Image
HUBFORUM-confiance-henri-giscard-destaing-Maxime-Tricoire

Henri Giscard d'Estaing : "La confiance, c'est la condition nécessaire au succès"

Par : Maxime Tricoire
17 septembre 2018
Temps de lecture : 1 min
Chapo

Opening speaker du HUBFORUM 2018 "No Trust, No Business", Henri Giscard d’Estaing, PDG du Club Med revient en vidéo sur l’impératif de confiance qui s’adresse aux entreprises. Le chef d’entreprise explique pour les lecteurs du HUB Institute pourquoi cette confiance est primordiale à l’ère du digital et de l’instantanéité. Entrevue.

Body

La confiance est d’autant plus importante que le digital a ouvert les portes de l’instantanéité et de la transparence. Les consommateurs veulent consommer rapidement tout en s’assurant que l’entreprise les respecte et respecte ses valeurs.

Pour l’entreprise française, qui a récemment fêté ses 70 ans d’existence, l’objectif de confiance s’adresse à deux publics principaux :

  • Les clients : pour le CEO du Club Med, les entreprises n’ont plus le choix de faire confiance où non aux clients, car ce dernier s’exprime et a maintenant le pouvoir. D’ailleurs, cette expression et ce pouvoir de prescription sont d’autant plus importants que les citoyens accordent de moins en moins de crédit à la parole des marques au profit de la parole des autres citoyens. À l’entreprise donc d’entretenir et de gérer le phénomène.
  • Les collaborateurs : « Ce n’est pas parce que vous êtes le patron ou le chef qu’on vous fait confiance » rappelle Henri Giscard d’Estaing. Cette confiance, les dirigeants doivent la gagner, tant par le projet qu’il porte que par l’accompagnement des salariés. Au Club Med, cette confiance se traduit par une consultation des salariés tous les deux ans. L’occasion pour eux de s’exprimer sur la stratégie de l’entreprise, leurs envies, mais aussi leurs frustrations.

Henri Giscard d’Estaing sera présent sur la scène du HUBFORUM le 10 octobre aux côtés de nombreux autres speakers prestigieux.

Nouveau call-to-action

Profile picture for user MaximeTricoire
Maxime
Tricoire