Image
Sustainable-Cities-Summit-hub-institute-casestudy-GrandParisAménagement-article-baptiste-therin-image

EPA ORSA & Grand Paris Aménagement - Vers des territoires plus résilients - Les Ardoines (Vitry-sur-Seine)

Par : Baptiste Therin
25 août 2021
Temps de lecture : 5 min
Chapo

À Vitry-sur-Seine, à 3 km de Paris, se conduit l’une des plus importantes opérations d’aménagement en France, sur un site stratégique de la métropole du Grand Paris. Les Ardoines constituent la principale zone d’activités de la Ville de Vitry-sur-Seine et s’étendent sur un quart du territoire communal, soit environ 300 ha entre les voies ferrées du RER C et le méandre de la Seine. 

En partenariat avec
Body

Le projet des Ardoines est constitué de deux zones d'aménagements concertés (ZAC) créées en 2012 : 

  • Seine Gare Vitry au nord, 37 hectares
  • Gare Ardoines au sud, 49 hectares

Contexte 

Le projet urbain des Ardoines est l’un des premiers projets urbains résilients au risque d’inondation en Ile-de-France et l’un des plus importants sur le territoire national. La question de la résilience à ce risque est tout particulièrement prégnante en Ile-de-France où les inondations représentent un risque naturel majeur. Face à ce risque, différentes stratégies ont été adoptées selon les territoires : stratégie de sanctuarisation (zone d’expansion de crue) ou stratégie de défense (ouvrages de protection) et, depuis peu, stratégie de résilience

Le projet des Ardoines, inondable à près de 90%, vise à développer un nouveau quartier urbain de qualité, qui intègre la résilience aux inondations, avec notamment la conception d’une trame viaire accessible en cas de crue et l’intégration de la transparence hydraulique. 

CTA - Sustainable Cities Summit

Accéder au replay du Sustainable Cities Summit


Objectifs

  • La restructuration et le développement des infrastructures de transport :
    • Mise en service du Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) « TZEN5 »
    • Mise en service de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express à horizon 2025
  • Le maintien et le développement de l’activité économique au sein d’une ville mixte, dense et équilibrée
  • Le développement d’une offre de logement pour tous, de qualité, au pied des transports publics
  • Maintien et le développement de l’activité économique au sein d’une ville mixte, dense et équilibrée
  • Le  développement d’un projet urbain résilient face au risque inondation avec la création d’une armature d’espaces publics hors d’eau et connectés aux coteaux de Vitry

Idée 

Le projet urbain Seine Gare Vitry développe un quartier mixte à dominante logement

L'aménagement du futur quartier Seine Gare Vitry va permettre de développer un quartier animé, en bord de Seine. La ligne de bus en site propre T Zen 5 desservira le quartier, dès 2025. Elle permettra de relier Paris à Choisy-le-Roi en une trentaine de minutes

Photo Gare Vitry

Ce projet, qui sera développé en plusieurs phases, dont la première sur les secteurs Gare et Cavell, verra la réalisation d'ici 2028 d'environ 1 700 logements, d’une résidence senior sociale de 82 logements, de commerces en rez-de-chaussée, de services et d’activités, de bureaux, ainsi que d’une école, une crèche et un gymnase en complément du collège Josette et Maurice Audin, et du gymnase déjà en place.

À terme, ce sont ainsi près de 4 100 logements, dont 40% de logements sociaux familiaux qui vont être construits, mais également de nombreux bureaux, commerces et activités qui vont enrichir la vie de ce quartier. La disposition architecturale de la ZAC Seine Gare Vitry permettra de dégager des espaces paysagers ainsi que de créer des vues multiples pour offrir aux habitants une meilleure qualité de vie dans les logements
Les habitants y trouveront également plus de 4 ha d'espaces verts publics, dont 5 000 m² dès la première phase de l'opération.

Le projet urbain Gare Ardoines a pour ambition de développer un quartier de ville mixte à dominante économique.

La Zac Gare Ardoines se développe en lien avec le déploiement de l’offre de transports. L’arrivée de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express placera, par exemple, le quartier à 7 min de la station Villejuif/Gustave Roussy, alors qu’il en faut aujourd’hui 44 pour rejoindre cette station en transports en commun
Photo Gare ArdoineLe quartier sera également desservi par le Tzen 5, un bus à haut niveau de service reliant Paris à Choisy-le-Roi et 4 nouvelles lignes de bus.
Quartier à dominante économique, il accueillera des immeubles de bureaux, des espaces d’activités et des commerces, ou encore un hôtel logistique, qui comprendra un hectare d’agriculture urbaine en toiture.
Un « pont-paysage» au-dessus des voies ferrées, en cours de construction, permettra la résorption des coupures urbaines et offrira un accès rapide et agréable au pôle multimodal et à la Seine. 

3 700 logements seront créés, dont les premiers seront livrés en 2024. … Dans ce quartier qui sera, parfaitement desservi par les transports en commun, les familles trouveront plusieurs groupes scolaires soit 44 classes et deux gymnases, des commerces de proximité et de nouveaux espaces verts (2 ha d'espaces verts publics et près de 7 ha d'espaces verts privés).

Moyen 

Objectifs de développement durable, adaptation aux spécificités locales et préservation de l’environnement : 

L’ouverture de la ville sur la Seine tend vers une reconquête des berges du fleuve ainsi que vers une création de continuités écologiques.
La reconversion d’une friche polluée en un site habitable sera mise en œuvre, tout comme un « pont-paysage » permettant la résorption des coupures urbaines. 
La gestion des eaux de pluie se fera par l’infiltration (noues), la réutilisation, et la rétention. 
Le risque inondation sera encadré avec la construction d’espaces publics résilients et la création de parcours continus hors d’eau en cas de crue centennale. 
Enfin, de l’agriculture urbaine sera développée sur les toits.

Bas Carbone : 

L’aspect bas carbone est aussi au cœur du projet avec, entre autres, le développement d’une opération dense et mixte autour d’un pôle de transport métropolitain. 
Les 2 Zacs seront également raccordées au réseau de chauffage urbain et disposeront d’un bouquet énergétique varié constitué en partie d’énergies renouvelables et de récupération
Enfin, les terres issues des travaux de fouilles archéologiques et de terrassement seront valorisées.

Photo hotel Ardoines

Les immeubles de bureaux et logements disposeront des certifications suivantes : 

  • Certivea E+C niveau E3C1 pour les lots développés dans le cadre de l’appel à projets Inventons la Métropole du Grand Pari
    Certification E+C
  • NF Habitat HQE 7* pour les logements en accession et NF Habitat HQE jusqu’à 7 pour les logements sociaux 
  • HQE niveau Très bon ou BREEAM Well Building Standard pour les bureaux
  • RT 2012-10 % (100 % des bâtiments) 

Résultats 

Le projet urbain de Seine Gare Vitry en quelques chiffres : 
435 000m² (55 000 m² de bureaux, 285 000 m² de logements soit 4 300 logements, 70 000m² de commerces et activités, 25 000m² d’équipements) 

Le projet urbain des Ardoines en quelques chiffres : 
660 000 m² de surface plancher, 310 000 m² de bureaux, 229 000 m² de logements (soit 3 700 logements), 100 000 m² d’activités et commerces, 21 000 m² d’équipement.

Conclusion 

Le projet des Ardoines remplit des objectifs ambitieux pour l’attractivité du territoire, notamment en matière de développement économique, de logement, de restructuration et de développement des infrastructures de transport et de développement durable.


Rejoignez les décideurs de l'urbanisme et de la gestion des villes à l'occasion du Sustainable Cities Summit organisé le 14 septembre prochain par le HUB Institute.

CTA - Sustainable Cities Summit

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user BTherin
Baptiste
Therin
Sustainability Insights Analyst