Video time
10 min

Les innovations retail à retenir en 2019 selon Valtech

Par : HUB Institute
20 février 2019
Temps de visionnage10 min

Considéré comme le plus grand rendez-vous du retail, le NRF 2019 a permis a plus de 36 000 acteurs du secteur et partenaires technologiques d’échanger. L’occasion pour Jean-Christophe Hermann, expert en transformation digitale au sein de l’agence Valtech, de faire un état des lieux des innovations intéressantes sur le marché.

  • Tendance 1 : "100% check in, 0% check out"
    Dans la majorité du secteur retail, 60 à 70% des visiteurs ne vont pas jusqu’à l’achat en caisse. Ainsi, l’une des premières tendances à suivre est celle d’engager et d’analyser l’intégralité des visiteurs d’un magasin. Pour répondre à cet enjeu, de nouvelles innovations et stratégies font leur apparition : alors que certaines enseignes font appel à des outils comme Vantage, Amazon Go fait le choix de l’app mobile à télécharger avant de rentrer en magasin.

  • Tendance 2 : Le retail Mobile-centric et les progressive web apps
    "Avec l’arrivée des Progressive Web Apps, les apps vont devenir obsolètes" : elles offrent une expérience utilisateur rapide, une meilleure connectivité, évite les développements multiples liés aux différentes versions d’OS. Elles vont permettre de se rapprocher du "100% check in" en engageant davantage les consommateurs.

  • Tendance 3 : Réinventer l’omnicanalité avec le "conversational AI"
    De plus en plus de clients sont omnicanaux. Par conséquent, les retailers plus traditionnels ont parfois des difficultés à rester en contact et à répondre aux problématiques client. Avec le machine learning, l’Intelligence Artificielle et l’émergence des chatbots, le conversationnal AI pallie cet obstacle : il permet d’obtenir un retour de satisfaction tout en baissant les prix du service client.

  • Tendance 4 : S’appuyer sur la communauté
    Comme le montre le rachat de TaskRabbit par Ikea, l’écoute des signaux faibles sur les réseaux sociaux et le "Community based selling" ont le vent en poupe : entrer dans l’économie du partage à la demande va permettre à beaucoup de retailers d’améliorer l’expérience client.

Rédactrice : Shanelle Nicosia