Image
dubai

Quelles mobilités et solutions durables pour 2030 ? Retour sur l'Exposition Universelle de Dubaï

Par : Lila Ricci
14 décembre 2021
Temps de lecture : 3 min
Chapo

Pour cette édition 2020 de l’Exposition Universelle, 192 pavillons nationaux ont été répartis à Dubaï autour de trois grandes thématiques : “Opportunity”, “Sustainability” et “Mobility”. La mobilité est plus que jamais au cœur de l’innovation mondiale ; Vincent Ducrey, Président du HUB Institute, est revenu sur quelques innovations notables des pavillons présents, alimentant les échanges sur l’avenir de nos modes de déplacement.

Body

L’arrivée à l’exposition s’effectue directement en métro, et cette partie-là du parcours est aussi non négligeable que les autres. Cette nouvelle section du réseau (qui roule sur des rames Alstom) a été a en effet été construite, en premier lieu, pour acheminer les ouvriers chargés de construire le site du centre de convention. Ouverte plus tard aux premiers visiteurs, cette extension longue de 14 km permet une importante économie d’empreinte carbone.

Une fois sur place, il n’est pas possible de passer à côté de l’Expo Explorer, le premier train à air comprimé, qui facilite les déplacements d’un bout à l’autre du centre. Cette innovation, revendiquée par les autorités locales, ne se retrouve pas en dehors de l’Exposition.

expo explorer

Le Pavillon dédié aux mobilités n’était pas en reste sur le sujet des transports publics ; la Chine était présente pour présenter le Fuxing Bullet Train, une innovation inaugurée il y a quelques mois seulement. Le pays fait face à de nombreux enjeux pour relier ses villes, et ce modèle de train semble prêt à changer la donne

  • vitesse pouvant atteindre les 350 km/h
  • capacité à se déplacer sur les plateaux, notamment ceux de l’Himalaya
  • consommation réduite grâce au profilage de sa locomotive
  • résistance aux températures allant jusqu’à -40 degrés

Il est déjà possible de suivre en 3D le chemin de fer hypothétique que le Fuxing empruntera pour relier Pékin à Abu Dhabi.


Nouveau call-to-action


Les véhicules personnels font aussi parler d’eux, et parmi eux on retrouve la SAIC - Kun, une voiture “zéro gravité”, dotée d’une gestion bio-intelligente et d’une conduite autonome de pointe. Ce concept car de luxe futuriste pourrait même aller sous l’eau aussi bien que dans les airs. Avec comme slogan “Direct to 2030” SAIC Motor propose une vision novatrice de la mobilité, avec zéro émission, zéro accident de la route, zéro embouteillage et sans dépendance à l'égard du pétrole.

Mais le futur fait aussi écho au passé sous ce pavillon ; un modèle de BMW datant des années 50 va être recréé, sous l’impulsion du fabricant suisse de trotinettes Micro. Ayant su séduire par sa petite taille et son entrée située au niveau du pare-choc, la voiture a trouvé preneurs avant même que sa production ne démarre et reçoit de nombreuses précommandes. 

L’Exposition touche bien sûr aussi aux autres types de transports, dont ceux réservés aux marchandises ou à l’industrie. DP World permet par exemple aux visiteurs de suivre en 3D le trajet des biens à travers le monde.

cargo

Pour finir sur un rayonnement de l’innovation nationale, nous pouvons prendre le cas d’une entreprise française présente à Dubaï. Flying Whales propose contre une faible empreinte carbone de transporter des cargaison de matériaux allant jusqu'à 60 tonnes. Cette solution pourrait notamment se révéler particulièrement utile pour relier un cargo à la terre ferme sans port en vue.


 Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, procurez-vous le HUBREPORT EXPO2020 : Back From Dubaï. 

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user Lila Ricci
Lila
Ricci
Chef de projet Sustainable