Image
Hubinsitute-infographie-keltoumlehbab-licornefrançaise

Le classement des licornes “made in France”

Par : Keltoum Lehbab
23 avril 2021
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Après avoir levé 185 millions d’euros, l’assureur-santé Alan rejoint le cercle très fermé des licornes françaises. Statista, avec l’aide des données de CB Insights, met en avant le classement des licornes “made in France”. Le HUB Institute fait le point avec l'infographie de la semaine.

Body
classement statista licornes françaises

Fondée en 2016, Alan est aujourd’hui la startup française possédant la plus forte valorisation de l'hexagone. Un exploit rendu possible grâce à une récente levée de fonds de l’ordre de 185 millions d’euros. La valorisation de l’insurtech s’élève désormais à près de 1,7 milliard d’euros, dépassant donc les valorisations d’autres startups françaises telles que Mirakl (1,5 milliard d’euros) et BlaBlaCar (1,45 milliard d’euros). Déjà présente en France, en Belgique et en Espagne, cette nouvelle levée de fonds devrait permettre à la licorne française de concrétiser son ambition d’atteindre le million de bénéficiaires d’ici 2023, mais également de se déployer dans deux nouveaux pays européens.

Si elles se multiplient, les start-up françaises peinent à émerger face à leurs concurrents américains et chinois. Ainsi, en 2020, on comptait environ 233 licornes américaines et 227 licornes chinoises, contre seulement 10 Françaises à l’époque. Cependant, l'hexagone semble être sur la bonne voie : sur les 12 licornes recensées en 2021, 7 d’entre elles ont été fondées après 2010. Cette tendance s’est confirmée malgré la pandémie de la COVID-19, où l’on a pu voir des entreprises telles que Mirakl (éditeur de solution de marketplace), Doctolib (prise de rendez-vous médicaux) ou encore OVH (solutions cloud) tirer leur épingle du jeu. De manière générale, les startups françaises ont été impliquées dans 622 processus de levée de fonds.

L’émergence de nouvelles licornes, et les levées de fonds qui les accompagnent sont aujourd’hui un reflet du dynamisme entrepreneurial d’un pays. À tel point que ces derniers n’hésitent pas à favoriser l’émergence de licorne à travers des programmes d’accompagnement dédiés. En 2019, la France a ainsi dévoilé le Next 40 et le FrenchTech 120, deux labels regroupant des jeunes pousses françaises jugées comme étant capables de devenir des leaders technologiques dans leurs domaines. Ces dernières bénéficient d’un accompagnement particulier, dans le but de passer le cap des 25 licornes françaises d’ici 2025.

Profile picture for user Klehbab
Keltoum
Lehbab
Content Producer

Alternante en école de journalisme, Keltoum utilise ses connaissances du digital pour vous informer des dernières tendances. Après des précédentes expériences dans la radio, la presse écrite et la rédaction web, elle partage ses articles avec comme unique objectif : vous informer.