Image
Replay-HUBFORUM-Snapchat-Ralph Lauren-Emmanuel Durand-Pauline Azoulay-HUBINSTITUTE.png

Les coulisses de la stratégie full funnel de Ralph Lauren et Snapchat

Par : Claire Plassart
20 octobre 2020
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Grande marque lifestyle, Ralph Lauren concentre son marketing sur des stratégies full-funnel, en accompagnant ses clients de la conversation à la conversion. Pour sa campagne de Noël 2019, la marque de luxe s’est alliée à la plateforme sociale Snapchat. Emmanuel Durand, PDG de Snapchat France, et Pauline Azoulay, vice-présidente marketing & média EMEA & LATAM pour Ralph Lauren, reviennent sur la recette d’une campagne à succès. 

Body

Nouveau call-to-action

Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBFORUM 2020 en vidéo 

La marque Ralph Lauren promeut depuis 50 ans des valeurs fortes de famille, d'authenticité, et d’engagement. Pour Pauline Azoulay, c’est avant tout une marque de “Timeless Style”, guidée par une obsession du consommateur. Les stratégies sont pensées full funnel, avec une importance fondamentale de cohérence de marque. 

Pour la campagne Holiday de Noël 2019, Ralph Lauren s’allie à Snapchat pour atteindre ses 16,2 millions d’utilisateurs quotidiens en France.  Snapchat est un outil essentiel pour séduire une nouvelle génération : la plateforme permet de leur parler, d’adopter leurs codes. 75% des Snapchatteurs utilisent ou sont touchés chaque jour par les expériences en réalité augmenté : Ralph Lauren propose donc une expérience virtuelle à l’aide des Lens. “Cette expérience sur Snapchat nous permet de soigner la consumer experience grâce au digital, à l’innovation et au commerce” explique Pauline Azoulay. 

La campagne Holiday était basée sur 3 axes : brand, consumer, et commerce. La stratégie full funnel de branding, d’innovation avec une dimension phygital, et d’un brin de story telling a permis de reconnecter les 2 mondes physique et virtuel, puisque le monde virtuel était aussi déployé dans les espaces retail. L’enjeu : créer de la proximité avec ses consommateurs. “Snapchat nous a aidé à travailler le branding vers la performance”, constate Pauline Azoulay. 

Les résultats de la campagne sont au-delà des espérances : 24 secondes en moyenne sont jouées avec la Lens Ralph Lauren, ce qui se traduit par une augmentation de 19% des ventes sur le site suite à l'exposition à une Lens et à un Snap Ad. L’association branding et innovation a ainsi stimulé la performance.  

Pauline Azoulay tire 3 enseignements du succès de cette association : 

  1. L’enseignement principal est “l’importance du Full Funnel : pas le “ou” mais le “et” : branding et commerce ne s’opposent pas”. 
  2. Importance de s’adapter vite et de faire preuve d’agilité pour adopter des nouvelles tendances. “La crise a tout accéléré : il faut s’armer et adopter les nouveaux usages tout en préservant l’image et le positionnement de la marque
  3. Importance du test and learn : “le risque aujourd’hui c'est de ne pas en prendre”. 

Sur Snapchat il y a une prime à l’audace : les résultats de la campagne Ralph Lauren sur la plateforme le montrent”, conclut Emmanuel Durand.   

Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions du HUBFORUM 2020 en vidéo 

Nouveau call-to-action

Profile picture for user clairePlassart
Claire
Plassart
Content Producer

Diplômée du Master 2 Communication Publique et Corporate de Sciences Po Lille, Claire se passionne pour les sujets innovants qui révolutionnent le monde des entreprises. Elle s’appuie sur son expertise et une veille rigoureuse pour décrypter les nouvelles tendances et anticiper leurs conséquences pour les marques.