Amélie Adam des Isnards

Profile picture for user aadamdesisnards
Amélie
Adam des Isnards

Camaieu

Directrice omnicommerce

Contact block

Maecenas pulvinar interdum ligula, sed semper urna venenatis sed pellentes que dignissim
velit quam, sed faucibus risus feugiat ac nulla elementum.

Son parcours

MISSIONS & RÉALISATIONS MARQUANTES

Septembre 2020, je suis nommée directrice omni commerce par la nouvelle direction Camaïeu.
Ma mission est claire : rattraper notre dette digitale et développer l’activité avec les magasins.
L’activité omni commerce représente 10% du CA enseigne, elle doit atteindre les 20% en 2023.

Ma première étape ? Refondre le site www.camaieu.fr pour septembre 2021.
Pas un n-ième site e-commerce, mais un site qui montre l’activité avec nos 512 magasins, accueille la nouvelle plateforme de marque et rattrape notre retard ergonomique.
Un site qui engage notre cliente et traduise la proximité qu’elle noue avec leur magasin et l’enseigne depuis plus de 40 ans.

Cette mission a été semée d’embuches lors de ces 12 derniers mois : reprise par un nouvel actionnaire, deux confinements et deux cyberattaques d’envergure.

Les trois actions clés qui m’ont permis de mener à bien cette mission malgré ces embuches :

  • Aligner toutes les directions de l’entreprise pour traduire les enjeux 360 de l’entreprise : écouter les irritants clients, comprendre les ambitions RSE, anticiper le nouveau programme de fidélité, traduire et faire rayonner la nouvelle plateforme de marque et enfin relier l’activité magasin avec l’activité online. C’est un alignement de cadrage des attentes (directions), de priorisation d’entreprise (CODIR) mais aussi d’appropriation de l’entreprise. 
  • Trouver les talents internes et externes (partenaires) pour créer une one-team solidaire : avoir une équipe pluri-disciplinaire, experte dans leur domaine et capable de ne faire qu’un est crucial pour mener un projet de cette envergure dans un contexte sous tension.
  • Ajuster la trajectoire à chaque embuche tout en gardant l’objectif. Subir 2 confinements et 2 cyberattaques lors d’un même projet est exceptionnel. Et pourtant, il a fallu rapidement s’adapter pour tenter de poursuivre une activité malgré des magasins fermés, un logisticien qui ne peut plus envoyer de commandes et un système informatique complètement à plat. Mon job a été de maintenir un équilibre entre le maintien du business existant, le respect de la promesse cliente et la tenue du planning pour une campagne média programmée mi-septembre. Lors de la cyberattaque de juin par exemple, le site web a pu être relancé en mode « sarcophage » (hors système IT camaieu) en moins de 7 jours et les développements se sont finis sur cette plateforme pour respecter les échéances.

A l’arrivée, le nouveau site est sorti dans les temps (4 jours avant la campagne média) et c’est un succès :

  • +17% de conversion dès le 1er jour,
  • un taux d’encartage cliente passé de 45% à 75%,
  • des retours très positifs de nos clientes exprimés sur les réseaux sociaux et en magasin

Et ce n’est pas fini, le site s’enrichie chaque semaine de nouvelles fonctionnalités désignées lors de la phase projet. 

VISION DES ENJEUX BUSINESS DU SECTEUR

Omnicanal / RSE / conversationnel

+ Omnicanal
Tout d’abord, renforcer le lien avec nos magasins.
Le secteur du prêt à porter est fortement challengé par les purs players traditionnnels (zalando, amazon) mais aussi par de nouveaux entrants qui ne cessent de prendre de nouvelles parts de marche (SHEIN, AliExpress).
La différence se fera avec notre réseau incomparable de magasins, formidable atout logistique et de proximité avec notre cliente.
Nous avons déjà embarqué notre réseau en proposant un modèle où le moindre euro réalisé sur le web se déverse en magasin selon la logique de rattachement cliente.
Ainsi porté, le digital représente 15% du CA enseigne. Notre enjeu reste de convertir les 90% de nos clientes monocanales magasins, en clientes omnicanales notamment via le phygital.
Nous souhaitons aussi mettre en place les premières synergies au sein du groupe HPB (nouvel actionnaire de Camaïeu, nouveau repreneur GAP). A terme, on peut imaginer qu’un client puisse retirer un produit Gap commandé en ligne dans un magasin Camaïeu proche de son domicile.

+ Responsable
La transformation de la mode vers une industrie eco-responsable est impérative mais surtout une formidable opportunité d’être le secteur exemplaire. Une opportunité de sauver ce qui doit l’être, de reconnecter avec les vraies besoins de nos clientes et une opportunité de se poser les bonnes questions. Elle se doit d’être globale, impactante, locale & nationale, et co construite.
En plus de poursuivre la question des produits éco-conçus (45% de la collection à date, 100% d’ici 2030), nous voulons proposer un commerce plus responsable.
Nous travaillons ainsi à l’optimisation des ressources de production et de distribution des canaux digitaux, à la planification des modes de transport, à l’éco-conception de nos consommables web, à la vente de seconde main, à la transparence de nos produits avec un affichage environnemental ou de l'engagement solidaire sur une partie de la collection.

+ Conversationnel (serviciel / contenu autour de la marque)
Longtemps, Camaïeu a été un distributeur et le digital un canal de vente efficace mais froid.
En parallèle, les leviers de publicité traditionnels sont de plus en plus onéreux et leur efficacité diminue.
Avec plus de 10 millions de clientes et plus d’un million de followers, il était temps d’engager le dialogue pour (re)trouver cette proximité mise à rude épreuve lors de ces confinements.
Notre parti-pris a été de renouer par le serviciel, en accompagnant notre cliente dans ses problématiques du quotidien.
Nous avons ainsi lancé deux services en 2021 : le camaieu coaching et la garantie yoyo.
Nous avons également conversé avec elle via de nouveaux modes de communication avec le live shopping, grâce à la start-up Spockee.
Le renfort de la création de contenu autour de la marque se poursuit : contenu crée par nos équipes, par nos clientes, mais aussi ensemble avec le retour de la co-construction de collection.
Ce socle de service et de contenus sera la base du nouveau programme de fidélité, déployé en 2022, au sein de la nouvelle application.