Image
hubklub-rh-perfection-anneweber-inmenwetrust
actu
Digital RH
Témoignage

Expérience collaborateur : «savoir exploiter ses talents, c'est savoir tuer toute idée de perfection»

Par : Thibault Deschamps
22 mai 2018
Temps de lecture : 3 min
Chapo

Dès lors qu'une entreprise entreprend une difficile introspection afin de corriger ses vulnérabilités internes, la première notion à développer est celle de l'expérience collaborateur. Elle implique que les stratégies, processus et outils de l'organisation permettent aux collaborateurs de concilier plaisir et travail pour plus de performances.

 

Body
L’expérience collaborateur ne doit pas être dissociée de l’aspect business, elle est complémentaire et crée, elle aussi, de la valeur. - Anne Weber

 

anne-weber-inmenwetrust
Anne Weber, Présidente d'In Men We Trust

Au cours d’un petit atelier, la présidente d’In Men We Trust propose aux participants du HUBLKUB de se souvenir du dernier moment où ils ont été fiers de leurs capacités puis de le partager à leurs voisins. L’audience, auparavant calme et concentrée, se prend à rire joyeusement des expériences de chacun. Après une longue minute pour reprendre le contrôle de l’événement, l’enseignement tombe :

En vous concentrant sur vos réussites, vos points forts, vous faites preuve de positivisme et dégagez une nouvelle énergie.

Prioriser le talent et non la faiblesse

Que vos expériences montrent que vous êtes organisé, que vous avez le sens du speech ou de la stratégie, vos talents sont propres à votre personnalité. « Vous ne les perdrez jamais, par contre vous en développerez d’autres au fil de votre parcours », explique Anne Weber. Si ce fait est déjà connu des DRH, il permet d’aborder un phénomène managérial très présent en France et pourtant nocif à l’expérience collaborateur : la priorité accordée aux faiblesses.

En France, dès l’école, on a tendance à vouloir renforcer en priorité les points faibles de l’élève avant ses points forts. Le 5/20 focalise plus l’attention que le 16/20. L’objectif est de faire correspondre les résultats à la moyenne, en bref, de tenter de rapprocher l’élève d’un modèle idéal que tous devraient atteindre. Agir comme ceci en entreprise génère du stress pour les employés, et nuit aux performances. - Anne Weber

In Men We Trust propose d’inverser la tendance avec un modèle de gestion des ressources humaines misant davantage sur les points forts :

  1. Identifier les talents
  2. Renforcer les talents
  3. Se servir des talents pour déterminer des méthodologies personnalisées à même de renforcer les points faibles
hubklub-rh-inmenwetrust-methodologie
Savoir exploiter ses talents, c’est d’abord savoir tuer toute idée de perfection.

Pour Anne Weber, c'est en raisonnant ainsi que l'on parvient à créer des cadres professionnels dans lesquels les collaborateurs peuvent exceller sur des tâches qui leur font plaisir plutôt que d’afficher des performances moyennes dans tous les domaines.

Gallup : "stand up for your strengths"

Pour être en mesure de proposer une expérience collaborateur efficace, « l’entreprise doit être en mesure de définir une stratégie globale des talents. C’est d’une importance capitale, tant pour aider le collaborateur à comprendre son potentiel que pour développer les performances de l’organisation. »

C’est sur ce terrain qu’intervient la start-up In Men We Trust en proposant à ses partenaires des conseils personnalisés reposant sur l’étude précise de leurs processus opérationnels et le mapping des talents de leurs collaborateurs respectifs. Pour ce faire, la société conçoit des ateliers avec l’outil Gallup, une solution américaine qui repose sur le test "Strengths Finder". Il permet aux individus de déterminer leurs gammes de talents (des plus innés aux moins maîtrisés).

gallup-inmenwetrust-recapstrenghths-finder-parcours
Nos talents s’expriment tous les jours, que ce soit lorsque l’on parvient à cuisiner un repas 5 étoiles avec des restes, en négociant un gros contrat, ou en devinant la fin d’un film. - Anne Weber

La présidente d’In Men We Trust rappelle toutefois que cette méthodologie ne peut être appliquée au sein d’organisations qui ne sont pas prêtes à opérer le changement. « Révéler le son potentiel à un collaborateur pour ensuite lui refuser d’évoluer dans ce sens peut générer de considérables frustrations et nuire à l’expérience collaborateur. Avant d’agir commencez par adopter le bon mindset d’entreprise. »

actu
Digital RH
Témoignage
Hubklub
IN Men We Trust
Anne Weber
Gallup
Profile picture for user thilbaultDeschamps
Thibault
Deschamps
Les recommandés