Image
AvantPapier-HUBDAY-Retail-SupplyChain-HUBInstitute

La nouvelle supply chain des retailers entre flexibilité, performance et résilience

Par : Thibault Deschamps
1 février 2021
Temps de lecture : 4 min
Chapo

La majorité des retailers, en particulier ceux qui se sont investis dans l’omnicanalié, savent que leur chaîne logistique est cruciale. Absentes des premiers grands projets de transformation digitale au début de la dernière décennie, elles sont désormais pensées “data-driven”, appuyées d’intelligences artificielles ou de robots, et sont au centre de toutes les préoccupations. Le HUBDAY Future of Retail & E-commerce leur consacre un parcours entier dont voici un aperçu.

Body

Connaître sa supply chain pour mieux anticiper les besoins

Ces 5 dernières années, les chantiers de transformation de la supply chain n’ont pas manqué. Cette dernière s’est transformée pour devenir “data-driven”, à l’image de tous les services business des entreprises et a été pensée pour être capable d’anticiper les variations dans les habitudes de consommation. Peter Ac, Head of Innovations - Supply Chain development au groupe Ikea proposera d’ailleurs un aperçu de ce à quoi les chaînes logistiques les plus modernes peuvent prétendre.

De son côté, Véronique Jourdain, Directrice commerciale Retail / Luxe et CPG chez Anaplan, confirmera que la capacité de simuler des scénarios et de planifier en continu les besoins logistiques, est un impératif pour solidifier la supply chain. L’occasion pour elle de pointer des pistes de développement potentiel pour tous les retailers.

Enfin, si l’ensemble de ces modernisations a pour but de générer des informations précieuses, encore faut-il être en mesure de les activer correctement. Ainsi, le volume de données sous exploité par les entreprises continue d’évoluer alors même que réside en elle la capacité à rester compétitif. Guillaume Aurine, Head of Solution Engineering FR & MEA de Celonis sera accompagné de Gerard Bourlon, Vice-President Supply Chain & Innovation Leader de Michelin pour évoquer la manière dont l’intelligence artificielle peut aider la supply chain à gagner en performances.

Ne pas négliger la flexibilité des processus pour faire face à l’imprévisible

En provoquant une convergence massive des consommateurs vers l’e-commerce et la livraison à domicile, la crise de 2020 a démontré que certains aléas ne peuvent pas être totalement anticipés. En plus d’être prévoyante, la chaîne logistique se doit alors d’être suffisamment flexible pour réagir très rapidement aux changements profonds des habitudes de consommation. 

Les acteurs présents lors du HUBDAY Future of Retail & E-commerce seront d’accord sur le fait que cette flexibilité s’acquiert par l’action combinée d’une simplification des processus et de leur modernisation.

Là encore, la connaissance précise de sa propre supply chain, et en particulier de l’état des stocks, est un impératif comme le démontrera Marco Sa Cunha, Supply Chain Director de Sonae Fashion. L’enseigne a considérablement misé sur le principe du “track&trace” à l’aide de puces RFID implantées dans ses produits afin d’avoir une vision précise et temps réel de ses flux de transport et de ses stocks.

Cette démonstration fera d’ailleurs écho à l’intervention de Sophie Do Rosario, Directrice Logistique de Home Shopping Services, qui doit composer avec un réseau de livraison (du premier au dernier kilomètre) de plus en plus complexe. En effet, le développement du e-commerce, et de certains services comme le retour colis (d’autant plus nombreux en 2020) poussent les entreprises à intégrer la notion de “reverse logistic” à leurs stratégies. Avec Mercedes Ortiz Garcia, Directrice Business Développement de Rhenus Logistics, elles tâcheront d’explorer les chantiers à mettre en oeuvre pour maximiser la logistique “des extrêmes” et répondre à tous les enjeux des retailers, y compris en période de crise.

Henri Hartfouche, Supply Chain Director de MARS, interviendra lui aussi pour présenter les plans de diversification mis en place par son groupe pour faire face à la crise. Une diversification croissante des circuits de vente qui implique forcément la nécessité d’adapter la supply chain simultanément.

 Robotique : vers des performances massives, mais gare à rester flexible

Pour flexibiliser les supply chains et gagner en performance, nombre d’acteurs (Amazon en tête de file) ont convergé vers les solutions d’automatisation et la robotique. Qu’il s’agisse de la mise en stock, des préparations de commande, ou du déplacement des opérateurs, ces déplacements représentent la majeure partie des charges opérationnelles au sein des entrepôts. Pierre Audic, Directeur Business Development de Solystic, décrira ce que peut offrir en détail la robotique afin d’optimiser la gestion des entrepôts.

Toutefois, si la robotique permet d’exécuter efficacement des tâches répétitives, dangereuses et ainsi gagner en performances opérationnelles, certains projets peuvent-être complexes à mener. Alors qu’en est-il lorsque des processus entièrement robotisés doivent-être modifiés dans l’urgence (déplacement des engins, reprogrammation…) ? 

Solange Marie, Responsable Transformation Agile de Logilec présentera la manière de procéder de sa maison mère : E. Leclerc. Elle sera accompagnée en cela par Evelyne Raynaud, Sales Director (France / Benelux) d’Exotec, spécialiste de la robotique logistique qui met un point d’honneur à proposer des solutions agiles.

Et si l’on pensait durable ?

Le parcours supply chain du HUBDAY Future of Retail & E-commerce sera aussi l’occasion de profiter de la mutation des chaînes logistiques afin de répondre à un grand enjeu resté d’actualité : l'empreinte écologique. 

Problématique du siècle, certaines idées permettent pourtant de concilier nécessité de performances et de durabilité comme le démontreront les représentants de grands groupes tels que Rocher, Kering, l’Occitanie ou Fnac Darty.

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user tdeschamps
Thibault
Deschamps

La mission de Thibault en tant que journaliste est de concevoir un storytelling performant associant la richesse des contenus de nos partenaires (IBM, Microsoft, Linkfluence, …) et les performances de nos formats éditoriaux (interviews, articles de fond, case study, condensés d’étude...) afin de leur garantir le meilleur rayonnement . 

Titulaire d’un master de journalisme et d’un DUT Services et Réseaux de Communication, Thibault s'appuie également sur sa culture de l’IT et du marketing...