Wanted Community : une vaste communauté solidaire et un grand potentiel pour les marques

Parler de social, ce n’est pas seulement parler des réseaux sociaux. C’est surtout s’intéresser à ce que leurs utilisateurs en font : des communautés. L’une des références en la matière est Wanted Community. Cette startup, cofondée par Christian Delachet et Jeremie Ballarin a pour première vocation de proposer un écosystème de communication libre reposant sur la solidarité à tous les membres de sa communauté. Elle représente aujourd’hui près de 82 groupes (notamment sur Facebook) pour plus d’1 million de membres. Wanted Community entend aujourd’hui démontrer le potentiel d’une communication horizontale libre aux marques.

  • Wanted Community commence par des groupes d’entraide très larges : questions de connaissances générales, guides pratiques pour faire fonctionner tout type d’objet… puis adopte « une vraie vision d’entraide bénéfique » lors des attentats de Paris, quand beaucoup d’utilisateurs se servent des groupes pour proposer ou demander de l’aide.

  • « L’essentiel de notre activité consiste à garantir un écosystème libre et optimum à l’échange horizontal entre nos membres. Nous avons plusieurs dizaines de bénévoles qui effectuent une modération quotidienne pour supprimer les annonces nocives ou les trolls. » - Jeremie Ballarin

  • A l’heure actuelle Wanted Community est une SAS qui cherche un modèle économique pérenne. Celle-ci ne dégage pour l’heure aucun bénéfice mais vient d’ouvrir un Wanted Cafe à Bordeaux. Ce repère dédié à sa communauté pourrait-être le point de départ d’un enracinement physique puisque d’autres locaux devraient être ouvert, notamment à Paris en 2019.

  • 2% du CA généré est reversé à des associations partageant les valeurs communautaires et solidaires de Wanted Community qui soigne ainsi une image RSE forte. Ses groupes enregistrent près de 15 000 nouveaux membres par mois sans aucun budget.

  • Fortement intéressé par le potentiel de communication horizontal de ce type de communautés, et reconnaissant la force des groupes de Wanted Community, Facebook a financé la SAS à hauteur de 1 million de dollars.

  • Wanted Community appelle aujourd’hui les marques à construire avec eux une communication totalement horizontale. « Il s’agit du format de communication le plus engageant, mais vous devez pour cela accepter de perdre le contrôle sur le canal de diffusion. Nous ne sommes pas dans une logique de push descendant. L’idée est d’initier une discussion et d’écouter les retours totalement libres de la communauté, sans aucune autre forme d’influence. »

Rédacteur : Thibault Deschamps