Anne-Sophie Paul-Dauphin

Profile picture for user Anne-Sophie Paul-Dauphin
Anne-Sophie
Paul-Dauphin

L'Oréal

Responsable L'Oréal pour le futur L'Oréal Luxe France

HUB 35 Sustainable 2022
Contact block

Maecenas pulvinar interdum ligula, sed semper urna venenatis sed pellentes que dignissim
velit quam, sed faucibus risus feugiat ac nulla elementum.

Son parcours

MISSIONS & RÉALISATIONS MARQUANTES

Après plus de 8 ans passés en marketing développement et opérationnel, j'ai souhaité m'investir au sein du programme L'Oréal pour le futur, j'occupe le poste de responsable RSE pour la division luxe de L'Oréal France depuis octobre 2021.

Mon rôle est d'embarquer l'ensemble de la division dans la transformation durable prônée par L'Oréal pour le futur, mais également de co-travailler avec nos principaux clients pour que cette transformation ne se cantonne pas qu'à notre propre activité. Les principaux projets sur lesquels j'ai travaillé:

  1. Embarquer les collaborateurs L'Oréal Luxe France dans la transformation durable: le maître-mot? Sensibiliser. Former aux enjeux du développement durable, notamment via la Fresque du Climat.
  2. Répondre à l'enjeu du gaspillage en travaillant à la diminution de nos invendus. Nous trions à présent toutes nos reprises et potentialisons leur écoulement via de nouveaux circuits comme les "surprise boxe" que nous vendons sur notre site de ventes privées. Cela passe également par l'éducation de nos équipes marketing & commerciales qui sont à présent dans une démarche de placements plus raisonnés afin de permettre de limiter au maximum les éventuelles futures reprises commerciales.
  3. Enfin, embarquer notre eco-système dans notre transformation. Cela passe donc par la mise en place de "Green Joint Business Plan" avec nos enseignes sur lesquels nous travaillons sur les placements, les reprises, la PLV éco-conçue ou encore la visibilité des produits engagés de manière omni-canale.

 

VISION DES ENJEUX DURABLES DU SECTEUR

L'Oréal évolue dans le secteur des cosmétiques qui doit faire face à plusieurs enjeux liés au développement durable:

Tout d'abord, le gaspillage. L'industrie cosmétique génère chaque année 120 milliards d'unités d'emballages chaque année. Il est capital que nous travaillions ensemble à ce que ces produits ne finissent pas dans les océans. C'est la raison pour laquelle d'ici 2030 100% des emballages du groupe L'Oréal seront recyclés, recyclables ou ré-utilisables.

Le 2ème enjeu est lié aux émissions de CO2 engendrées par l'ensemble de nos activités. On se focuse souvent sur la production mais il faut également prendre en compte les émissions liées au digital, à nos sièges sociaux, à l'envoi de nos mails. L'objectif étant bien entendu de les diminuer au maximum.

Enfin, l'accès à l'eau est un enjeu capital. L'industrie cosmétique utilise énormément d'eau pour produire ses produits mais nos consommateurs à leur tour doivent également en utiliser beaucoup pour profiter de ces produits. L'innovation doit être au coeur de notre démarche pour permettre à nos consommateurs une utilisation toujours plus responsable de nos produits. C'est le cas par exemple avec les shampoings solides qui nécessitent une moindre quantité d'eau pour être rincés.