Image
Marketing-SocialMedia-UberEats-TopChef-MarieGiuliani

Pour convaincre de nouveaux adeptes, Uber Eats livre les plats de Top Chef à domicile

Par : Marie Giuliani
25 novembre 2021
Temps de lecture : 3 min
Chapo

Comment Uber Eats peut-il pleinement valoriser son sponsoring TV avec l’émission culte Top Chef ? Valérie Pons, Grocery & New Verticals Marketing Manager chez Uber Eats explique en détails les leviers mis en place pour la réussite de ce projet.

Body

Le marché de la livraison de repas en France est un marché en devenir. Des efforts d'évangélisation sont encore à faire pour convertir les français à cette pratique. Ceux qui en ont une perception négative sont réticents quant à la qualité des plats qu’ils peuvent se faire livrer. C’est pourquoi Uber Eats s’est associé avec des grands chefs et a lancé une plateforme de contenus : “Parlons bouffe”. C’est dans le même esprit que la marque a conclu un partenariat avec Top Chef, émission numéro 1 sur la gastronomie, qui réunit le mercredi soir pendant 18 semaines une audience passionnée et engagée de plus de 4 millions de téléspectateurs.

Uber Eats a voulu jouer sur la frustration des téléspectateurs qui mangent un plat ordinaire tout en regardant les réalisations exceptionnelles des candidats de l’émission. Et de fait, 9 personnes sur 10 disent avoir faim en regardant Top Chef ! La promesse de ce partenariat était donc de ramener Top Chef à domicile, en permettant aux téléspectateurs de goûter aux plats qui passent à la télé. Pour cela, la campagne s’est orchestrée en 3 types d’action : 

  • Un plan publicitaire classique, avec des spots, diffusés à chaque coupure pub pendant les 18 semaines, mettant en scène les ambassadeurs de la saison passée, connus et appréciés du public, le tout accompagné de références à l’émission.
  • L’activation : pour ramener Top Chef à domicile, deux types d'action étaient proposés : 
    • La boîte noire : les clients pouvaient reproduire la première épreuve chez eux via une commande Uber Eats qui apportait  tout ce qui était nécessaire à la réalisation de l’épreuve, avec à la clé des récompenses pour les gagnants
    • L’épreuve de la guerre des restos : dès le lendemain de la diffusion de l’émission, les clients Uber Eats pouvaient retrouver dans l’offre les plats des gagnants de l’épreuve. "Les réalisations de nos candidats sortent enfin de l’écran et s’invitent dans l’assiette des téléspectateurs", comme le résume Stéphane Rotenberg dans le spot publicitaire Uber Eats en partenariat avec Top chef.
  • Utilisation de la puissance de la licence sur tous les canaux de communication : des promotions ont été mises en avant dès le mardi soir avec des restaurants partenaires, avec un accent particulier sur Twitter lors du direct de l’émission.

A l'issue de ce partenariat, Uber Eats a noté :

  • Un gain de 13 points de considération de marque dans un marché sous-pénétré sur la livraison de repas. 
  • Une augmentation de 22 points sur la perception de qualité des plats que la marque livre.
  • Une connexion réussie avec les fans de l’émission.
Trois facteur à ne pas négliger au terme de ce partenariat : le choix de l’ambassadeur, la promesse, et l 'intégration de la marque au cœur du programme. Ces 3 points étaient totalement intégrés à l'émission. Cela permet une reconnaissance de votre message et la création d’une connexion très forte  avec le téléspectateur.

- Valérie Pons, Grocery & New Verticals Marketing Manager (Uber Eats)


Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBDAY Social & Digital Advertising en vidéo !

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user MGiuliani
Marie
Giuliani
Content Producer

Évoluant au milieu des métiers du marketing, de la communication et de la publicité. Marie met à profit sa polyvalence et ses capacités rédactionnelles pour vous informer sur le monde du digital.