HUBDAY Future of Retail & E-commerce en vidéo !

Comment concilier durabilité et supply chain ?

La préservation de l’environnement est une ambition forte du Groupe L’Occitane. Pour la matérialiser l’entreprise a lancé la stratégie ACT expliqué par Olivier Dubreucq-Perus sous le scope de la supply chain :

  • Adapter : opérer la livraison du dernier kilomètre avec une solution décarbonée par exemple en vélo.
  • Changer : expédier depuis les boutiques ce qui permet de massifier le transport en amont de la boutique et ainsi de réduire les émissions de CO2.
  • Transformer : revoir le maillage logistique de la supply chain en prenant comme critère clé les dépenses de CO2 par exemple.

D’autres actions ont été mises en place en parallèle par le groupe. C’est le cas de l’opération « Bye bye plastique », visant à supprimer le plastique de toutes les expéditions E-commerce. Ou encore la redéfinition du business model autour d’un transport maritime à 100%. « Sur notre dernière saison de Noël nous avons économisé 40 tonnes de plastique en revoyant la conception des packs des produits », présente Olivier Dubreucq-Perus. 

La durabilité de la supply chain pour le Groupe Kering s’inscrit sur quatre enjeux majeurs :

  • La conception des emballages de luxe qui aujourd’hui inclut encore trop de plastique. L’objectif serait d’intégrer davantage de matières recyclables et de réduire les espaces vides entre le packaging et le produit.
  • La réflexion autour de la sécurité : en réduisant le cerclage de la moitié de leurs produits en 2020, le groupe a réussi à économiser une centaine de tonnes de CO2.
  • La question du transport : "Si l’on arrive à produire le juste nécessaire, au juste moment cela pourrait être plus intéressant d’utiliser l’aérien pour en même temps réduire les invendus" explique Sorin CIocan-Vladescu.
  • La problématique des invendus est centrale pour l’entreprise. À terme, l’idée est de s’engager à arrêter la destruction de ces produits.

"On veut être non pas la meilleure entreprise du monde mais une des meilleures entreprises pour la planète", introduit Yann de Feraudy. Ambition forte du Groupe Rocher qui s’illustre par exemple dans la réduction des consommations d’énergie sur ses plateformes logistiques. Le groupe met également en exergue l’importance du transport, composant clé de la supply chain. Une solution a été d’inclure dans l’évaluation des acheteurs un critère de développement durable pour les appels d'offres. L’objectif est de mettre à contribution l’ensemble des prestataires de l’entreprise pour qu’en 2021 la moitié des 700 magasins français soient livrés par des véhicules plus verts. Enfin, à la question de la tension créée par la demande de rapidité de production et de livraison.

 

Les confinements ont fait baisser le buzz sur la rapidité. Il y a une prise de conscience des clients et clientes que ce qui compte c’est la fiabilité avant tout.

- Yann de Feraudy Deputy CEO des Opération & IT (Groupe Rocher)

 

Sourcing et traçabilité : Gros challenge pour la supply chain

Le besoin de communiquer auprès du client sur l’origine des produits et de leurs composants est devenu clé pour les trois entreprises. « Les consommateurs veulent savoir avec quoi c’est fait, comment c’est fait et où c’est fait et nous leur devons cette sécurité et cette information », confirme Yann de Feraudy. C’est par le contrôle des filières d’approvisionnement que le Groupe L’Occitane et le Groupe Rocher ont souhaité relever ce défi. Le Groupe Rocher s’est également appuyé sur le lancement d’un service de seconde main pour sa marque Petit Bateau. Olivier Dubreucq-Perus présente le recours à Ecovadis, plateforme d’évaluation de la performance sociale et environnementale des entreprises, comme un moyen efficace de sélectionner ses fournisseurs. Perle Bagot conclut sur ce point: « C’est une transition qui se fait dans l’entreprise mais doit aussi se faire avec l’ensemble des prestataires pour qu’elle ait vraiment un impact ».

L’environnement c’est comme respirer, il faut que l’on y arrive sans réfléchir

- Sorin CIocan-Vladescu, Directeur supply chain et logistique (Groupe Kering)

Rédactrice : Noellie ROUSSEAU

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l’intégralité des interventions du HUBDAY Future of Retail & E-commerce en vidéo !