Video time
17 min

L’activité digitale des moins de 13 ans décryptée par Heaven

Par : Eulalie Vignais
11 décembre 2019
Temps de visionnage17 min

Instagram, TikTok, Snapchat... que font les moins de 13 ans sur leurs smartphones ? Avec la quatrième édition du baromètre #BornSocial2019 de l’agence Heaven, Arthur Kannas, CEO de Heaven, nous dévoile toutes les pratiques des jeunes adolescents sur les réseaux sociaux.

Lorsqu’elle parle de “next generation”, l’agence Heaven ne parle pas des millennials, mais bien des enfants de moins de 13 ans. Alors qu’ils ne sont pas autorisés par les différentes politiques d’utilisation à s'inscrire sur les réseaux sociaux, “les enfants utilisent un système de contournement hyper simple : le mensonge”.

En effet, le futur des réseaux sociaux a 10 ans et il rentre en 6ème. Entrés dans la vie digitale très jeune, les enfants possèdent aujourd'hui des téléphones "smart" et ça change tout. Si du point de vue des plateformes, ils n'existent pas, ils sont bel et bien présents.

À l’aide d’un partenariat avec Génération Numérique et des interviews réalisées avec des enfants, l’agence Heaven a obtenu des chiffres parlant pour illustrer cette présence des enfants sur les réseaux sociaux :

  • 84% des enfants ont un smartphone à l’entrée en 6ème
  • Ils passent en moyenne plus de 2h par jour sur internet
  • 40% trouvent que leurs parents passent trop de temps sur leur téléphone
  • 1 élève sur 2 est “born social”, c’est à dire, inscrit sur un réseau social
  • L’audio est au coeur des usages

Si l’évolution est stable d’une année à l’autre (56% des moins de 13 ans inscrits en 6ème,  71% en 5ème…), on constate que les filles s’inscrivent davantage que les garçons, respectivement 59% et  51%. Pour la plupart, ils utilisent les réseaux pour discuter avec leurs amis et parfois leur famille, regarder des vidéos, en publier et en partager.

Il y a là aussi, une différence notable entre les filles et les garçons puisque les filles partagent beaucoup plus que les garçons. En général, ils suivent des célébrités, des marques d’apparence et de luxe, consultent l’actualité, partagent des liens et pour 2% d’entre eux, ils cherchent à faire des rencontres.

  • 20% d’entre eux sont ultras connectés.
  • 85/90% des enfants utilisent Snapchat, qui arrive en première place des médias utilisés par les enfants, suivi d’Instagram et de TikTok.
  • En moyenne, les enfants ont 3,5 comptes par personne.
  • Facebook n’arrive qu’à la 16ème position. Il y a 4 ans, 42% des jeunes avaient Facebook contre 13% aujourd’hui.

Quelques nouvelles plateformes émergent et s’intègrent dans la routine des enfants :

  • Discord : entre plateforme de chat, réseau social et plateforme de gaming, discord propose une plateforme semi-privée. Pour certains enfants, c’est sur cette plateforme qu’ils passent le plus de temps.
     
  • Yubo : qui est en réalité le premier site de rencontre pour pré-ado, monte particulièrement chez les jeunes de 12-13 ans.

Pour conclure :  

  • Aujourd’hui, les jeunes n’envoient plus de SMS mais des messages vocaux. L’audio est très présent dans leurs habitudes, car plus rapide.
  • La vidéo joue également un rôle essentiel, aussi bien en mode actif que passif.
  • Le live est une pratique très courante car les interactions sont très appréciées
  • Snapchat reste l’application la plus utilisée par les jeunes de moins de 13 ans
  • Instagram est détourné de son action principale et est utilisé comme messagerie par les adolescents.
  • YouTube reste le média le plus utilisé pour regarder des vidéos
  • Twitch, Discord et Houseparty sont utilisées pour le gaming
À 13 ans, on est d'ores et déjà sensibilisé à l’utilisation des réseaux sociaux et à l'e-reputation. Chez les ados, les plateformes qui fonctionnent le mieux sont les messageries amplifiées.