Image
Image éolienne

En quête d'innovations : Sustainable & Tech for Good, ce qu’il fallait retenir du CES 2021

Par : Lazare Bocabeille
1 février 2021
Temps de lecture : 5 min
Chapo

Cette année encore, le CES de Las Vegas a livré son lot d'innovations. Pour ses lecteurs, le HUB Institute et ses experts proposent "En quête d’innovations", une série qui analyse et décrypte les grandes tendances observées autour de 6 thèmes : HealthTech, smart city & mobility, retail & customer experience, home & entertainment, sustain & tech for good, industrie 4.0…Retrouvez ici le troisième épisode dédié au secteur Sustain & Tech for Good.

Body

Des marques en quête de sens

Le positionnement des marques sur des problématiques sociales et environnementales devient un facteur clé de succès. L’accessibilité à l’information et les préoccupations écologiques croissantes des consommateurs encouragent les entreprises à établir une relation transparente et basée sur la confiance. Selon une étude de Wunderman Thompson, 88% des consommateurs ayant confiance dans une marque achètent à nouveau et 73% essaient les nouveaux produits qui sont proposés.

Image confiance consommateur
Extrait du HUBREPORT : Best of CES 2021 - HUB Institute

Le développement durable a été un des piliers de cette nouvelle édition du CES à Las Vegas. De nombreuses entreprises présentes ont partagé leurs engagements et démontré leur volonté de passer d’un statut d’observateur à celui d’acteur de la transition environnementale et sociale. Pour les entreprises, il ne s’agit plus seulement de limiter leur impact environnemental par des mesures périphériques mais d’intégrer la protection des hommes et de l’environnement au cœur de leur proposition de valeur.

  • Bosh “Sustainability #LikeABosh : La marque assure la neutralité climatique dans tous ses 400 sites et profite de son expertise pour accompagner d’autres structures dans leur chemin vers la neutralité carbone. De plus, elle exploite l’IA et la connectivité pour développer des solutions innovantes pour la santé des personnes et celle de la planète.
  • CSEM, R&D et Tech for Good : Organisation à but non lucratif dans le développement technologique pour l’industrie. CSEM propose de multiples solutions technologiques pour des acteurs variés dans de nombreux secteurs d’activités qui ont tous comme dénominateur commun la création d’un monde plus durable.

L’innovation au service de la transition écologique

L’innovation aura sans nul doute un rôle déterminant à jouer dans la conversion de nos modèles de production et de consommation. Que ce soit par l’utilisation de nouveaux matériaux écologiques, de nouvelles technologies, d’énergies renouvelables ou par le développement des filières recyclage et upcycling, la mise en place du système productif de demain passe par notre capacité à nous réinventer.

leviers de la production durable
Extrait du HUBREPORT : Best of CES 2021 - HUB Institute

L'économie circulaire à l'honneur

L’ambition de l’économie circulaire est d’inventer un système productif sans déchet, en partant du postulat que les déchets des uns peuvent constituer les matières premières des autres. C’est la conviction de Closing the Loop, une entreprise hollandaise qui cherche à circulariser l’économie de la tech en proposant des mesures de compensations carbone aux entreprises IT. Elle met en place une taxe sur les achats électroniques qu’elle utilise pour collecter et recycler des produits électroniques en fin de vie. Condition sine qua non d’une économie circulaire, il a aussi été question de recyclage et d'upcycling. La société Electrolux a par exemple, en collaboration avec Stena Recycling, développé un prototype d’aspirateur composé de plastique 100% recyclé et de composants de produits électroniques réutilisés. Pour aller encore plus loin, H&M a installé en octobre 2020 dans un de ses magasins à Stockholm la machine Looop, un système de recyclage directement sur place.

L’éco-conception et les nouveaux matériaux écologiques

Si le recyclage nécessite un surplus d’énergie pour traiter les déchets, on peut s’en affranchir si des matériaux biodégradables sont privilégiés dès la conception du produit. A titre d’exemple, l’utilisation de coquilles d'huîtres comme matériau de production est de plus en plus fréquente, ses propriétés en font un matériau aux usages multiples, du textile à l’alimentation animale (collection WearGuard Eco d'Aramark, le gin distillé avec des coquilles d'huîtres de Wright Brothers).  Au-delà de l’enjeu écologique, l’utilisation de biomatériaux peut également être un instrument de communication important, en mettant la nature au cœur des produits de la marque.

Tech for Good : la technologie inclusive et durable

Le milieu de la tech et du numérique, souvent considéré comme facteur d'accroissement des inégalités, peut en réalité être un outil pour les réduire. C’est l’ambition de la Tech for Good : développer des technologies inclusives pour lutter contre toute forme de discrimination et contribuer à la préservation de l’environnement.

Serons nous capables de choisir les éléments de la technologie qui améliorent la qualité de vie et d’éviter ceux qui la détériorent ?

David Baltimore, prix nobel de médecine 1975

Quelques exemples vus au CES 2021 :

  • Le “Water Saver” de l’Oréal : cette nouvelle technologie permet de réduire la consommation d’eau liée au lavage de cheveux. Le dispositif associe une technologie de micronisation à une cartouche de pomme de douche, contenant des produits capillaires spécialement conçus. Le système utilise jusqu’à 80% moins d’eau qu’un lavage normal. Il est associé à un dashboard qui trace la consommation d’eau, d’énergie, et l’argent économisé.
  • La technologie UV-LED de Acuva : fondée en 2014, l’entreprise s’est fixé comme objectif de fournir au monde entier une eau potable et propre. En 5 ans seulement, elle est devenue leader mondial de la désinfection d’eau grâce à son système de radiation UV.
  • L’entreprise de tech alimentaire Eat Just : célèbre pour son œuf à base de plantes “Just Egg”, l’entreprise est allée encore plus loin. Le 19 décembre 2020, elle a servi des nuggets de poulet produites en laboratoire. Considérant l’impact environnemental des élevages et la consommation de viande qui devrait augmenter de 70% d’ici 2050, la viande de laboratoire constitue une véritable alternative.

Vous souhaitez aller plus loin dans la découverte de notre analyse de la HealthTech au CES ? Commandez dès maintenant notre HUBREPORT : Best of CES 2021 - HUB Institute : 

Nouveau call-to-action

 

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user LBocabeille
Lazare
Bocabeille
Chef de Projet sustainable