Image
Replay-Hubtalk-RH-MarieGiuliani

Nouvelle normalité : le management redessiné

Par : Marie Giuliani
23 mars 2022
Temps de lecture : 8 min
Chapo

La réflexion et l’approche des entreprises sur leurs processus de travail ont été bouleversées par la pandémie. L’organisation, les lieux, les outils… tout a été touché. Il ne s’agit plus seulement de hiérarchie, mais de communauté. En effet, une nouvelle forme de management se dessine et doit répondre aux attentes grandissantes des employés en matière de digitalisation, de diversité, d'inclusion et de culture du care. 

Body

Voir le replay

 

Management augmenté & Inclusif : créer une culture du care

Baptiste Therin, Sustainability Insights Analyst au HUB Institute introduit le HUBTALK RH & Management par une keynote d’ouverture par les notions de transparence, d’engagement, de durabilité et d’inclusivité.

Des sujets désormais au cœur des préoccupations et des attentes des consommateurs. Plusieurs points dénotent à ce sujet : 

  • L'inclusivité : accepter la diversité, être en accord avec l’inclusivité, est une première avancée. Cependant, la société demande désormais des actions concrètes et des preuves formelles de l'application de ces dernières, notamment au sein des marques. Malgré la prise de conscience générale de ces dernières, des efforts restent à faire : entre stéréotypes et manque d'authenticité, un gap persiste entre réalisation, satisfaction et réalité. 

  • Bien-être : suite à la pandémie, les attentes des employés ont évolué. Les entreprises doivent réinventer leurs processus de travail et le rapport des collaborateurs avec lui. Le travail hybride est devenu une norme, entraînant l’apparition de la notion “d’hybrid paradoxe”. Les collaborateurs sont en effet partagés entre la souplesse permise dans leur manière de travailler et le manque de relation humaine qui peut en découler. La question de l’empathie et de l’écoute entre managers et collaborateurs prend également une place importante au sein des équipes. L’idée, c’est de développer l’envie et l’engagement de tous, plutôt que de bâtir des contraintes et des méthodes qui freinent la proactivité. 

  • Un management augmenté via la tech : Pour répondre au mieux aux nouvelles habitudes de travail, il faut mettre en place des moyens en conséquence du contexte. Nouveaux outils technologiques et réaménagement de bureaux collaboratifs sont de rigueur pour un travail plus efficace. En plus d’alléger leur charge de travail, ces outils doivent contribuer à renforcer le lien manageur - collaborateur à distance. 

  • La culture du Care : le bien-être au travail est enfin relayé au centre des préoccupations des entreprises. C’est pourquoi “le bureau de demain” s’attarde sur la création d’une communauté au sein des entreprises, de manière à impliquer les collaborateurs aussi bien sur les plans personnel que professionnel. Les nouvelles technologies font partie intégrantes de ce nouveau contexte, permettant d’accompagner et de soulager les collaborateurs dans leurs tâches quotidiennes. Enfin les barrières hiérarchiques s’estompent afin de ne pas nuire à la productivité de certains collaborateurs.  
bien-être au travail

à lire également : RH : recentrer les systèmes d’information sur l’humain en passant par la digitalisation

Slack X QG numérique : l’ère du travail hybride

Nicolas D'andré, Regional Vice President chez Slack introduit son intervention en évoquant ces mots qu’il a recueilli d’un responsable RH : “On n’arrive plus à recruter sur notre image, les candidats veulent autre chose : de la flexibilité, une culture d’entreprise qui s’impose, être engagé au sein de cette dernière et de l’innovation technologique.”

La flexibilité dans les modes de travail est bien un moyen de fidéliser les salariés. En effet, “31% sont prêts à changer d’employeurs en cas de retour au 100% présentiel ”, dont 43% ont moins de 35 ans. 

Le travail hybride procure un avantage compétitif aux entreprises

- Nicolas D'andré, Regional Vice President (Slack)

Cependant, un manager sur deux s'inquiète de l’effet du travail à distance, notamment sur la productivité, l'engagement et la culture d’entreprise. Pourtant 75% des salariés estiment que ce monde hybride est un atout très positif, qui leur permet de gérer leur temps entre vie privée et professionnelle.

Pour le bon fonctionnement de cette nouvelle organisation, il convient de travailler différemment “avec plus de fun et de simplicité, à plusieurs endroits géographiques, via une plateforme qui relie les équipes, les projets, les applicatifs et les process”. C’est ce que l’on appelle le QG numérique.

L’expert illustre alors ses propos en détaillants les 3 points forts du QG numérique de Slack :

  1. Onboarding : sentiment d’accueil et culture d’entreprises très développé, complété par l’IA de la plateforme Slack, à travers un parcours personnalisé.

  2. V2MOM : Vision/ Valeurs/ Méthode/ Obstacle /Métrique. C’est l’idée de mettre en avant les valeurs partagées par l'entreprise, de réfléchir à leur déploiement, avec les bonnes personnes tout en franchissant les obstacles et en suivant leur avancée. Tout le monde est concerné “du PDG jusqu’aux derniers employés”.

  3. L’automatisation : la nature digitale du QG numérique. Tout est automatisé et centralisé dans ce QG numérique Slack qui permet de faciliter le quotidien des collaborateurs.

Paatch : concevoir le travail hybride communautaire, flexible et personnalisé 

Niels Rolland, Co-Fondateur & CEO de Paatch a créé cette plateforme pour organiser le travail hybride sous forme de communauté, suite à la révolution des processus de travail. La crise sanitaire a contraint 20% de la masse salariale à télétravailler dans le monde, soit 557 millions en 2020.

Mais ce qui était une contrainte est devenu le souhait d’1 salarié sur 2. Avant tout, l’expert développe les constats notés lors de la pandémie qui l’ont mené à développer sa plateforme. “Le télétravail de la crise sanitaire n’était pas le bon télétravail” :

  • Espaces inappropriés pour le travail
  • Isolement et manque de motivation 
    Perte de cohésion
  • Expériences opaques pour l’employeur

De ces constats en découle une problématique qui touche un grand nombre de salariés : “comment rassembler les collaborateurs et penser à eux par petits groupes?”. L'objectif de Paatch était alors de trouver le meilleur lieu pour télétravailler et lutter contre l’isolement en rencontrant de nouvelles personnes. Ou tout simplement rester en lien avec le monde professionnel. Enfin, la valeur ajoutée de la plateforme est de créer une expérience de travail personnalisée.

paatch

La mission de Paatch est donc de proposer une expérience de travail en micro-communauté, en fonction des préférences de chacun. Autrement dit “Paatch permet aux salariés de travailler au bon endroit avec les personnes de leur choix.”

Auto-entrepreneur en télétravail : exploiter son temps libre pour vivre de ses passions

Valentin Pilate, Social Media Manager à L'Équipe et auto-entrepreneur, débute son intervention en insistant sur le fait que le télétravail a apporté une souplesse dans notre mode vide professionnel. Une nouvelle organisation qui lui permet de dégager plus de temps libre qu'auparavant.

C’est pourquoi en complémentarité de son travail et de la réalisation de ses passions telles que le sport ou les voyages, l’expert s’est tourné vers une activité freelance. La question était alors de trouver l’entreprise avec qui il partage les mêmes valeurs et centres d'intérêts.

Ma mission est de faire prendre conscience aux gens qu’avec le télétravail tout le monde peut optimiser son temps de travail et ainsi son temps libre

- Valentin Pilate, Social Media Manager & auto-entrepreneur (L'Équipe)

Selon l’expert, le temps libre que procure le télétravail est un moyen d’exploiter ses passions en tant qu'auto-entrepreneur. Malt, une plateforme destinée à aider les freelances à trouver des missions en adéquations avec leur profil, était alors la solution.

Grâce aux renseignements fournis (expertises, envies, compétences…), la plateforme créée un référencement qui met en lien auto-entrepreneur et clients. Valentin Pilate conclut en insistant que le télétravail est un luxe lui permettant de travailler avec des gens avec qui il s’identifie et partage des valeurs.

Du futur du travail au futur des relations 

Pour conclure ce HUBTALK, Caroline Loisel, Fondatrice de BeBirds & Senior Digital Consultant au HUB Institute, revient sur les différents points évoqués par nos experts. 

Quelle est la place de la technologie VS de l’humain?” débute l’experte. A l’occasion de ce HUBTALK, nous avons pu découvrir ces deux situations : Paatch qui propose une solution en présentiel rassemblant des communauté de centres d'intérêt, et Slack, une solution 100% digitale. “Alors comment s’adapter aux singularités de chaque collaborateur ?

Avant de continuer, Caroline Loisel revient sur les fonctions latentes du travail, une étude réalisée par la sociologue Marie Jahoda. Le travail est à la fois :  

  • Une occupation 
  • Un réseau social
  • L’estime de soi et d’autrui
  • La construction d’une identité
  • La faculté d’adaptation

Le télétravail vient alors remettre en cause cette base. Or, les entreprises doivent trouver un moyen de répondre à la demande des salariés qui plébiscitent le travail hybride, mais souhaitent aussi garder un lien social. Selon l’experte, les enjeux qui se dégagent face à ce contexte de travail à distance reviennent à :

  • Faire grandir les collaborateurs/ managers individuellement
  • Les impliquer dans des projets collectifs

Dans leur livre “Le guide du Futur des RH & du Management", Caroline Loisel et Emmanuel Vivier expliquent alors que l’expérience collaborateur est façonnée par plusieurs points : les conditions, le quotidien et le sens de son travail.

Trois points auxquels il faut porter attention afin de répondre aux nouvelles attentes des collaborateurs. Pour finir l’experte explique que ce travail hybride demande alors de s’attarder sur “le futur de la relation à son travail et le futur des relations au travail {ou pas}.” 

Futur of work

Pour aller plus loin : Étude Salesforce : les spécialistes du marketing face aux nouveaux modes de travail

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user MGiuliani
Marie
Giuliani
Content Producer

Évoluant au milieu des métiers du marketing, de la communication et de la publicité. Marie met à profit sa polyvalence et ses capacités rédactionnelles pour vous informer sur le monde du digital.