Le diable s’habille en GAFA : "Entrons en résistance !"

A l’heure où le règne des GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon) se concrétise, Jacques Séguéla, s’insurge. L’illustre publicitaire profite du HUBFORUM pour pousser un cri d’alarme et dénoncer leur impact sur la société et nos vies. Avec son ouvrage “Le Diable s’habille en GAFA” il encourage les jeunes générations à rester acteurs du progrès.

  • « Aujourd’hui le plus grand état du monde c’est Facebook », rappelant ainsi que si le réseau social était un pays, sa population dépasserait allègrement celle de la Chine.
     
  • Jacques Séguéla ne rejette pas le progrès mais prêche pour une régulation de ce dernier afin “que l’humanité en reste maître”. Il en appelle ainsi à la “sécurité du numérique”, par comparaison à la sécurité routière, et déplore les évasions fiscales des GAFA.
     
  • La France a été créative et précurseur en matière de communication et de médias, cependant elle n’a pas su poursuivre son élan face aux bouleversements technologiques et politiques. Malgré tout, Jacques Séguéla tient à rassurer son auditoire, car selon lui ce retard peut encore être rattrapé grâce aux jeunes « c’est vous qui allez sauver la France ! »
     
  • « Qui a envie de vivre 1000 ans sur Mars ? » s’interroge Jacques Séguéla taclant ainsi Jeff Bezos et Elon Musk sur leurs rêves de conquête spatial. Pour le publicitaire, le plus important est de « rendre le monde meilleur » à l’instar de Bill Gates, qui a dédié la majeur partie de sa fortune à cet effet.